Ischia: une bombe à retardement?

drapeau francais.jpgLa volcanologie italienne est décidément en grande forme ! Quelques jours après les déclarations d’Enzo Boschi – président de l’INGV – sur la menace d’une éruption du volcan sous-marin Marsili et d’un tsunami dévastateur pour l’Italie du sud, c’est au tour de Guido Bertolaso – Directeur de la Protection Civile italienne – de prévenir que le volcan de l’île d’Ischia est susceptible d’entrer bientôt en éruption !

L’île d’Ischia, que l’on atteint rapidement par aliscaphe au départ de Naples, se trouve à proximité de Capri et est prisée par les touristes italiens et étrangers qui viennent soigner leurs douleurs dans des sources d’eaux thermo-minérales.

Bertolaso fait remarquer que le Vésuve est souvent considéré comme le volcan italien le plus dangereux, mais Ischia – qui a connu une éruption il y a 700 ans – connaît actuellement une montée de magma. A ses yeux, une éruption à Ischia « pourrait être pire qu’une éruption hypothétique du Vésuve ».

Alors que les scientifiques ne détectent actuellement aucun signe éruptif à Ischia, les paramètres volcaniques y sont contrôlés de la même façon que sur le Vésuve. Guido Bertolaso indique par ailleurs que les volcanologues et sismologues italiens sont sur le point de lancer un projet de plusieurs années destiné à mieux contrôler et explorer 13 volcans sous-marins très mal connus en Méditerranée, près de la Sicile et au sud-ouest de la côte italienne.

A mon avis, ces déclarations ne devraient pas changer les plans de vacances de celles et ceux qui ont décidé de faire un séjour à Ischia l’été prochain! 

Source : Presse anglo-saxonne.

 

drapeau anglais.jpgA few days after the declarations of Enzo Boschi – President of INGV – about the threat on an eruption and a devastating tsunami caused by the submarine Marsili volcano, Guido Bertolaso, Head of Italy’s Civil Protection Agency, is warning that the volcano of Ischia, a resort island famed for its thermal waters off the coast of Naples, could potentially erupt.

Ischia, a short hydrofoil trip from the port of Naples and the island of Capri, is often overrun with Italian and foreign visitors seeking to ease their aches and pains in pools filled with thermal waters.

Bertolaso said that while Vesuvius was more commonly considered the nation’s most worrisome volcano, Ischia, which last erupted 700 years ago, was experiencing a build-up of magma. In his opinion, an eruption on Ischia « could be worse than a hypothetical Vesuvius eruption ».

While scientists detect no sign of an eruption in the offing, Ischia’s volcanic potential is being monitored along with that of Vesuvius. Guido Bertolaso indicates that Italian volcano and earthquake experts are about to launch a project over several years to monitor and explore 13 largely unstudied undersea volcanoes in the Mediterranean, near Sicily and the south-west Italian coast.

In my opinion, these declarations should not change the minds of those who have decided to spend their holidays at Ischia next summer!

Source : Presse anglo-saxonne.

Une réflexion au sujet de « Ischia: une bombe à retardement? »

  1. Ca serait terrible si personne ne fait rien. Il faut vraiment anticiper les potentiels dégâts que le volcan ischia pourrait provoquer.
    Je croise les doigts pour que tout se passe bien.
    Audrey

    J'aime

    1. Bonjour. Dormez tranquille; l’article a été publié il y a plus de trois ans et Ischia est toujours là! Enzo Boschi fait partie de ces soi-disant volcanologues qui aiment lancer une nouvelle sensationnelle pour attirer l’attention. Un bon volcanologue, ce n’est pas cela; c’est avant tout quelqu’un qui va sur le terrain faire des mesures et autres prélèvements. Ce n’est pas lui qui fait le plus de bruit dans les médias.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.