Kilauea (Hawaii): Signes que l’éruption est bel et bien terminée // Signs that the eruption is over

Même si les scientifiques hawaïens refusent toujours d’admettre que l’éruption est définitivement terminée, les autorités locales prennent des mesures et effectuent les réparations nécessaires pour rouvrir partiellement le Parc National des Volcans d’Hawaï le 22 septembre 2018. 32 bâtiments ont été inspectés et l’alimentation en eau a été rétablie dans neuf bâtiments. 30 kilomètres de sentiers ont été inspectés par le Service des Parcs Nationaux. Le 10 septembre, une équipe d’ingénieurs commencera à évaluer les réparations à effectuer sur les routes du Parc. En raison des importants dégâts causés par les séismes, aucun véhicule de plus de cinq tonnes ne sera autorisé à pénétrer dans le Parc lors de sa réouverture.
Pour la première fois depuis de nombreuses années, les visiteurs ne verront pas de lave dans le Parc. L’éruption qui vient de s’achever a vu la disparition du lac de lave sommital et des coulées de lave en provenance du Pu’uO’o.
En cliquant sur le lien suivant, vous aurez une liste des zones qui rouvriront le 22 septembre:
https://www.hawaii247.com/2018/08/31/hawaii-volcanoes-national-park-making-progress-with-repairs-to-reopen-on-september-22-2018/

Un autre signe confirme que l’éruption est bel et bien terminée. La Protection Civile a annoncé des modifications concernant les restrictions d’accès à l’intérieur du District de Puna et la réouverture de certains points de contrôle. Plusieurs d’entre eux ne sont plus contrôlés par la police à compter du 31 août 2018.
Cependant, l’ordre d’évacuation des Leilani Estates est toujours en vigueur. L’accès à la totalité du champ de lave est interdit, ainsi qu’à un périmètre de sécurité de 50 mètres. Les visiteurs sont priés de respecter les propriétés privées de la zone ; les contrevenants seront poursuivis.

————————————————-

Even though Hawaiian scientists still refuse to admit the eruption is definitely over, local authorities are taking measures and completing emergency repairs to partially reopen Hawaii Volcanoes National Park on September 22nd, 2018. 32 buildings have been inspected, non-potable water has been restored to nine buildings, and 30 kilometres of trail have been assessed by the National Park Service. On September 10th, a team of engineers will begin assessments on park roads. Due to extensive earthquake damage, no vehicles over five metric tons will be allowed to enter the park when it reopens.

For the first time in many years, there is no molten lava to see in the park. The recent eruption saw the disappearance of the summit lava lake and lava flows from Pu’uO’o have ceased.

By clicking on the following link, you will have a list of the areas that will reopen on September 22nd:

https://www.hawaii247.com/2018/08/31/hawaii-volcanoes-national-park-making-progress-with-repairs-to-reopen-on-september-22-2018/

There is another sign that the eruption has come to an end. Civil Defense has announced changes to Puna lava zone policies involving restricted areas and checkpoints. Several checkpoints are no longer controlled by the police, starting on August 31st, 2018.

However, the mandatory evacuation area in Leilani Estates order is still in place. Access to the entire lava flow field and a 50-metre perimeter are restricted. Visitors are asked to respect the private property rights of the residents in the lava zone, and trespassers will be prosecuted.

Les visiteurs du parc découvriront une zone sommitale bouleversée (Crédit photo: USGS / HVO)

Kilauea (Hawaii): Fin de l’éruption ? // End of the eruption ?

À en juger par le ton des derniers bulletins du HVO, il semble que les scientifiques américains soient à la fois perplexes et déçus par la situation sur le Kilauea. Ils s’attendaient à une éruption longue, qui pourrait durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois, et ils se trouvent confrontés à un événement qui s’achève relativement rapidement. Il est clair qu’ils ont mal apprécié la situation. Même les Américains peuvent se tromper!
Les dernières observations montrent que l’activité éruptive a cessé sur le volcan. On n’observe plus d’incandescence à l’intérieur du cône de la Fracture n° 8, et plus aucune lave ne pénètre dans l’océan. Des quantités négligeables de gaz, principalement de la vapeur, sortent de la paroi nord du cône de la Fracture n° 8 et de certains secteurs de la Lower East Rift Zone (LERZ). Les parois intérieures du cône et du chenal de lave ont tendance à s’affaisser. Le cône mesure une cinquantaine de mètres de hauteur. .
Le sommet de Kilauea est calme, sans effondrement, depuis le 2 août 2018. La sismicité reste faible et la déformation du sol est négligeable. Les émissions de SO2 au sommet et le long de la LERZ ont considérablement diminué et sont souvent trop faibles pour pouvoir être mesurées. .
A mes yeux, la fin de l’éruption n’est pas une surprise. Comme je l’ai fait remarquer à plusieurs reprises, son déclin a été très progressif : 1) réduction puis fin des fontaines de lave dans la Fracture n° 8 ; 2) diminution du débit de lave dans le chenal vers la mer ; 3) ralentissement de l’affaissement de la caldeira sommitale;  4) réduction de l’entrée de lave dans l’océan, puis 5) fin complète de l’éruption.

———————————————-

Judging from the tone of the latest HVO bulletins, it seems US scientists are both puzzled and disappointed with the situation on Kilauea Volcano. They had expected an eruption that might last more weeks or months and that is rapidly coming to an end. It is clear they were mistaken in their diagnosis. Even the Americans can be wrong!

The latest observations show that activity has stopped on the volcano. No more incandescence is visible in the Fissure 8 cone, and no more lava is entering the ocean. Minor amounts of gases, primarily steam, are rising from the north wall of the Fissure 8 cinder cone and from areas along the Lower East Rift Zone. The interior walls of the cone and lava channel are slumping downward and inward. The cinder cone is about 50 metres high.  .

The summit of Kilauea has remained quiet, with no collapse events since August 2nd, 2018. Seismicity remains low and ground deformation is negligible. SO2 emissions at both the summit and LERZ are drastically reduced and often too low to be measured. .

The end of the eruption is no surprise to me. As I have written it several times, the decline of the eruption was very progressive with 1) the reduction and the end of lava fountains in Fissure 8, then 2) the decrease in lava output in the lava channel to the ocean, together with 3) the slowing of the slumping of the summit caldera;  then 4) the reduction of the lava entry; then 5) the complete end of the eruption.

Plus aucun signe d’activité au fond de la Fracture n°8 (Crédit photo: USGS / HVO)