Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Images de l’éruption

Voici quelques superbes photos de l’éruption du Piton de la Fournaise prises le 15 septembre 2018. Un grand merci à Christian Holveck de me mes avoir adressées.

Photos: Christian Holveck

Le site web de Christian Holveck propose de superbes galeries de photos de l’Ile de la Réunion et de sites volcaniques à travers le monde:

http://www.christianholveck.com/

++++++++++

Voici une très bonne vidéo de l’éruption réalisée par mon ami Thierry Sluys:

Eruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) [suite]

L’éruption qui a débuté le 15 septembre se poursuit ce matin, dimanche 16 septembre 2018. Le tremor volcanique se maintient à un niveau stable, voire faible depuis 18 heures samedi soir. Des fontaines de lave continuent à jaillir de la bouche principale mais elles sont visiblement moins intenses que la veille. Le débit de lave est inférieur à 10 m3/s.

Source : OVPF

Faut-il acheter un billet d’avion en métropole pour aller voir l’éruption dans l’Océan Indien. Personnellement, je ne prendrais pas ce risque…

——————————————-

The eruption that started on September 15th continues this morning, Sunday (not Saturday as written by OVPF!) September 16th. The tremor has remained stable or low since 18:00 on Saturday evening. Lava fountains continue to gush from the main vent, but they are noticeably less intense than the day before. The lava output is less than 10 cubic metres per second.
Source: OVPF
Is it advisable to buy a plane ticket in continental France to go and see the eruption in the Indian Ocean. Personally, I would not take that risk …

Le tremor hier soir vers 18 heures (Source: OVPF)

Kilauea (Hawaii) : Délocalisation du Jaggar Museum et du HVO // Relocation of the Jaggar Museum and HVO

Dans une note diffusée le 7 septembre, j’écrivais que le Jaggar Museum ne pourrait pas rouvrir ses portes le 21 septembre comme le Parc National des Volcans d’Hawaii, à cause des dégâts subis lors de la dernière éruption du Kilauea. Le bâtiment a été endommagé par des dizaines de milliers de séismes et les autorités du parc ont annoncé qu’elles prévoyaient de transférer le Jaggar Museum vers un bureau de tourisme situé dans le centre de Paoha.  Il faudra probablement des années et des fonds supplémentaires pour rouvrir le musée sur un nouveau site.
D’autre part, le bâtiment du Hawaiian Volcano Observatory (HVO) sur la lèvre du cratère de l’Halema’uma’u est actuellement vide de ses occupants. Les secousses sismiques ont – comme pour le Jaggar museum – trop endommagé le bâtiment et la sécurité des scientifiques qui y travaillent serait menacée. Dans un premier temps, le personnel (une trentaine de personnes) a été transféré dans les bâtiments de l’Université d’Hawaii à Hilo. Le problème, c’est que l’année universitaire a repris et les locaux (en particulier les laboratoires) ne sont plus disponibles. En conséquence, le personnel du HVO va devoir passer les six prochains mois dans les locaux des douanes (Customs and Border Protection) à proximité du port de Hilo. Il n’est pas du tout certain que l’Observatoire au sommet du Kilauea soit réutilisé car les réparations sont coûteuses et l’argent manque. Les scientifiques continuent à surveiller le volcan, mais depuis Hilo. Ils ont certes les instruments mais pas la vue sur le volcan!

Source : Presse hawaiienne.

———————————————-

In a post released on September 7th, 2018, I wrote that the Jaggar Museum would not reopen with the rest of the Hawaiian Volcanoes National park because of the damage it sustained during Kilauea’s last eruption, especially the tens of thousands earthquake that shook the volcano’s summit area. Park authorities have announced that they plan to relocate the Jaggar Museum to a proposed visitor center in downtown Pahoa. It will probably take years, plus additional funding, to reopen at a new site.

On the other hand, the Hawaiian Volcano Observatory (HVO) building on the rim of Halema’uma’u Crater is currently empty of its occupants. Earthquakes have – like the Jaggar Museum – damaged the building and the safety of the scientists was threatened. At first, the staff (about thirty people) was transferred to the buildings of the University of Hawaii in Hilo. The problem is that the academic year has resumed and the premises (especially laboratories) are no longer available. As a result, HVO staff will have to spend the next six months in the premises of the Customs and Border Protection near the port of Hilo. It is not at all certain that the Observatory at the summit of Kilauea will be operational again because repairs are expensive and money is missing. Scientists continue to monitor the volcano, but from Hilo. They have the instruments but not the view of the volcano!
Source: Hawaiian Press.

(Photo: C. Grandpey)