L’éruption du Raikoke vue depuis l’espace // The Raikoke eruption seen from space

Comme je l’ai indiqué précédemment, le Raikoke a connu un bref, mais violent, épisode éruptif le 22 juin 2019. Le volcan, dont le cratère mesure 700 mètres de diamètre, occupe une île de 2 km de diiamètre dans l’archipel des des Iles Kouriles (Russie), entre l’extrémité d’Hokkaido au Japon et de la péninsule russe de Kamtchatka. Les précédentes éruptions du Railoke remontent à 1778 et 1924. La dernière éruption s’est terminée dès le 23 juin.
L’impressionnante colonne de cendre était visible depuis l’espace et a été photographiée par les satellites de la Nasa, de l’ESA, et par les astronautes depuis la Station spatiale internationale (ISS). La colonne éruptive s’est élevée au-dessus des nuages jusqu’à 13 ou 17 km d’altitude selon les sources, jusqu’à la stratosphère où elle a formé une sorte de parapluie, comme l’avait fait le Sarichev il y a une dizaine d’années. C’est la zone où la densité du panache de cendre équivaut à la densité de l’air ambiant. La cendre a ensuite dérivé vers l’est au-dessus de la mer de Béring. En plus de la cendre, le Raikoke a émis un important panache de SO2
Les VAAC de Tokyo et d’Anchorage sont restés très vigilants le temps de l’éruption et ont adressé des mises en garde aux pilotes susceptibles de survoler la région affectée par l’éruption.
Source: NASA.

————————————-

As I put it before, Raikoke had a brief, but violent, eruptive episode on June 22nd, 2019. The volcano, whose crater is 700 metres in diameter, occupies an island 2 km in diameter in the archipelago of the Kuril Islands (Russia), between the tip of Hokkaido in Japan and the Kamchatka Peninsula in Russia. The previous Railoke eruptions date back to 1778 and 1924. The last eruption ended on June 23rd.
The impressive ash column was visible from space and was photographed by NASA, ESA satellites, and astronauts from the International Space Station (ISS). The eruptive column rose above the clouds up to 13 or 17 km altitude depending on the sources, to the stratosphere where it formed a kind of umbrella, as did Sarichev ten years ago. This is the area where the density of ash plume is equivalent to the density of the ambient air. The ash then drifted east over the Bering Sea. In addition to ash, the Raikoke emitted a significant SO2 plume
VAACs in Tokyo and Anchorage remained very vigilant during the eruption and issued warnings to pilots who could fly over the area affected by the eruption.
Source: NASA.

Source: NASA

Eruption du Sarychev le 12 juin 2009 (Crédit photo: NASA)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Photos de l’éruption

Christian Holveck s’est rendu le 8 mars sur le site de l’éruption ; donc après l’ouverture des deux nouvelles fractures. Il explique que deux nouveaux cônes sont actifs et que le vieux Piton Madoré (apparu en 2001) est encerclé.

Le petit cône juste en amont du Madoré est à l’origine de petites coulées très fluides et probablement aussi de la résurgence qui remplit de temps en temps le fond du cratère Madoré et donne l’impression d’un lac de lave.

Le nouveau cône au nord du premier présentait au moins deux bouches très actives et des projections impressionnantes

Christian ajoute que dans les Grandes Pentes, une coulée serait maintenant à 700 mètres  d’altitude. La situation, est donc à suivre de très près.

Toutes ces superbes photos sont de Christian Holveck que je remercie chaudement.

 

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Photos et nouvelles de l’éruption

Christian Holveck vient de m’envoyer de nouvelles superbes photos de l’éruption depuis sa reprise le 19 février 2019. Avec tous mes remerciements.

°°°°°°°°°°°°°°°°

L’éruption se poursuit avec un tremor relativement stable. On n’enregistre pas de déformation de l’édifice volcanique. Le débit de lave en surface est compris entre 2,5 et 15 mètres cube par seconde. Le volume de lave émis depuis la reprise de l’activité le 19 février est comprise entre 1 et 3 millions de mètres cubes. Comme on peut le voir sur la carte ci-dessous, le contour de la coulée a légèrement évolué même si sa propagation est lente. Le cône éruptif continue à s’édifier et il est occupé par un lac de lave d’où s’échappent des éjectas lors de l’explosion de bulles arrivant en surface. Une coulée, bien canalisée s’échappe du cône. Après 1 kilomètre de long et 200 mètres de dénivelé, la coulée de scinde en deux bras. Le premier, le plus au sud, s’arrête à 1350 m d’altitude, le second vers 1300 m. Le bras le plus long a parcouru une distance de 1900 mètres depuis la bouche éruptive et est encore à 4,3 km de la route et 5,3 km de l’Océan.

Source : OVPF.

—————————————————-

The eruption continues with a relatively stable tremor. No deformation of the volcanic structure has been recorded. The output of the surface lava flow is between 2.5 and 15 cubic metres per second. The volume of lava emitted since the resumption of activity on February 19th is between 1 and 3 million cubic metres. As can be seen on the map below, the contour of the flow has slightly changed even if its propagation is slow. The eruptive cone continues to grow, with a lava lake ejecting material when bubbles come to the surface. A well channelled flow is coming out of the cone. After a length of one kilometre and 200 metres of vertical drop, the lava splits in two branches. The former and more southerly branch stops at 1350 m a.s.l., the second at 1300 m. The longest branch has travelled a distance of 1900 metres from the eruptive vent and is still 4.3 km from the road and 5.3 km from the ocean.
Source: OVPF.

Vue de la trajectoire empruntée par les coulées depuis le 18 février 2019 (Source: OVPF)

 

Nouveau livre !

Il vient de sortir de l’imprimerie ! Voici ma dernière création : un livre intitulé « Glaciers en péril – Les effets du réchauffement climatique » !

Le but des quelque 140 pages de texte accompagnées d’un CD de 160 photos prises à travers le monde, est de montrer la vitesse à laquelle les glaciers sont en train de fondre sous les coups de boutoir du réchauffement climatique.

Comme je l’indique dans l’avant-propos, il n’est pas question pour moi de chercher les responsables. Le livre se veut avant tout un message d’alerte, le reflet de situations  inquiétantes que j’ai pu observer, en particulier dans l’Arctique et dans les Alpes.

Le monde de l’édition est malade de la concurrence d’Internet et peu enclin à imprimer des « beaux livres » coûteux. De plus, le thème du réchauffement climatique et les polémiques qu’il déclenche ne suscitent guère l’enthousiasme des éditeurs. C’est pourquoi j’ai décidé d’auto-éditer cet ouvrage, ce qui me permet de gérer librement son contenu et sa distribution, sans passer par des diffuseurs extrêmement onéreux. De plus, son impression est limousine, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Le prix du livre et de son CD est de 10 euros de la main à la main, en particulier à l’occasion de conférences, salons et d’expositions photo.

Sinon, il est disponible au prix de 15 euros par correspondance. Il suffit pour cela d’envoyer un message à  mon adresse électronique (grandpeyc@club-internet.fr) en n’oubliant pas de me laisser vos coordonnées postales.

Je vous ferai parvenir le livre par la Poste dans les plus brefs délais comme je l’ai fait pour « Killer Volcanoes », publié également en auto-édition et aujourd’hui épuisé.

Kilauea (Hawaii): Pas de nouvelle éruption en vue ! // No new eruption in sight !

Il ne se passe toujours rien de significatif sur le Kilauea et aucun paramètre n’annonce une reprise de l’éruption. Pourtant, le HVO s’obstine à refuser d’admettre qu’elle est terminée. Il est bon de rappeler que les derniers soubresauts de la lave dans la Fracture n° 8 ont été observés le 25 août dernier et la lave a cessé d’entrer dans l’océan le 29 de ce même mois.

Le HVO a publié sur son site des photos montrant les Leilani Estates et les Lanipuna Gardens avant et après l’éruption. Vous obtiendrez des images de meilleure résolution en cliquant sur les liens ci-dessous :

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-2629.jpg

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-2630.jpg

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-2631.jpg

——————————————————

Nothing significant is being observed on Kilauea Volcano and no parameter announces a new start of the eruption. However, HVO insists on refusing to admit that it is over. It is worth remembering that the last lava in Fissure 8 was observed on August 25th and lava stopped entering the ocean on August 29th.
HVO has posted on its website photos showing the Leilani Estates and the Lanipuna Gardens before and after the eruption. You will get higher resolution images by clicking on the links below:

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-2629.jpg

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-2630.jpg

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-2631.jpg

Source: USGS / HVO

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Nouvelles photos de l’éruption // New photos of the eruption

Christian Holveck – que je remercie chaleureusement – vient de me faire parvenir une nouvelle série de photos de l’éruption prises le 17 septembre en début de matinée. L’éruption se poursuit tranquillement. Le tremor se maintient à un niveau stable et bas. Comme lors de l’éruption précédente, un cône est en train de s’édifier autour des 2 ou 3 bouches actives d’où s’échappe une belle coulée qui n’a toutefois rien à voir par son ampleur avec celle émise par le Kilauea à Hawaii pendant la dernière éruption. L’avantage avec le Piton de la Fournaise, c’est que l’éruption n’est pas interdite ; on peut l’admirer depuis le Piton de Bert.

Sauf changement majeur, je ne diffuserai pas de bulletin d’activité dans les prochains jours.

——————————————–

Christian Holveck – whom I warmly thank – has just sent me a new series of photos of the eruption taken on September 17th in the early morning. The eruption continues without any significant change. The tremor keeps a stable and low level. As during the previous eruption, a cone is being built around the 2 or 3 active vents that emit a nice lava flow whose size has nothing to do with that emitted by Kilauea in Hawaii during the last eruption. The advantage with Piton de la Fournaise is that the eruption is not prohibited; one can watch it from Piton de Bert.
Unless there is a major change, I will not edit other activity bulletins in the coming days.

Photos: Christian Holveck

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion): Images de l’éruption

Voici quelques superbes photos de l’éruption du Piton de la Fournaise prises le 15 septembre 2018. Un grand merci à Christian Holveck de me mes avoir adressées.

Photos: Christian Holveck

Le site web de Christian Holveck propose de superbes galeries de photos de l’Ile de la Réunion et de sites volcaniques à travers le monde:

http://www.christianholveck.com/

++++++++++

Voici une très bonne vidéo de l’éruption réalisée par mon ami Thierry Sluys: