Cleveland (Alaska / Etats Unis)

drapeau francais.jpgComme cela était prévisible, le Cleveland est entré en éruption mardi 9 août. Toutefois, il ne s’agit pour le moment que d’une effusion de lave au niveau du dôme, ce qui n’a rien d’inquiétant car l’île est inhabitée. Le seul risque est que l’éruption devienne explosive et génère des nuages de cendre susceptibles de perturber le trafic aérien. En effet, le Cleveland se trouve sur un couloir aérien très fréquenté entre l’Amérique et l’Asie. Les scientifiques de l’AVO ne peuvent contrôler le volcan que par le biais des images satellites. Il n’existe pas de réseau sismique local. Une visite sur le terrain ne peut se faire qu’épisodiquement car elle est très coûteuse.

 

drapeau anglais.jpgAs could be predicted, the Cleveland volcano started erupting on August 9th. However, there is just a slow effusion of lava at the dome, which is not a real problem as the island is uninhabited. The only risk is that the eruption may become explosive with ash clouds likely to disrupt air traffic. Indeed, Cleveland stands in the path of airlines between America and Asia. AVO scientists can only monitor the volcano through satellite images. There is no seismic network on the island and a visit can only be made occasionally as the cost would be too high.

Cleveland-blog.jpg
Localisation du Cleveland, au coeur de la Chaîne des Aléoutiennes.

 

Stromboli (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpgL’INGV indique que le 9 août au matin, un nouvel épisode de spattering a été observé sur la terrasse cratérique, avec une petite coulée de lave qui, cette fois, n’a pas dépassé la lèvre du cratère.

Cette fois, la source de l’acticité se trouvait dans la partie centrale de la terrasse et le spattering a commencé vers 9 heures (heure locale). Au bout de quelques minutes, un petit épanchement de lave fluide est apparu autour de la bouche éruptive. Comme pendant l’événement effusif des 1er et 2 août derniers, les bouches situées dans les parties nord et sud de la terrasse cratérique ont continué leur activité explosive habituelle. Vers 10 heures, la petite coulée de lave a commencé à se diriger vers la partie SE de la terrasse. L’activité de spattering s’est poursuivie jusque tard dans la matinée. Toutefois, à partir de 13 heures, la lave n’avançait plus et l’activité de spattering avait cessé elle aussi.   

 

drapeau anglais.jpgINGV indicates that on August 9th in the morning, a new episode of weak spattering took place on the crater terrace, generating a small lava flow that did not go beyond the crater rim.

This time the source was a vent located in the central portion of the crater terrace where a weak but continuous spattering activity started at 9o’clock or so (local time). It was soon accompanied by the slow expansion of a small patch of fluid lava around the vent. At the same time, just like during the event of August 1st-2nd, the normal explosive activity continued from the vents located in the northern and southern parts of the crater terrace. At about 10 a.m., a small branch of lava started to expand at a rather slow pace toward the south-eastern part of the crater terrace. The spattering activity continued until late in the morning. After 1 p.m., no further expansion of the lava flow was observed, and the spattering had ceased.