Ranakah (Ile de Florès / Indonésie)

drapeau francais.jpgLe volcan Ranakah – dans la partie occidentale de l’île de Florès – a connu une certaine agitation au cours des dernières semaines. La sismicité s’est accrue avec 10 secousses superficielles enregistrées le 24 août et six autres le 25 de ce même mois. On craint que cette sismicité déstabilise le dôme de lave et déclenche des coulées pyroclastiques, comme cela s’est déjà produit en 1988. C’est la raison pour laquelle le niveau d’alerte a été élevé à 2, sur une échelle de 4. L’accès à la zone sommitale du volcan est fortement déconseillé.

 

drapeau anglais.jpgVolcanic unrest affected Ranakah in western Flores. Seismicity has increased in recent weeks with 10 shallow volcanic earthquakes recorded on August 24th and 6 on 25th August. There is a risk that volcanic earthquakes could disrupt the lava dome and trigger pyroclastic flows similar to what happened in1988. This is the reason why the alert level was raised to 2 (on a scale of 4) an August 26th. People are advised to avoid the summit area.

Popocatepetl (Mexique)

drapeau francais.jpgLe CENAPRED indique que le Popocatepetl (à 65 km au SE de Mexico) a émis à quatre reprises des panaches de cendre de plus d’un kilomètre de hauteur pendant la journée de mardi. Des retombées étaient possibles, jusque sur la capitale.

Il est demandé à la population de se tenir à au moins 12 km du cratère.

 

drapeau anglais.jpgCENAPRED indicates that Popocatepetl (65 km SE of Mexico City) has spewed ash more than one kilometre into the sky four times on Tuesday, with a possibility of ashfall onto the capital.

People are urged to stay at least 12 kilometres from the crater.

 

Cleveland (Iles Aléoutiennes / Alaska / Etats Unis)

drapeau francais.jpgL’Alaska Volcano Observatory vient d’abaisser le niveau d’alerte du Cleveland de « Watch » (vigilance) à « Advisory » (simple surveillance) car les images satellites des deux dernières semaines ont révélé que la croissance du dôme de lave s’était arrêtée momentanément ou définitivement.

Au final, il semble que l’éruption ait été essentiellement plus effusive qu’explosive et soit restée limitée au sommet du volcan.

Le niveau d’alerte avait été relevé en juillet lorsque les satellites avaient détecté des anomalies thermiques persistantes sur le Cleveland.

 

drapeau anglais.jpgThe Alaska Volcano Observatory has lowered the alert level for the Cleveland volcano from « watch » to « advisory. » Indeed, satellite data over the past two weeks indicates that growth of the lava dome has paused or stopped.

The eruption appears to have been predominantly effusive – rather than explosive – and confined to the summit crater.  

The alert level was raised in July after satellites detected persistent thermal anomalies.