Mauna Loa: une éruption à court terme ? // A short-term eruption ?

34 séismes ont de nouveau été enregistrés sur le Mauna Loa le 11 avril 2021. Bien qu’ils n’aient que de faibles magnitudes, les scientifiques ont prévenu la population que la hausse de l’activité sismique observée depuis quelque temps peut annoncer une éruption dans un proche avenir. On a enregistré 155 séismes d’une magnitude supérieure à M 1,5 au cours des sept derniers jours et 740 événements au cours du mois dernier, dont une secousse de M 4,3 le 3 avril.

Le séisme le plus important du 11 avril avait une magnitude de M 3,2, avec son épicentre à Pahala, au sud du sommet du Mauna Loa. Un séisme de M 3.0 a également été enregistré dans l’après-midi de ce même jour.

En mars, au vu de la sismicité, l’USGS a déclaré que ce serait le bon moment pour la population de mettre à jour les plans d’urgence personnels en cas d’éruption. Les données historiques montrent que, lors des éruptions précédentes, les coulées de lave n’ont mis que quelques heures pour atteindre les zones habitées. On se trouve dans la même situation que celle qui précède la saison des ouragans. Il est conseillé d’avoir un plan d’urgence en cas d’éruption. Un «go-bag» (sac d’urgence) avec des articles essentiels et les documents importants est recommandé si des évacuations sont ordonnées dans l’urgence en cas d’éruption.

Les éruptions du Mauna Loa ont tendance à produire de grandes coulées de lave rapides qui peuvent avoir un impact sur les localités dans les parties est et ouest de la Grande Ile, de Kona à Hilo. Hilo, à l’est d’Hawaï, s’est trouvée sous la menace de sept coulées de lave depuis les années 1850. En 1984, la lave s’est arrêtée à environ 6 kilomètres de la ville. Sur les côtés sud et ouest de l’île, des coulées de lave ont atteint la côte à huit reprises, dont trois fois en 1950.

Source: Presse hawaiienne.

———————————————-

34 earthquakes were again recorded on Mauna Loa on April 11th, 2021. Though only registering small magnitudes, scientists have warned citizens that the mounting seismic activity could signal that an eruption may be possible in the near future. There have been 155 earthquakes greater than M 1.5 in the past seven days, and 740 in the past month, including an M 4.3 event on April 3rd.

The most significant quake on April 11th had a magnitude of M 3.2, with its epicentre in Pahala, south of the summit of Mauna Loa. An M 3.0 tremor also struck in the afternoon of that same day.

In March, USGS said that as the volcano continues to awaken from its slumber, it would be a good time for people to revisit their personal emergency plans in the event of an eruption. Historical data shows that in previous eruptions it could take just hours for lava flows to reach populated areas. Similar to preparing for hurricane season, having an eruption plan in advance helps during an emergency. A “go-bag” with essential items and important documents is recommended, should evacuations be ordered in the event of an eruption.

Mauna Loa eruptions tend to produce large, fast-moving lava flows that can impact communities on both the east and west sides of the Big Island from Kona to Hilo.

Hilo in the east of Hawaii has been threatened by seven lava flows since the 1850s. In 1984, the lava stopped approximately 6 kilometres from the city. On the south and west sides of the island, lava flows have reached the coast eight times, including three times in 1950.

Source : Hawaiian news media.

Impact prévisible des coulées de lave du Mauna Loa (Source : USGS)

Quelques nouvelles de Bali (Indonésie) // Some news of Bali (Indonesia)

L’île de Bali est actuellement en état d’urgence en raison du risque d’une éruption imminente de l’Agung. La décision permet aux autorités locales de Bali de prendre des mesures pour venir en aide aux personnes évacuées ces dernières semaines. L’état d’urgence, qui a débuté officiellement le 29 septembre, se terminera le 12 octobre, mais il peut être prolongé ou réduit en fonction de la situation. Une disposition clé de l’état d’urgence est que les autorités locales sont autorisées à débloquer des fonds pour financer l’aide dont ont besoin les personnes évacuées.
L’Agung est en alerte depuis le 22 septembre, après une augmentation de l’activité sismique.
Le PVMBG indique que l’activité sismique a diminué au cours des deux derniers jours. Des panaches de vapeur et de gaz s’élèvent à une cinquantaine de mètres au-dessus du cratère, mais il n’y a toujours pas de signe d’éruption. Cependant, le volcan reste à AWAS, le niveau d’alerte maximum.
54 panneaux ont été installés autour du périmètre de sécurité de l’Agung pour interdire à la population de s’approcher du volcan. Six sirènes mobiles pour alerter rapidement la population en cas d’éruption sont également disposées près du volcan depuis la semaine dernière. Des plans visant à détourner les avions de Bali ont été élaborés dans le cas où les nuages ​​de cendre du volcan affecteraient les vols .
Source: The Straits Times.

————————————

The island of Bali is currently in a state of emergency because of the risk of an impending eruption of Mount Agung. The decision was taken to ensure that the provincial, district, and municipal governments in Bali take steps to provide assistance to people evacuated from their homes in recent weeks. The state of emergency, which officially started on September 29th, will end on October 12th, but it can be extended or cut short based on the situation. A key provision for areas in a state of emergency is that local governments can disburse funds to pay for aid that evacuees need.

Mount Agung has been high alert since September 22nd, after an increase in seismic activity.

PVMBG indicates that seismic activity has decreased in the past two days. Plumes of white smoke are rising 50 metres above the crater but there are no signs of an eruption yet. However, the volcano remains in AWAS, the highest alert level.

54 warning signs have been put up around the perimeter of Mount Agung to warn people to stay away. Six mobile emergency sirens to provide early warning to people in the event of an eruption have also been standing by around the volcano since last week, while plans to divert aircraft away from Bali have been drawn up in the event ash clouds from the volcano affects flights.

Source : The Straits Times.

Sismicité en ce moment sur l’Agung.  (Source: PVMBG)