Eyjafjoll (Islande)

drapeau francais.jpg8 heures: La météo est encore mauvaise sur le site éruptif ce matin. En attendant des jours meilleurs, vous pourrez cliquer sur le lien ci-dessous. Il permet de voir une petite vidéo dont la dernière partie montre l’intérieur du cratère du cône éruptif. La lave est très fluide (c’est un basalte avec 47% de SiO2) et elle est vigoureusement brassée par les gaz qui la projettent sur les flancs du cône.

http://dagskra.ruv.is/sjonvarpid/4497959/2010/04/11/5/

13 heures : Le temps est couvert mais dégagé et il semble bien que l’éruption soit sur le déclin. Alors qu’hier soir on voyait la lave jaillir du cratère sur les webcams disponibles, on ne voit plus aucune lueur à l’heure actuelle. Seules quelques émissions de vapeur s’échappent de la coulée. Cette situation demande bien sûr confirmation.

A noter que les sismos ont enregistré à 7h34 (GMT) une secousse de M 3,2 suivie de plusieurs événements de M0.9 à M 1.4.   

20 heures : Les touristes qui étaient bloqués au col de Fimmvörduháls ont finalement été secourus. Bien qu’ils aient séjourné trois jours dans le refuge, ils n’ont pas pu voir l’éruption ! Il a fallu 4 heures aux sauveteurs pour effectuer le trajet depuis Skogar avec une traversée difficile de la rivière Skógaá qui était envahie par la glace.

Comme je l’indiquais à la mi-journée, il se confirme que l’éruption se termine ou marque une pause. L’activité sismique a commencé à chuter samedi et ne s’est pas accrue depuis. Elle a retrouvé son niveau d’avant l’éruption. Les volcanologues islandais font toutefois remarquer qu’un calme identique s’était produit sur l’île Surtsey en 1963, avant une reprise de l’éruption. Rappelons que ce matin un séisme de M 3,2 a secoué le secteur NE du glacier Eyjafjallajökull à 7h34 GMT.  

 

drapeau anglais.jpg8 o’clock: The weather is still very bad this morning on the eruptive site. Waiting for better days, you can click on the following link. You’ll see a short video whose last part shows the inner part of the eruptive cone. Lava is very fluid (it is basalt with 47% SiO2) and is vigorously stirred by the gases that throw it on the flanks of the cone.  

http://dagskra.ruv.is/sjonvarpid/4497959/2010/04/11/5/

13 :00 : The weather is still cloudy but visibility is much better now. It looks as if the eruption is declining. Last night, one could still see lava spurting from the crater on the available webcams whereas no glow can be seen right now. A few thin steam clouds are released by the lava flow.  This situation needs to be confirmed.

At 7:34 (GMT) seismographs recorded an M3.2 earthquake followed by several minor events ranging from M0.9 to M1.4.

20 :00 : The tourists who were stuck at the Fimmvörduháls pass were finally rescued. Despite spending three days in the cabin, they were not able to see the eruption! It took the rescuers 4 hours to drive to the cabin from Skogar, with a difficult crossing of the river Skógaá where there was a lot of ice.

As I put it at 13:00, there is little doubt the eruption is coming to an end or taking a rest. Seismic activity took a sharp downturn on Saturday and hasn’t picked up again. It is now similar to what it was before the start of the eruption. However, Icelandic volcanologists remind us that activity also calmed down on Surtsey Island in 1963 before resuming a few days later. We should bear in mind that a M 3.2 earthquake shook the north-eastern part of Eyjafjallajökull this morning at 7:34 GMT.

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgComme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, les événements de Dégonflement / Gonflement du Kilauea sont très fréquents en ce moment. Cela se traduit pas des variations de niveau du petit lac de lave au fond de la bouche de l’Halema’uma’u et une alimentation irrégulière des coulées sur l’East Rift Zone. De petites coulées éphémères avancent à l’est du TEB, mais il faudrait une alimentation plus régulière et plus soutenue pour qu’elles  parviennent à atteindre l’océan.

 

drapeau anglais.jpgAs can be seen on the graph here below, D/I events are very frequent on Kilauea. This leads to variations in the level of the lava pond inside the Halema’uma’u vent and poorly-fed lava flows on the east Rift Zone. They are travelling E of the TEB and they should be better fed to be able to reach the Pacific Ocean.

Deformation-Kilauea.jpg
Avec l’aimable autorisation du HVO.