Nouveau site web sur les glaciers islandais // New website about Icelandic glaciers

Un nouveau site web, islenskirjoklar.is, contenant des informations sur les glaciers islandais a été lancé à Perlan, le dôme de verre de Reykjavík, le 20 mars 2022. Il offre des informations sur les études effectuées et les changements survenus sur les glaciers islandais au cours des dernières décennies.
Malheureusement, les informations sont en islandais (espérons qu’elles le seront bientôt en anglais !), mais ses créateurs affirment que même si les visiteurs ne parlent pas islandais, le site est utile à tous ceux qui souhaitent accéder à une carte de tous les glaciers et regarder les nombreuses photos. Il sera possible de comparer la morphologie des glaciers il y a des décennies avec les paysages d’aujourd’hui.
On peut également voir les contours des glaciers à différents moments. Ce travail a été effectué par des scientifiques en se référant à des photos aériennes, des images satellites ou des cartes.
La collection de photos est censée être unique en son genre. Elle comprend des panoramas, avec des vues d’avion de presque tous les glaciers d’Islande, à l’exception des plus petits.
Le site web devrait intéresser à la fois la communauté scientifique et le grand public. Vous pouvez y accéder en cliquant sur ce lien :
https://islenskirjoklar.is/#/page/map
Source : Iceland Monitor.

———————————————–

A new website, , islenskirjoklar.is, with information about Iceland’s glaciers was introduced at Perlan, Reykjavík’s glass dome, on March 20th, 2022. It offers information about research and changes that have occurred in Icelandic glaciers in recent decades.

Unfortunately, the information is in Icelandic (let’s hope it will be in English soon!), but its creators say that even if visitors don’t speak Icelandic, the website is useful to anyone who wants to access a map of all the glaciers and take a look at the numerous quality photos provided. In many cases, you can compare what the glaciers used to look like decades ago to what they look like now.

One can see the outlines of glaciers at different points in time. Those have been drawn by scientists, based on aerial photos, satellite pictures, or maps.

The photo collection is said to be unique. It includes panoramas, taken from airplanes, of almost every single glacier in Iceland, except for the very smallest ones.

The website is expected to be useful to the scientific community, as well as to the public. You can access it by clicking on this link :

https://islenskirjoklar.is/#/page/map

Source : Iceland Monitor.

Vue du Vatnajökull (Photo : C. Grandpey)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : nouvelles images !

La météo n’est guère clémente sur l’île de la Réunion en ce moment, mais Christian Holveck a pu profiter d’éclaircies pour réaliser de nouveaux superbes clichés de l’éruption du Piton de la Fournaise. Il me précise que l’on observe ces jours-ci « une grosse et belle activité, tant au niveau du cône que des coulées. L’Observatoire enregistre d’ailleurs une augmentation du tremor depuis quelques jours. »

Photos: Christian Holveck

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : poursuite de l’éruption

L’éruption du Piton de la Fournaise se poursuit tranquillement. Chtristian Holveck s’est de nouveau rendu sur site le 4 janvier et m’a adressé quelques photos. Il m’indique que « le cône est toujours bien actif et continue à croître tranquillement tandis que les coulées qui circulent principalement en tunnels s’entassent et forment maintenant une longue proéminence d’où s’échappent parfois quelques résurgences qu’il est alors possible d’approcher. »

Photos : C. Holveck

L’OVPF indique avoir observé le 6 janviers 2021 un débordement de la lave contenue dans le cône éruptif, avec une belle coulée.

L’accès à l’Enclos reste interdit. Seuls quelques privilégiés, autorisés et encadrés, peuvent s’approcher davantage. Mon ami Christian Holveck en fait partie, ce qui devrait répondre aux questions, accompagnées d’une certaine jalousie, de certains volcanophiles que je connais en métropole…

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : belles images et dernières nouvelles // Nice photos and latest news

Les conditions météorologiques s’étant améliorées (il fait même chaud en ce moment sur l’île de la Réunion),; mon ami Christian Holveck a pu se rendre sur le site de l’éruption. Il m’indique que l’événement continue et s’est même amplifié depuis sa visite précédente. Le 25 décembre, on assistait à de très beaux débordements en sortie de tunnels, ainsi qu’un et un cône bien actif.

°°°°°°°°°°

Le dernier bulletin de l’OVPF diffusé le 26 décembre indique que l’éruption se poursuit. L’amplitude du trémor éruptif est fluctuante, suite à l’édification du cône sur la fissure éruptive et à la libération ponctuelle de poches de gaz piégées dans les conduits d’alimentation. L’amplitude actuelle du trémor se situe en ce moment à environ 30% de son amplitude initiale.

Les tunnels de lave mentionnés précédemment se sont rompus de sorte que la coulée est à nouveau observable en pied du cône éruptif.
Les déformations de surface montrent une légère déflation au niveau de la zone sommitale, liée à la vidange du réservoir alimentant le site éruptif.
Les estimations de débit de lave sont comprises entre 2 et 27 m3/ sec, avec une moyenne à 5 m3/sec.
Le front de la coulée, actuellement sur une zone relativement plate, ne se déplace que très lentement.

Source: OVPF.

———————————————

The latest OVPF bulletin released on December 26th indicates that the eruption is continuing. The amplitude of the eruptive tremor fluctuates, due to the building of the cone on the eruptive fissure and the punctual release of gas pockets trapped in the supply ducts. The current amplitude of the tremor is currently about 30% of its initial amplitude
The previously mentioned lava tunnels broke so that the flow can again be observed at the foot of the eruptive cone.
The surface deformations show a slight deflation of the summit area, linked to the drainage of the reservoir supplying the eruptive site.
Estimates of lava flow range from 2 to 27 m3 / sec, with an average of 5 m3 / sec.
The flow front, currently on a relatively flat area, is moving very slowly.
Source: OVPF.

Photos : C. Holveck