Kilauea (Hawaii) : Photos de l’éruption

Olivier Astolfi, fidèle visiteur de mon blog, vient de m’envoyer une série de photos de l’éruption dans la Lower East Rift Zone. Elles ont été prises le 4 août 2018 au cours d’un survol « doors off » à bord d’un hélicoptère de l’excellente compagnie Paradise Helicopters.

Ces clichés sont fort intéressants car ils montrent que l’éruption, même si elle est très intense, est en train de perdre un peu de vigueur. Le chenal n’est plus incandescent sur toute sa longueur. Il commence à se recouvrir d’une carapace.

———————————————-

Olivier Astolfi, a faithful reader of my blog, has just sent me a series of photos of the eruption in the Lower East Rift Zone. They were taken on August 4th, 2018 during a « doors-off » overflight aboard a helicopter of the excellent Paradise Helicopters company.
These shots are very interesting because they show that the eruption, even if it is very intense, is losing a bit of its vigour. The channel is no longer glowing along its entire length. It is getting covered with a dark grey carapace.

Vues de l’éruption et de la centrale géothermique

(Crédit photo: Olivier Astolfi)

Publicités

Kilauea (Hawaii): Nouvelles photos de l’éruption // New photos of the eruption

On peut voir sur le site Big Island Now (http://bigislandnow.com/2018/07/13/lava-island-emerges/) plusieurs photos illustrant l’éruption dans la Lower East Rift Zone.
La Fracture n° 8 continue d’être la principale source de l’éruption, bien que plusieurs autres fractures continuent à émettre des gaz et de la vapeur
La lave a formé une petite île à quelques mètres du rivage dans la partie la plus septentrionale de l’entrée dans l’océan. Elle a entre 6 et 10 mètres de diamètre. L’île laisse échapper de la lave de la même façon que cela sur produit ailleurs sur le front de coulée le long de la côte L’île a très probablement été édifiée par la lave en provenance de la Fracture n° 8. On peut raisonnablement penser qu’il s’agit d’un tumulus sous-marin qui s’est formé sous l’eau et a émergé au-dessus du niveau de la mer.

Crédit photo: HVO

Une vue panoramique montre le Kapoho Crater avec la branche la plus active du chenal de lave issu de la Fracture n° 8. Cette branche se dirige maintenant vers l’ouest du cône et alimente une entrée océanique très active. On peut voir à l’est du cratère (au bas de la photo) la trajectoire empruntée auparavant par le chenal de lave. Même si cette ancienne coulée ne semble plus alimentée, une vaste entrée océanique demeure, avec un panache diffus de vapeur et de gaz.

Crédit photo: Hawaii County Fire Department

Une photo aérienne montrant l’Halema’uma’u et une partie de la caldera du Kilauea a été prise lors d’un survol en hélicoptère le 13 juillet 2018. Dans le tiers inférieur de l’image, on peut voir les bâtiments qui abritaient le HVO et le musée Jaggar. , le parking du musée et une partie de la Crater Rim Drive. La couleur grise du paysage est due aux multiples couches de cendres qui recouvrent la zone sommitale quand se produisent les explosions.

Crédit photo: USGS

——————————————————

One can see on the website Big Island Now (http://bigislandnow.com/2018/07/13/lava-island-emerges/) several photos illustrating the current eruption in the Lower East Rift Zone.

Fissure 8 continues to be the primary erupting vent, although several other fissures are observed steaming.

A tiny new island of lava has formed a few metres offshore on the northernmost part of the ocean entry. It is between 6 and ten metres in diameter. The island is oozing lava similar to the lava oozing from the broad flow front along the coastline. The island is most likely part of the Fissure 8 flow and possibly a submarine tumulus that built up underwater and emerged above sea level.

An aerial image shows Kapoho Crater with the most active branch of the Fissure 8 lava channel now diverted to the west of the cone and feeding a robust ocean entry. The path of the channel prior to being diverted can be seen east of the crater (bottom of the photo); despite no visible surface connection between this branch and the sea, lava continues to feed a broad ocean entry, forming a diffuse steam and gas plume.

An aerial photo showing Halema‘uma‘u and part of the Kīlauea caldera floor was taken during a helicopter overflight on Friday, July 13th, 2018. In the lower third of the image, one can see the buildings that housed HVO and the Jaggar Museum, the museum parking area, and a section of the Crater Rim Drive. The gray landscape is a result of multiple thin layers of ash that have blanketed the summit area during the ongoing explosions.

Kilauea (Hawaii): Images satellites de l’éruption // Satellite images of the eruption

Les photos satellites du Kilauea prises avant et après la dernière éruption montrent à quel point l’environnement a été modifié par la lave. Les images ont été publiées le 8 juin 2018 par l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Sur la première image, prise le 23 mai, le site de l’éruption est bien visible et on note le présence de quelques petits nuages. Le volcan est à peine visible à travers d’épais nuages de gaz et de vapeur sur la deuxième photo prise le 7 juin. Ces nuages sont produits par le contact de la lave et de l’eau de l’océan.

Source : ESA.

Dans ses derniers bulletins, le HVO indique que l’éruption continue. Elle est toujours alimentée par la Fracture n° 8 d’où jaillit toujours une impressionnante fontaine de lave qui atteint jusqu’à 65 mètres de hauteur. Aucun changement significatif n’a été observé dans le champ de lave généré par cette fracture. Aucune activité n’a été détectée sur les autres fractures.

——————————————–

Satellite images of  Kilauea Volcano taken before and after the latest eruption show just how much the environment has changed as a result of the lava. The images were released on June 8th, 2018 by the European Space Agency. In the first image, taken on May 23rd, the eruption site is visible through a sparse amount of clouds. The volcano is barely visible through thick clouds of vas and vapour produced by the lava hitting the ocean water.

Source: ESA.

In its latest reports, HVO indicates that the eruption continues at Fissure 8 with vigorous fountains reaching heights of about 65 metres. No significant changes have been observed in the Fissure 8 flow field. There is no lava activity from the other fissures.

Source: European Space Agency

N’oublions pas le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) ! // Let’s not forget Piton de la Fournaise (Reunion Island) !

Comme je l’ai écrit il y a quelques jours, l’éruption du Piron de la Fournaise se poursuit à un petit rythme dans l’Enclos Fouqué. Le tremor se maintient à un niveau faible mais, comme aurait dit Robert Lamoureux, le canard est toujours vivant !

Voici trois belles photos réalisées dans l’Enclos par Christian Holveck que je remercie chaudement (sur un volcan actif, c’est un peu normal !)

—————————————

As I put it a few days ago, the eruption of Piton de la Fournaise in going on at a slow pace in the Enclos Fouqué. The tremor is at a low level but, as Robert Lamoureux would have said, the duck is still alive!

Here are three nice photos taken in the Enclos by Christian Holveck I thank warmly (which is quite normal on an active volcano!)

Crédit photo: Christian Holveck

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Belles photos

L’éruption se poursuit tranquillement dans l’Enclos, donc sans le moindre risque pour les zones habitées. Voici trois nouvelles superbes photos que m’a adressées Christian Holveck que je remercie chaleureusement.

Crédit photo: Christian Holveck

Images du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

12:00 (heure métropole): Les images de la webcam du Piton de Bert laissent supposer que l’éruption du Piton de la Fournaise continue de manière stable. En se référant aux éruptions passées, on peut raisonnablement penser que l’éruption actuelle, après la chute du tremor, va adopter une petite vitesse de croisière avant de prendre (provisoirement?) fin.

En attendant, voici quelques superbes photos de l’éruption réalisées le 28 avril par Christian Holveck que je remercie sincèrement.

°°°°°°°°°°

14 heures (heure métropole) : Le dernier bulletin de l’OVPF émis le 29 avril 2018 à 15h30 (heure locale) confirme mes propos. L’éruption débutée le 27 avril se poursuit. Après une chute de son intensité pendant les premières 14 heures de l’éruption, le tremor est restée relativement stable ces dernières 24 heures.

Le 29 avril au matin, trois bouches éruptives restaient actives. Le débit de lave estimé à partir des données satellites est compris entre 2 et 6 m3/s.

Source : OVPF.

————————————–

12:00 (Paris time): The images of the Piton de Bert webcam suggest that the eruption of Piton de la Fournaise continues in a steady way. Referring to past eruptions, one can reasonably think that the current eruption, after the drop of the tremor, will take a little cruising speed before coming (temporarily?) to an end.
In the meantime, here are some superb photos of the eruption taken on April 28th by Christian Holveck whom I sincerely thank.

°°°°°°°°°°

14:00 (Paris time): The Observatory’s latest bulletin issued on April 29th, 2018 at 15:30 (local time) confirms my remarks. The eruption that started on April 27th continues. After a drop in intensity during the first 14 hours of eruption, the tremor remained relatively stable in the last 24 hours.
On April 29th in the morning, three eruptive vents were still active. The estimated lava output from the satellite data is between 2 and 6 m3 / s.
Source: OVPF.

Photos: Christian Holveck

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): On s’impatiente!

9 heures (heure métropole): On s’impatiente sur l’Ile de la Réunion. On piaffe. On trépigne. Le Piton l’a pété…mais il s’est rendormi presque aussitôt. On scrute les webcams et les bulletins de l’Observatoire, mais les scientifiques ne savent pas comment va évoluer la situation et donnent des réponses de Normands. L’éruption reprendra-t-elle ? P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non ! Reprendra-t-elle dans l’Enclos ? P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non !  Personne ne le sait. On sent les volcanophiles locaux en proie à une grande frustration.

Pour calmer leur impatience, voici quelques superbes photos de la phase initiale de l’éruption que m’a fait parvenir Christian Holveck, bien connu pour la qualité de ses images. Vous en trouverez d’autres en visitant son site web à cette adresse :

http://www.christianholveck.com/

°°°°°°°°°°

17 heures (heure métropole): Pas d’éruption en vue en fin de journée réunionnaise. L’OVPF indique que « la sismicité a bien diminué ces dernières 24 heures avec12 événements superficiels enregistrés le 5 avril 2018 entre 00h et 15h (heure locale). Aucun séisme profond n’a été enregistré. Aucun séisme non plus sous le flanc nord nord-est. Par contre, 11 éboulements ont été enregistrés entre 00h et 15h au niveau du Nez Coupé de Sainte Rose.

Aucune déformation majeure de l’édifice n’est enregistrée.

Les concentrations de H2S et SO2 dans l’atmosphère au niveau de la zone sommitale sont en dessous du seuil de détection.

Source : OVPF.

—————————————

17:00 (Paris time): No eruption in sight at the end of the day on Reunion Island. OVPF indicates that « seismicity has decreased in the last 24 hours with 12 shallow events recorded on April 5th, 2018 between 00:00 and 15:00 (local time). No deep earthquake has been recorded. No earthquakes either beneath the north-northeast flank. However, 11 rockfalls were observed between 00:00 and 15:00 at the Nez Coupé de Sainte Rose.
No major deformation of the edifice has been recorded.
The H2S and SO2 concentrations in the atmosphere on the summit area are below the detection limit.
Source: OVPF.

Photos: Christian Holveck