Stromboli (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpgSuite à une intensification de l’activité éruptive depuis hier, les visites au sommet du Stromboli sont interrompues. L’INGV a enregistré 11 signaux sismiques associés à des effondrements sur la Sciara del Fuoco et l’intensité de certains événements explosifs est relativement forte. En conséquence, l’INGV et la Protection Civile ont demandé aux guides locaux de suspendre les visites au sommet du volcan tant que la situation ne serait pas redevenue normale.

 

drapeau anglais.jpgDue to an intensification of eruptive activity since yesterday, visits to Stromboli were stopped today. INGV recorded 11 seismic signals associated with landslides on the Sciara des Fuoco and the intensity of some explosive events was quite high. Vulcanologists and officials from the Civil Protection Department warned tour guides to suspend all visits to the summit of the volcano until the activity subsided.As a consequence, INGV and the Civil Defence asked the local guides to suspend all visits to the summit of the volcano until activity subsided.

El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeau francais.jpgComme je l’indiquais dans une note le 1er août, pendant une dizaine de jours, à partir du 19 juillet, El Hierro, la plus petite des Iles Canaries, a connu un essaim sismique de faible magnitude. Le nombre de secousses atteignait plus de 700 le 26 de ce mois, avec des magnitudes comprises en général entre 1 et 3 et des profondeurs de 5 à 15 km. La plus superficielle a été enregistrée à 4 km.  

Une réunion de l’Institut Volcanologique des Îles Canaries s’était tenue avec le gouvernement local afin de faire le  point sur la situation qui a été jugée « normale » mais prise au sérieux en raison de la proximité du volcan Cumbre Vieja sur l’île toute proche de La Palma. Sur ce volcan, un bloc instable de près de 500 km3 menace un jour de s’effondrer dans l’Atlantique avec la possibilité de créer un méga-tsunami. Un tel phénomène s’est déjà produit il y a 50 000 ans dans la région, avec une vague dont la hauteur a été estimée à plus de 100 mètres. Si la masse rocheuse instable de Cumbre Vieja devait s’effondrer dans l’océan, la vague induite pourrait  être 5 ou 6 fois plus haute et se propager dans tout l’Atlantique.

Les dernières mesures GPS de la région affectée par les séismes ont révélé un gonflement d’environ un centimètre, au cours des 20-25 derniers jours, d’une partie d’El Hierro. Ce gonflement s’accompagne par ailleurs d’une légère augmentation des températures et des émissions de CO2 sur le volcan. Ces paramètres sembleraient confirmer la possible montée de magma que j’évoquais le 1er août, mais rien ne permet d’affirmer actuellement que le volcan se trouve dans un stade pré-éruptif. Affaire à suivre attentivement.

 

drapeau anglais.jpgAs I put it in a note on August 1st, over a period of 10 days or so, starting on July 19th, El Hierro, the smallest of the Canary Islands, was shaken by a low-magnitude seismic swarm. The number of earthquakes reached more than 700 on July 26th. Their magnitude was between 1 and 3, at depths between 5 and 15 km. The shallowest event was 4 km deep.  

The Volcanological Institue of the Canary Islands met with the government to appreciate the situation which was said to be « normal ». However, it should be taken seriously because of the nearby Cumbre Vieja volcano on the island of La Palma. On that volcano, there is a huge and unstable chunk of rock with a volume of 500 km3 which might collapse anytime into the Atlantic Ocean and trigger a mega tsunami. Such a phenomenon already occurred 50 000 years ago in the region, with a wave whose height was probably more than 100 metres. Should a similar landslide take place on Cumbre Vieja, the wave might be 5 or 6 times higher and travel all across the Atlantic Ocean.

The latest GPS data about the region that was affected by the earthquakes revealed a one-centimetre inflation of a part of El Hierro over the past 20-25 days. This inflation was also accompanied by an increase in temperatures and CO2 emissions. These parameters might confirm the magma ascent I suggested on August 1st, but there is nothing to affirm at the moment that the volcano is going through a pre-eruptive episode. Let’s wait and see.