Eruption du Kilauea (Hawaii) : Dernières nouvelles // Kilauea eruption (Hawaii) : Latest news

L’éruption du Kilauea continue dans le cratère de l’ Halema’uma’u. Cependant, le nombre de fontaines de lave actives à la base et sur la paroi ouest du cratère a diminué, et lla surface du lac de lave s’élève moins vite. La hauteur maximale des fontaines est d’une quinzaine de mètres
Depuis le début de l’éruption le 29 septembre 2021, la surface du lac de lave s’est élevée de 24 mètres. Toute l’activité reste confinée dans le cratère Halema’uma’u.
Les émissions de SO2 restent élevées et étaient estimées à environ 20 000 tonnes par jour le 30 septembre. Cependant, c’est nettement moins que les 85 000 tonnes par jour mesurés juste après le début de l’éruption. La sismicité est stable. Les inclinomètres au sommet continuent d’enregistrer une tendance déflationniste en ralentissement.
Aucune activité particulière n’a été notée dans l’East Rift Zone.
Cette nouvelle éruption se produit dans le Parc National. C’est pourquoi le niveau de gaz dans l’atmosphère reste le principal risque, car la mauvaise qualité de l’air et une concentration trop importante de dioxyde de soufre peuvent causer des problèmes respiratoire. Les visiteurs et les la population locale doivent prendre des précautions en réduisant les activités de plein air pendant les conditions de vog (brouillard volcanique) et être conscients que les masques utilisés pour prévenir le COVID-19 n’offrent pas nécessairement une protection contre le SO2 ou le vog.
Des milliers de visiteurs sont attendus dans le Parc des Volcans ce week-end, avec de longues files de véhicules à l’entrée. Les visiteurs sont priés d’agir de manière responsable et de prendre les mesures de sécurité appropriées. Ils ne doivent pas oublier que Hawaii est encore en pleine pandémie. Les gens doivent porter un masque quel que soit leur statut vaccinal s’ils ne peuvent pas maintenir une distanciation sociale.
Les meilleurs points d’observation de la nouvelle éruption incluent l’ancien parking du musée Jaggar, Steaming Bluff et d’autres points de vue le long du Crater Rim Trail.
Source : Parc National des Volcans d’Hawaii.

———————————————-

At Kīlauea Volcano, lava continues to erupt within Halemaʻumaʻu Crater. However, the number of active fountaining locations at the base and on the west wall of the crater has decreased, and the rate of lava lake rise has slowed. The maximum height of the fountains is about 15 metres

Since the eruption began on September 29th, 2021, the lava lake surface has risen 24 metres. All lava activity remains confined within Halemaʻumaʻu Crater.

SO2 emissions remain high and were estimated at around 20,000 tonnes per day on September 30th. However, this is significantly lower than the initial emission rates of 85,000 tonnes per day that were measured just after the eruption started. Seismicity is stable. Summit tiltmeters continues to record a slowing deflationary trend..

No unusual activity has been noted in the East Rift Zone.

This new eruption is occurring within Hawai’i Volcanoes National Park. Therefore, high levels of volcanic gas are the primary hazard of concern, as they can cause problems with respiratory health, Visitors and residents should take precautions by reducing outdoor activities during vog conditions, and be aware that face masks used to prevent COVID-19 do not necessarily provide protection from sulfur dioxide or vog.

Thousands of visitors are expected to visit the Park this week-end, with long queues of vehicles at the park entrance. Visitors are asked to act responsibly and take appropriate safety measures. They should not forget that we are sill in a pandemic. People need to wear a mask regardless of vaccination status if they can’t maintain social distancing.

Vantage points for viewing the new eruption include the former Jaggar Museum parking area, Steaming Bluff and other overlooks along Crater Rim Trail.

Source : Hawai ‘i Volcanoes National Park.

Image thermique du lac de lave le 2 octobre 2021 (Source : HVO)

Dernières nouvelles de La Palma, d’Hawaii et d’Islande // Latest news of La Palma, Hawaii and Iceland

8 heures: La lave du Cumbre Vieja (La Palmaa) continue à entrer dans la mer avec une certaines stabilité. Au cours des dernières 24 heures, la superficie occupée par le delta a doublé. Il occupe actuellement 200 000 mètres carrés.On observe quelques points de débordement à l’intérieur des terres. Les autorités maintiennent donc les restrictions d’accès, sauf pour les services d’urgence et le personnel scientifique.
Jusqu’à présent, les panaches de vapeur et de gaz sont entraînés vers la mer, mais on redoute un changement de sens du vent qui enverrait le nuage vers les terres. On a observé dans le secteur de Tazacorte des pics de SO2 qui dépassent le niveau sanitaire autorisé. Il est donc demandé à la population de rester à l’intérieur, surtout les personnes vulnérables telles que les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes souffrant de maladies respiratoires.

La presse espagnole vient de signaler qu’au cours des dernières heures, l’activité explosive du Cumbre Vieja a s’est intensifiée. On surveille une nouvelle coulée de lave en provenance du cône secondaire et qui pourrait atteindre le secteur de La Laguna. Cette nouvelle coulée rejoint celles qui atteignent déjà la mer en s’écartant du chenal qu’elle suivait jusqu’à présent.

°°°°°°°°°°

13 heures: L’IGN a confirmé l’ouverture d’une nouvelle bouche sur le Cumbre Vieja. Il s’agit du troisième centre éruptif et il est décrit comme « très effusif, très liquide » par les scientifiques. Une nouvelles coulée se dirige actuellement vers la mer, parallèlement au flux de lave principal, avec de nouvelles destructions en perspective. .Voici une vidéo de cette nouvelle bouche:

L’explosion a surpris trois scientifiques qui travaillaient dans le secteur La vidéo montre comment l’explosion projette des roches volcaniques et comment les scientifiques tentent de se protéger derrière un mur.
L’éruption célèbre ce vendredi son treizième jour d’activité. Selon les dernières données Copernicus, la lave a déjà détruit plus de 1 000 bâtiments à travers les municipalités d’El Paso, Los Llanos de Aridane et Tazacorte.

°°°°°°°°°°

17 heures : Depuis le début de l’éruption le 19 septembre 2021, le Cumbre Vieja a émis 80 millions de mètres cubes de matériaux, soit plus du double du Teneguía pendant l’éruption de 1971, et en deux fois moins de temps.
La nouvelle coulée de lave, parallèle à celle qui existait déjà (il y a une distance d’environ 450 m entre les deux), a été filmée par des drones , ce qui permet de se rendre compte de sa trajectoire, mais aussi de son débit à la source. On constate malheureusemenr que de nombreuses maisons se trouvent sous la menace de la lave:

https://twitter.com/i/status/1443910528166993941

https://twitter.com/i/status/1443939349331124229

Les autorités de La Palma ont diffusé une carte montrant le contour de la lave émise par le Cumbre Vieja:

 

Source: Médias espagnols.

 

Source: PEVOLCA

°°°°°°°°°°

22 heures : L’éruption du Cumbre Vieja est vraiment impressionnante et les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le volcan a déjà émis 80 millions de mètres cubes de lave. C’est deux fois plus que l’éruption du Teneguía en 1971, en moitié moins de temps. Selon les données Copernicus, la lave a déjà gagné 19 hectares sur la mer. Sur sa trajectoire vers l’océan, la lave a détruit plus de 1 000 bâtiments. L’éruption a ouvert une nouvelle bouche avec deux nouvelles coulées qui se dirigent vers Los Llanos de Aridane, la commune la plus peuplée de l’île. Certains quartiers de cette ville, où vivent environ 20.000 personnes, ont déjà été évacués et dévastés par le magma, comme c’est le cas de Todoque.

A l’heure actuelle, on observe trois centres d’émission actifs à l’intérieur du cratère principal et deux autres situés dans le secteur nord-ouest du flanc du cône.Il n’est pas exclu que de nouvelles bouches s’ouvrent dans les prochains jours.

Source: El Pais.

++++++++++

L’éruption du Kilauea (Hawaï) se poursuit. La lave est émise par plusieurs bouches sur le plancher et la paroi ouest du cratère de l’Halema’uma’u. L’activité reste confinée à l’intérieur du cratère. Les émissions de SO2 restent élevées et étaient estimées à environ 85 000 tonnes par jour juste après le début de l’éruption. La sismicité est élevée mais stable. Les inclinomètres au sommet continuent d’enregistrer une tendance déflationniste en baisse.
Le niveau du lac de lave monte d’environ un mètre par heure depuis le début de l’éruption. La hauteur maximale des fontaines à sa surface est estimée à 25-30 m, bien que la plupart d’entre elles ne mesurent que quelques mètres de haut.
Aucune activité significative n’a été enregistrée dans l’East Rift Zone.

Source : HVO.

++++++++++

Rien de nouveau sur la Péninsule de Reykjanes (Islande) ce matin. Les questions demeurent quant à l’origine de l’activité sismique observée ces derniers jours. Volcanique? Tectonique? Les avis des scientifiques islandais divergent. La grande question est de savoir si elle est liée à l’éruption de Fagradalsfjall qui est au point mort depuis quasiment deux semaines. L’éruption est-elle terminée? Y-a-il une migration du magma dans les profondeurs? Personne n’est en mesure de répondre à cette question. La prévision sismique ou volcanique reste à un niveau très bas. Heureusement, aucune population ne serait vraiment menacée à court terme si la lave décidait de percer la surface dans cette partie de l’Islande.

————————————————-

08:00 am: Lava from Cumbre Vieja (La Palmaa) continues to enter the sea with some stability. In the past 24 hours, the area of the delta has doubled, with 200,000 square meters. There are a few lava overflows inland. The authorities therefore maintain access restrictions, except for emergency services and scientific staff.
So far, the gas and steam plumes have been blown out to sea, but there is concern that the wind direction will shift, which would send the cloud towards the land. SO2 peaks that exceed the authorized sanitary level have been observed in the Tazacorte sector. The population is therefore asked to stay indoors, especially vulnerable people such as children, the elderly, pregnant women and people with respiratory problems.

The Spanish press has just reported that during the last hours, the explosive activity of Cumbre Vieja has intensified. There is concern about a new lava flow coming from the secondary cone and which could reach the La Laguna area. This new flow joins those which already reach the sea by deviating from the channel which it followed until now.

Source: Spanish media.

°°°°°°°°°°

1:00 p.m .: IGN has confirmed the opening of a new mvent on Cumbre Vieja. This is the third eruptive center and it is described as « very effusive, very liquid » by scientists. A new flow is currently heading towards the sea, parallel to the main lava flow, with further destruction in prospect. Here is a video of this new mouth:
https://twitter.com/i/status/1443871260803584010

The explosion surprised three scientists who worked in the area.The video shows how the explosion throws volcanic rocks and how scientists try to protect themselves behind a wall.
The eruption is celebrating its thirteenth day of activity this Friday. According to the latest Copernicus data, lava has already destroyed more than 1,000 structures across the municipalities of El Paso, Los Llanos de Aridane and Tazacorte.

°°°°°°°°°°

5:00 p.m .: Since the eruption began on September 19th, 2021, Cumbre Vieja has emitted 80 million cubic meters of material, more than twice as much as Teneguía during the 1971 eruption, and in half the time.

The new lava flow, parallel to the one that already existed (there is a distance of about 450 m between the two), was filmed by drones (see videos above) . One can see its route, but also the output at the source. Unfortunately, many houses are under the threat of lava.

Authorities in La Palma have released a map showing the outline of the lava emitted by Cumbre Vieja.

Source: Spanish news media.

°°°°°°°°°°

10 p.m .: The eruption of Cumbre Vieja is truly impressive and the numbers speak for themselves. The volcano has already emitted 80 million cubic meters of lava. This is twice as much as the Teneguía eruption in 1971, in half the time. According to Copernicus data, the lava has already gained 19 hectares on the sea. On its path towards the ocean, the lava has destroyed more than 1,000 buildings. The eruption has opened a new vent with two new flows heading towards Los Llanos de Aridane, the most populous municipality on the island. Some districts of this city, where about 20,000 people live, have already been evacuated and devastated by magma, as is the case of Todoque.

At present, there are three active emission centers inside the main crater and two others located in the north-western sector of the flank of the cone. It is not excluded that new vents will open in the next days.

Source: El Pais.

++++++++++

The eruption of Kilauea (Hawaii) continues. Lava is erupting from multiple vents along the floor and western wall of Halemaʻumaʻu Crater. Activity is confined within the crater. SO2 emission rates remain high and were estimated at around 85,000 tonnes per day just after the eruption started. Seismicity is elevated but stable. Summit tiltmeters continue to record slowing deflationary trend.
The lava lake has been rising approximately one meter per hour since the eruption began. The maximum fountain height is estimated at 25-30 m, though most fountains are currently only a few meters high.
No unusual activity has been noted in the East Rift Zone.
Source: HVO.

++++++++++

Nothing new on the Reykjanes Peninsula (Iceland) this morning. Questions remain as to the source of the seismic activity observed in recent days. Is it volcanic or tectonic? The opinions of Icelandic scientists diverge. The big question is to know whether it is linked to the Fagradalsfjall eruption which has been at a standstill for almost two weeks. Is the eruption over? Is there a migration of magma in the depths of the Earth? No one is able to answer this question. The seismic or volcanic prediction remains at a very low level. Fortunately, no population would be really threatened in the short term if lava decided to break through the surface in this part of Iceland.

Hawaii: Eruption du Kilauea et Covid-19 // Kilauea eruption and Covid-19

Il semblerait que les États-Unis aient décidé de rouvrir prochainement (début novembre 2021?) leurs frontières et de nombreux touristes (vaccinés!) voudront s’envoler pour Hawaii pour voir l’éruption du Kilauea. Attendre et vérifier les informations officielles avant d’acheter un billet d’avion!!

Bien que les choses s’améliorent, il est fortement conseillé, une fois sur place, de porter des masques et d’adopter la distanciation sociale. L’épidémie de coronavirus est toujours présente à Hawaï. Voici les derniers chiffres :
Le Ministère de la Santé a signalé 230 nouveaux cas de COVID-19 le 29 septembre 2021, ce qui porte le total à 78 874 à l’échelle de l’État. Treize nouveaux décès liés au COVID ont été signalés.
37 nouvelles infections ont été recensées sur la Grande île le 29 septembre.
La moyenne de l’État sur deux semaines est désormais de 320 nouveaux cas par jour, avec un taux de positivité des tests de 4,1%.
Le nombre de cas île par île est le suivant :
O’ahu : 54 878
Hawaii : 9 950
Maui : 9030
Kaua’i : 2 236
Moloka’i : 224
Lana’i : 139

Au total, 4 310 personnes ont été hospitalisées à la suite d’une infection au COVID-19 depuis le début de la pandémie, tandis qu’au moins 770 sont décédées.
À ce jour, un total de 2 004 407 doses de vaccin ont été administrées dans tout l’État d’Hawaii, avec 67,8 % de la population entièrement vaccinée et 76 % ayant reçu au moins une injection.
Source : Ministère de la Santé.

——————————————–

It looks as if the United States is going to open again soon (in November 2021?) its borders and many (vaccinated!) tourists will want to fly to Hawaii to see the eruption. Wait for and check official information before buying a plane ticket!!

Although things are getting better, it is highly advisable to wear masks and adopt social distancing. The coronavirus epidemic is still present in Hawaii. Here are the latest figures:

The Hawaiʻi Department of Health reported 230 new COVID-19 cases on September 29th, 2021, bringing the statewide total to 78,874. Thirteen new COVID-related fatalities were reported.

A total of 37 new infections were identified on the Big Island on September 29th.

The state’s two-week average is now 320 new cases daily, with a test positivity rate of 4.1%.

The island-by-island case count is as follows:

O‘ahu: 54,878
Hawai‘i: 9,950
Maui: 9,030
Kaua‘i: 2,236
Moloka‘i: 224
Lana‘i: 139

A total of 4,310 individuals have been hospitalized as a result of COVID-19 infection since the pandemic began, while at least 770 have died.

To date, a total of 2,004,407 doses of vaccine have been administered statewide, with 67.8% of the population fully vaccinated and 76% having received at least one shot.

Source: Department of Health.

Crédit photo: HVO

Eruption du Kilauea (Hawaii) ! // Eruption of Kilauea Volcano (Hawaii) !

7 heures: L’Observatoire des Volcans d’Hawaii (HVO) m’a envoyé un message pendant la nuit indiquant qu’une nouvelle éruption a commencé sur le Kilauea. Vers 15h20. (heure locale) le 29 septembre 2021, le HVO a détecté une lueur dans les images de la webcam au sommet du volcan indiquant qu’une éruption avait commencé dans le cratère de l’Halema’uma’u. Les images montrent des fissures à la base du cratère; elles génèrent des coulées de lave à la surface du lac de lave qui était actif jusqu’en mai 2021. En conséquence, l’Observatoire a élevé le niveau d’alerte volcanique de WATCH (Vigilande) à WARNING (Danger) et la couleur de l’alerte aérienne d’Orange à Rouge. L’activité se limite à l’Halema’uma’u.

A noter que la lave n’est pas visible depuis la plate-forme d’observation.

++++++++++

11 heures: Voici quelques détails supplémentaires sur la nouvelle éruption du Kilauea. Il ne faudrait pas oublier qu’un essaim sismique a commencé sous la partie sud de la caldeira du Kilauea le 24 août 2021. Une hausse de l’activité sismique et des déformations du sol ont de nouveau été enregistrées au sommet du Kilauea vers 22h00 (UTC) le 29 septembre, indiquant une probable intrusion magmatique
À environ 01:20 (UTC) le 30 septembre, le HVO a détecté une lueur au sommet du Kīlauea. Les images de la webcam ont indiqué qu’une éruption avait commencé dans le cratère de l’Halema’uma’u. Elles montraient des fractures à la base du cratère, avec des coulées de lave à la surface de l’ancien lac de lave qui était actif jusqu’en mai 2021.
Plus d’informations dans les heures à venir.
Source : HVO.

———————————————

07:00 am: The Hawaiian Volcano Observatory has sent me a message during the night indicating that a new eruption has started at Kilauea Volcano. At approximately 3:20 p.m. (local time) on September 29th, 2021, HVO detected a glow in the volcano’s summit webcam images indicating that an eruption had started within Halemaʻumaʻu crater. Webcam imagery shows fissures at the base of Halemaʻumaʻu crater generating lava flows on the surface of the lava lake that was active until May 2021.
As a consequence, the Observatory has elevated the volcano alert level from WATCH to WARNING and its aviation color code from ORANGE to RED.  The activity is confined to Halemaʻumaʻu.

Lava cannot be seen from the observation platform.

++++++++++

Here are some more details about the new Kilauea eruption. One should remember that a seismic swarm began beneath the south part of Kilauea caldera on August 24th, 2021. Increased earthquake activity and changes in ground deformation were again recorded at the Kilauea summit at about 22:00 (UTC) on September 29th, indicating movement of magma in the subsurface.

At approximately 01:20 (UTC) on September 30th, HVO detected a glow at the Kīlauea summit. Webcam images indicated that an eruption has started within Halemaʻumaʻu Crater. They showed fissures at the base of the crater, with lava flows on the surface of the ancient lava lake that was active until May 2021.

More news in the coming hours.

Source: HVO.

Capture écran webcam

Image thermique des premières minutes de l’éruption (Source: HVO)