Nevado del Ruiz (Colombie)

drapeau francais.jpgDans un bulletin spécial diffusé le 1er juillet à 1 heure du matin, l’Observatoire de Manizales indique que « l’activité du Nevado del Ruiz se poursuit dans le niveau rouge (niveau I): éruption imminente ou en cours ». Le volcan continue dans un processus éruptif. Cependant, l’amplitude du signal sismique associé à l’éruption a tendance à diminuer. La colonne d’éruption atteint une hauteur d’environ 8 km et des retombées de cendre ont été observées dans les zones proches du volcan comme le Cerro Guali  et dans les villes de Chinchiná, Pereira, Santarosa de Cabal, Mistrató ou Apia. L’Observatoire ajoute qu’il n’y a pas de formation de coulées de boue, ni de signaux sismiques associés à ce phénomène.

D’après certains organes de presse, le gouvernement aurait ordonné l’évacuation de 4800 personnes vivant à proximité du volcan.

Voici une petite animation montrant l’activité du Nevado del Ruiz :

http://www.ingeominas.gov.co/Manizales/Volcanes/Nevado-del-ruiz/Videos-%281%29/2012/Animacion-de-Imagenes-Volcan-Nevado-del-Ruiz,-30-d.aspx

 

drapeau anglais.jpgIn a special report released on July 1st at 01:00 a.m., the Observatory of Manizales indicates that “the activity of Nevado del Ruiz is going on and that the alert level is kept at Red (level I): an eruption is imminent or under way”. The eruptive process is going on. However, the amplitude of the seismic signal associated with the eruption tends to decline. The eruptive column has reached a height of 8 km and ashfall has been reported in areas close to the volcano (Cerro Guali, for instance) and in the communities of Chinchiná, Pereira, Santarosa de Cabal, Mistrató or Apia. The Observatory adds there are no mudflows and no seismic signal associated with such a phenomenon.

According to several press agencies, the government has ordered the evacuation of 4,800 people living close to the volcano.

Here is a short time lapse video showing the activity of Nevado del Ruiz:

http://www.ingeominas.gov.co/Manizales/Volcanes/Nevado-del-ruiz/Videos-%281%29/2012/Animacion-de-Imagenes-Volcan-Nevado-del-Ruiz,-30-d.aspx

Nevado-30-juin.gif

Le Nevado del Ruiz le 30 juin 2012

(Avec l’aimable autorisation de l’INGEOMINAS)


El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

Dans son dernier communiqué, l’IGN indique que la déformation du sol se poursuit à El Hierro, tandis que l’activité sismique reste stable, à une vingtaine de km de profondeur. Comme je l’indiquais précédemment, on observe toutefois depuis le 25 juin un déclin régulier des événements entre M 2 et M 3.

S’agissant de la déformation, elle atteint 5 centimètres dans les composantes horizontales et 6 centimètres en vertical. Ces déplacements sont plus rapides que ceux qui ont précédé l’éruption sous-marine au large de La Restinga.

Les séismes se concentrent dans la partie ouest d’El Hierro, dans le secteur d’El Julan et la Mar de Las Calmas. Quelques événements résiduels sont encore observés dans El Golfo. Depuis le 24 juin, les instruments ont enregistré plus de 1100 séismes dont 144 avaient une magnitude supérieure à M 2,7.

Les connaissances volcanologiques actuelles ne permettent pas de dire comment va évoluer la situation. Il est probable qu’une éruption (sous-marine ou sur terre) se produira à un moment ou un autre. Il se peut aussi que l’éruption avorte comme cela s’est produit dans les années 1990 dans le secteur du Krafla en Islande. La zone avait connu un important soulèvement et je ressentais parfaitement la nuit au camping de Reykjalid les vibrations du sol provoquées par les déplacements du magma. Pourtant, la lave n’est jamais sortie. Quelques semaines plus tard, Maurice Krafft m’expliquait que le magma avait trouvé son chemin en profondeur et que l’éruption avait avorté.

A El Hierro, la similitude de la situation actuelle avec celle de 2011 pousse à croire qu’une éruption se produira tôt ou tard mais, contrairement à certains blogonautes, je me refuse à tout pronostic.   

   

Galeras (Colombie)

galeras,volcans,volcanoesL’INGEOMINAS indique qu’entre le 20 et le 27 juin on a observé sur le Galeras une baisse de la sismicité par rapport à la semaine précédente. Toutefois, les sismos continuent à révéler des émissions de gaz et de cendre. Le niveau d’alerte est maintenu à III (Couleur Jaune : modifications de l’activité volcanique).

 

galeras,volcans,volcanoesINGEOMINAS indicates that between June 20th and 27th, the magnitude of earthquakes detected at Galeras had decreased since the previous week, but seismicity continued to indicate ash and gas emissions. The Alert Level remains at III (Yellow; « changes in the behaviour of volcanic activity »).