Nouvelles du Reventador (Equateur) & du Stromboli (Sicile / Italie)

Dans son rapport hebdomadaire décrivant l’activité volcanique à travers le monde, la Smithsonian Institution donne quelques nouvelles du Reventador en Equateur et du Stromboli en Italie.

Au cours des derniers mois, l’activité du Reventador s’est caractérisée par une moyenne de 50 explosions par jour et des événements sismiques longue période indiquant des mouvements de fluides sous l’édifice. Les panaches de cendre générés par les explosions montaient jusqu’à 2 km au-dessus du cratère, tandis que de petites coulées pyroclastiques descendaient les flancs du volcan dans presque toutes les directions.
Cependant, le 22 juin, le processus d’activité a changé. Les signaux sismiques indiquant les émissions sont devenus continus, et un tremor spasmodique est apparu, révélant de nombreuses petites explosions. Parallèlement à la modification de la sismicité, des coulées pyroclastiques faibles à modérées dévalent maintenant le flanc NE sur 4 km tandis que des panaches contenant de la cendre s’élèvent jusqu’à 2,5 km au-dessus du sommet. Des blocs incandescents roulent également sur quelque à 500 mètres sur les flancs du volcan.
Source: Instituto Geofisico.

Au cours des derniers jours, les explosions au niveau de la bouche N1 du Stromboli, l’une des deux bouches qui percent la terrasse cratérique nord, éjectaient des matériaux jusqu’à 200 mètres de hauteur. L’activité explosive au niveau de la bouche N2 éjectait des téphra à 150 mètres de hauteur avant de retomber sur la terrasse cratérique, mais aussi au-delà de la lèvre du cratère. Les explosions des bouches de la zone N se produisaient à raison de 10 à 14 événements par heure. La bouche C de la zone cratérique sud (CS) émettait des bouffées de gaz de façon discontinue, avec quelques épisodes de spattering. Les explosions de la bouche S1 (également  dans la zone CS) éjectait des téphra à 150 mètres de hauteur. Les explosions de la zone CS se produisaient à raison de 5 à 10 événements par heure.
Source: INGV.

————————————–

In its weekly report describing volcanic activity around the world, the Smithsonian / USGS Institution gives some news about Reventador in Ecuador and Stromboli in Italy.

During the last months, activity at Reventador was characterized by an average of 50 explosions per day and long-period earthquakes indicating fluid movement. Ash plumes from explosions rose as high as 2 km above the crater rim, and small pyroclastic flows descended the flanks in almost all directions.

However, on June 22nd, the pattern of activity changed. Seismic signals indicating emissions became continuous, and spasmodic tremor emerged, revealing numerous small explosions. Concurrent to the change in seismicity, small-to-moderate pyroclastic flows descended 4 km down the NE flank, and plumes with low-to-moderate ash content rose 2.5 km above the summit. Incandescent blocks also rolled 500 metres down the flanks of the volcano.

Source: Instituto Geofisico.

During the past days, explosions at the N1 vent of Stromboli, one of two vents that comprise Stromboli’s Northern crater area, ejected material as high as 200 metres. Explosive activity at the second vent, N2, ejected tephra 150 metres high that fell within the crater terrace as well as beyond the crater rim. Explosions from the N Area vents occurred at a rate of 10-14 events per hour. Vent C in the CS (Southern crater Area) discontinuously puffed, with occasional spattering. Explosions from the S1 vents (also part of the CS Area) ejected tephra 150 metres high. Explosions from the CS Area occurred between 5 and 10 events per hour.

Source : INGV.

Stromboli (Photo: C. Grandpey)

Popocatepetl (Mexique), Reventador (Equateur) , Rinjani (Indonésie)

drapeau-francaisComme je l’ai écrit dans une note précédente, l’activité du Popocatepetl a augmenté au cours des derniers jours, avec la fermeture ponctuelle de l’aéroport de Puebla en raison de retombées de cendre sur les pistes. Toutefois, contrairement à ce qu’on peut lire dans certains articles de presse alarmistes, la situation est loin d’être exceptionnelle. Les explosions avec projections de matériaux incandescents ont probablement été causées par la destruction d’un dôme de lave récemment formé dans le cratère. La plupart du temps, le CENAPRED décrit les habituelles « exhalaisons » de gaz et de vapeur. Le niveau d’alerte n’a pas changé: Jaune, Phase 2.

Le Reventador reste très actif, avec des explosions qui génèrent des panaches de cendre jusqu’à 2 km au-dessus du cratère. Les écoulements pyroclastiques parcourent parfois 500 mètres sur les flancs du volcan. Le 19 janvier, une forte explosion, entendue dans le village de El Reventador, a projeté des matériaux incandescents sur le flanc sud-ouest. Selon l’Institut de Géophysique, les 21 et 22 janvier, les projections incandescentes ont parcouru 1,2 km sur le versant ouest.

L’activité du Barujari, dans la caldeira du Rinjani, est en déclin. En octobre-novembre, des matériaux incandescents étaient parfois éjectés jusqu’à 30-150 mètres de hauteur. Des panaches gris jusqu’à 2,5 km de hauteur ont ensuite été observés en novembre-décembre. En décembre 2015-janvier 2016, des panaches blancs s’élevaient à seulement 50 mètres au-dessus du cratère. La sismicité a retrouvé un niveau normal. Le 20 janvier, le niveau d’alerte a été abaissé à 1 (sur une échelle de 1-4), et il a été rappelé à la population de ne pas s’approcher du cratère.

———————————-

drapeau anglaisAs I put it in a previous note, activity at Popocatepetl has been increasing in the past days with the punctual closure of Puebla airport because of ashfall on the runways. However, contrary to what can be read in some alarming press articles, the situation is by no means exceptional. The explosions with ejections of incandescent material were probably caused by the destruction of a recently formed lava dome within the crater. Most of the time, CENAPRED describes the usual vapour and gas “exhalations”. The alert level is not changed: Yellow, Phase 2.

Reventador is still quite active, with explosions that generate ash plumes up to 2 km above the crater. Pyroclastic flows sometimes travel 500 metres down the flanks of the volcano. On 19 January, a major explosion, heard in El Reventador village, ejected incandescent material onto the SW flank. According to the geophysics Institute, on January 21st and 22nd, incandescent material travelled 1.2 km down the W flank.

Activity at Rinjani‘s Barujari Crater is declining. In October-November, incandescent material was sometimes ejected 30-150 m high. Gray plumes up to 2.5 km high were then observed in November- December. In December 2015-January 2016 white plumes rose only 50 metres above the crater. Seismicity also decreased to background levels. On January 20th, the alert level was lowered to 1 (on a scale of 1-4), and the public was reminded not to approach the crater.

Reventador & Tungurahua (Equateur)

drapeau francaisUne activité volcanique modérée à forte est actuellement observée sur le Reventador avec des explosions, des séismes longue période et des épisodes de tremor harmonique. Les mauvaises conditions météorologiques entravent souvent les observations. Le 24 août, le VAAS de Washington a signalé une émission de vapeur où se mêlait un peu de cendre jusqu’à 6 km d’altitude

Une activité éruptive modérée à forte affecte également le Tungurahua, avec des épisodes de tremor, des explosions, et des séismes longue période. La plupart du temps, les explosions sont entendues à proximité du volcan et elles font parfois vibrer les fenêtres dans la ville de Baños. Les panaches de cendre montent généralement à 1,5-5 km au-dessus du cratère et jusqu’à 8 km certains jours. Il arrive que l’on aperçoive des blocs à incandescence en train de rouler en dessous du cratère. Des retombées de cendre ont été observées dans plusieurs localités comme Bilbao, Chacauco, Mocha, Choglontus, Tisaleo, et El Manzano. Comme pour le Reventador, la couverture nuageuse empêche souvent de bonnes observations (voir capture d’écran de la webcam ci-dessous).

Source : Instituto Geofisico.

 ———————————————-

drapeau anglaisModerate to high volcanic activity is currently observed at Reventador, including explosions, long-period earthquakes and harmonic tremor. Poor weather conditions often hamper the observations. On August 24th, the Washington VAAC reported an emission of steam and light ash up to 6 km a.s.l.

Moderate to high eruptive activity continue as well at Tungurahua, including volcanic tremor, explosions, and long-period earthquakes. On most days explosions are heard near the volcano, sometimes rattling windows in the town of Baños. Ash plumes usually rise 1.5-5 km above the crater rim and up to 8 km on other days. On some days, incandescent blocks can be seen rolling below the crater rim. Ashfall has been reported in several areas, including Bilbao, Chacauco, Mocha, Choglontus, Tisaleo, and El Manzano. Like for Reventador, the cloud cover often prevents good observations (see image below).

Source: Instituto Geofisico.

Tungu-blog

Le panache du Tungurahua entre les nuages  (Source: IGEPN)

Volcans d’Amérique du Sud // South American volcanoes

drapeau francaisIl semble que le Reventador et le Tungurahua (Equateur) se soient calmés et que l’activité soit actuellement relativement faible sur l’Ubinas (Pérou).
En ce qui concerne le Reventador, l’Institut Géophysique fait état d’une « sismicité modérée, avec des explosions, des séismes longue période, ainsi qu’un tremor harmonique. La couverture nuageuse a empêché de faire de bonnes observations du Reventador entre le16 et le 21 juillet ». Le 18 et le 22 juillet, des émissions de cendre sont montées jusqu’à 800 mètres au-dessus du cratère.

La sismicité montre actuellement un niveau faible sur le Tungurahua. L’Institut Géophysique indique que le 22 juillet une colonne de vapeur montait à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du cratère.

L’éruption de l’Ubinas continue avec des émissions de gaz et de cendre la plupart du temps. Des explosions peuvent se produire (voir mes notes précédentes sur ce volcan) et envoyer des colonnes de cendre jusqu’à 5 km au-dessus du sommet. Des retombées de cendre ont été signalées dans plusieurs localités sous le vent dans les secteurs de Querapi, Ubinas, Tonohaya, San Miguel, Escacha, Yalahua, Lloque, et Sacuhaya. Les derniers rapports de l’IG indiquent que l’activité a été très faible au cours des derniers jours, sans importantes émissions gazeuses.

 ———————————————

drapeau anglaisIt seems both Reventador and Tungurahua (Ecuador) have calmed down and that activity is currently quite low at Ubinas (Peru).

As far as Reventador is concerned, the Geofisical Institute reports “moderate seismicity including explosions, long-period earthquakes, harmonic tremor, though cloud cover mostly prevented observations of Reventador during 16-21 July”. On July 18th and 22nd ash emissions rose up to 800 metres above the crater.

Seismicity is currently at low levels on Tungurahua. The Geofisical Institute indicates that on July 22nd a steam column was rising tens of metres above the crater.

The eruption of Ubinas continues with gas-and-ash emissions on most days. Explosions may occur (see my previous notes about this volcano) and send ash columns up to 5 km above the summit. Ashfall was reported in various towns downwind of the plumes, in the areas of Querapi, Ubinas, Tonohaya, San Miguel, Escacha, Yalahua, Lloque, and Sacuhaya. IG’s latest reports indicate that activity has been quite low during the last few days, with no major exhalations.

Reventador-blog

Vue dégagée du Reventador (moment rare!) grâce à la webcam de l’Institut Géophysique

Tungurahua & Reventador (Equateur)

drapeau francaisAu vu des derniers bulletins de l’Institut Géophysique, il semble que le Tungurahua traverse en ce moment une période plus calme, même si l’activité est qualifiée de « modérée à haute ». A noter un événement volcano-tectonique ressenti par la population au cours de la matinée d’hier, à 6 km de profondeur. On observe essentiellement des panaches de vapeur et de cendre (voir capture d’écran ci-dessous) qui montent jusqu’à environ 500 mètres au-dessus du cratère. S’agissant de la sismicité, on enregistre en moyenne 70-90 événements longue période chaque jour, ainsi que quelques épisodes de tremor de faible amplitude.

L’activité du Reventador est également considérée comme « modérée à haute », même si aucun événement majeur n’a été observé ces derniers jours. Les sismographes enregistrent en moyenne 20 -40 événements longue période chaque jour ainsi que quelques explosions. Comme pour le Tungurahua, la couverture nuageuse empêche souvent de faire de bonnes observations.

 —————————————–

drapeau anglaisJudging from the Geophysical Institute’s latest reports, it seems that Tungurahua is going through a quieter period, even if activity is said to be « moderate to high ». A volcano-tectonic event felt by the population was recorded yesterday morning at a depth of 6 km. One can mainly observe vapour and ash plumes (see screenshot below) which rise up to about 500 metres above the crater. As regards seismicity, an average of 70-90 LP events are recorded every day, as well as some episodes of low amplitude tremor.
Activity at Reventador is also considered as « moderate to high », even if no major event was observed these last days. Seismographs register an average of 20 – 40 LP events every day as well as some explosions. Like Tungurahua, the cloud cover often prevents from making good observations.

Tungu-blog

Le sommet du Tungurahua vu par la webcam de l’IGEPN entre deux passages nuageux.

Reventador (Equateur): L’éruption continue

drapeau francaisL’éruption du Reventador continue. Le tremor est permanent et reste à un niveau élevé. On observe des émissions de gaz plus ou moins chargées en cendre. Le dôme sommital continue de croître, ce qui provoque des coulées pyroclastiques qui descendent les versants S, E et SE sur environ 1,5 km. De plus, au moins deux coulées de lave avancent sur les flancs E et S du volcan (voir image de la caméra thermique ci-dessous).

Source : Institut Géophysique.

————————————————

drapeau anglaisThe eruption of Reventador continues. The tremor is continuous and maintains high levels. One can observe gas emissions with variable contents of ash. The dome keeps growing with collapses that generate pyroclastic flows on the S, E and SE flanks as far as 1.5 km from the crater. Besides, at least two lava flows descend the E and S flanks of the volcano

Source: Instituto Geofisico.

Reventador (Equateur): Nouvel épisode éruptif // New eruptive activity

drapeau francaisDans un bulletin spécial, l’Institut Géophysique indique qu’un nouvel épisode éruptif a débuté sur le Reventador le 25 mars en cours d’après-midi. Cette activité se caractérise par un tremor soutenu correspondant à une émission continue de gaz plus ou moins chargés en cendre atteignant une hauteur de 1,5 km au-dessus du cratère. Des coulées pyroclastiques provoquées par la remobilisation de dépôts sur les flancs du volcan ont été observées jusqu’à 500 mètres au-dessous du sommet.

 ————————————–

drapeau anglaisIn a special bulletin, the Geophysical Institute indicates that a new eruptive episode started  on march 25th in the afternoon. This activity is characterised by a sustained tremor signal that corresponds to continuous gas emissions with variable quantities of ash up to 1.5 km above the crater. Pyroclastic flows triggered by the re-mobilization of older tephra deposits have been observed as far as 500 metres below the summit.