Aux Etats Unis, on ne rigole pas avec la loi! // In the United States, they do not mess with the law!

Comme je l’ai écrit précédemment, de sévères restrictions d’accès ont été mises en place autour de l’éruption du Mauna Loa. Tout d’abord, le stationnement n’est pas autorisé le long de la Saddle Road et il est interdit de traverser la route à pied en raison de la circulation dense. Les visiteurs doivent se garer le long de l’Old Saddle Road et ne doivent pas rester plus de 90 minutes pour que tout le monde puisse profiter du spectacle.
Une fois que vous aurez réussi à vous garer sur l’Old Saddle Road, ne comptez pas vous approcher du site de l’éruption et des coulées de lave. Toutes les routes conduisant au Mauna Loa ont été fermées et sont contrôlées en permanence. En outre, la zone d’entraînement militaire et la réserve forestière du Mauna Loa situées à proximité sont également bouclées.
Trois hommes du Kazakhstan ont été arrêtés le 7 décembre après avoir été vus par la police dans la zone des coulées de lave située dans la réserve forestière du Mauna Loa, de l’autre côté de la Saddle Road. Selon la Protection civile, la zone est fermée car « l’activité volcanique peut blesser gravement ou tuer des personnes. Il y a des dangers cachés et quand une personne entre dans une zone interdite, elle met également en danger les secouristes ».
Un officier de police a interpellé les trois hommes alors qu’ils retournaient à leur voiture dans la zone d’observation réservée au public. Ils doivent comparaître devant le tribunal de district de Hilo le 20 janvier 2023 pour des accusations de délit mineur et sont en théorie passibles d’amendes allant jusqu’à 500 dollars et/ou d’une peine de prison de 30 jours.
À l’attention de ceux qui visitent les zones interdites sans autorisation : Même si vous n’êtes pas arrêté par la police sur le terrain, vous pouvez rencontrer des problèmes si vous publiez vos photos sur les réseaux sociaux. La police hawaïenne recherche les personnes et les agences qui sont entrées dans la zone interdite et ont publié des selfies et des photos des coulées de lave sur les réseaux sociaux. Certains de ceux qui ont posté de telles photos illicites sur les réseaux sociaux ont reçu des menaces de mort ! Attention: la délation est un sport national aux Etats Unis.
Source : Big Island Now.

————————————————

As I put it before, severe access restrictions have been enforced around the Mauna Loa eruption. First of all, parking is not allowed along the Saddle Road and it is forbodden to walk across the raod because the the heavy traffic. Visitors should park along the Old Saddle Road and shouls not stay more than 90 minutes.

Once you have managed to park along the Old Saddle Road, don’t expect to go and walk close to the eruption site and the lava flows. All roads leading to Mauna Loa have benn closed and are permanently controlled. Besides, the military training area and the mauna Loa Forest Reserve are closed as well.

Three men from Kazakhstan were cited on DEcember 7th after being seen by three different law enforcement agencies, in the closed and active lava flow area of the Mauna Loa Forest Reserve off the Saddle Road. According to Civil Defense, the area is closed because « activity can seriously injure or kill people. There are hidden dangers and when someone enters a closed area they are also putting rescuers at risk. »

An police officer contacted the three men as they walked back to their car in the public viewing area. They are scheduled to appear in Hilo District Court on January 20th, 2023 on petty misdemeanor charges and could face fines up to $500 and/or jail time of 30 days.

To the attention of those oho visit restricted areas without a permit : Even if you are not caught by th police on the field, you may still face problems if you release your photos on social media. The Hawaiian police is investigating people and companies who have entered the closed area and posted shots of themselves and lava flows on social media. Some of those who have posted their unlawful entry on social platforms are receiving death threats! Be careful denouncement is a national sport in the U.S.

Source: Big Island Now.

Crédit photo : HVO

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : nouvelles photos de l’éruption

Mon ami Christian Holveck a de nouveau visité le site de l’éruption du Piton de la Fournaise le 30 septembre 2022 et m’a fait parvenir plusieurs photos. Il confirme le regain d’activité décrit par l’OVPF qui indique que « cette intensification est très certainement liée à une augmentation de pression au sein du cône éruptif qui a conduit à l’élargissement de l’ouverture de la bouche principale. L’activité au niveau de la bouche secondaire a fortement diminué. »
Beaucoup de coulées plus ou moins larges s’étalent dans le champ de lave et les projections au niveau de la bouche principale sont également plus intenses.

Photos: C. Holveck

Nouvelles photos de l’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

Mon ami Christian Holveck vient de me faire parvenir de nouvelles photos de l’éruption en cours du Piton de la Fournaise. Christian précise qu’il faut maintenant avoir un peu de chance pour découvrir des choses intéressantes en surface. De temps en temps, on observe une résurgence ou la vue de la lave par une lucarne.

Photos: C. Holveck

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): nouvelles photos

L’activité a bien faibli sur le Piton de la Fournaise, même si le tremor éruptif a connu une certaine hausse ces dernières heures. Il se situe actuellement à 20% de sa valeur initiale.

Christian Holveck a pu réaliser plusieurs clichés intéressants le 21 septembre grâce à ue amélioration de la météo.

Photos: C. Holveck