Le monstre des lacs du Mont Fuji (Japon) // Mount Fuji’s lake monster (Japan)

drapeau francaisAprès que le Mont Fuji ait été déclaré dans un « état ​​critique » par une équipe scientifique franco-japonaise, on peut se demander ce qui va advenir du monstre qui se cache dans les lacs autour du volcan si une éruption se produit! En effet, le Mont Fuji, vénéré par les Japonais depuis des siècles pour sa grande beauté, est aussi connu pour ses mystères.
Tout près de la montagne se trouvent les Cinq Lacs du Mont Fuji, « Fujigoko »en japonais, qui ont été formés par les éruptions du volcan, lorsque des coulées de lave ont bloqué des rivières et des ruisseaux pour créer des lacs. Ces cinq lacs ont pour noms Lac Kawaguchi, Lac Motosu, Lac Saiko, Lac Shoji, et Lac Yamanaka. Ils sont une destination de voyage très prisée des Japonais et sont censés héberger une grosse bête étrange.
Pendant des années, un animal non identifié a été aperçu dans l’eau des lacs. On lui a donné le nom de Mossie, en référence à son homologue écossais Nessie. Il s’est dit que Mossie avait 30 mètres de long, avec un dos montrant des aspérités, comme celui d’un alligator ou d’un crocodile. Il a également été fait mention d’une longue nageoire dorsale, comme celle d’un requin. La majorité des observations a eu lieu au crépuscule, moment où la créature semble être particulièrement active.
Le monstre des lacs du Mont Fuji est surtout devenu célèbre dans les années 1970, époque où plusieurs personnes ont aperçu une « chose grande et non identifiable » dans les profondeurs de ces étendues d’eau. Au plus fort de la monstermania, des bateaux sont venus sur le lac dans l’espoir de capturer la bête. Un groupe de pêcheurs a installé un système complexe de filets robustes afin de tenter de la piéger. Lorsque les filets ont été remontés, les pêcheurs ont constaté qu’ils étaient complètement déchirés. Seule une créature grande et forte pouvait avoir causé autant de dégâts.
Dans le même temps, d’autres bateaux équipés de sonars ont détecté des formes bizarres à proximité du fond du lac. Le capitaine d’un bateau a prétendu avoir capté à plusieurs reprises la signature d’une forme sombre non identifiable d’environ 25 mètres de longueur. Les sonars d’autres bateaux ont également enregistré de multiples formes non identifiables au même moment. Il était impossible que ce fussent des bancs de poissons ou des structures géographiques.
Dans les années 1970, un homme a prétendu avoir approché le monstre de très près. Alors qu’il pêchait sur le Lac Saiko, il heurta un obstacle. Pensant qu’il s’agissait d’une bille de bois, il regarda mieux et découvrit une espèce de grande créature qui se cachait sous la surface avec une partie de son dos qui dépassait de l’eau. Il décrivit la partie exposée comme étant noire, luisante et d’aspect caoutchouteux. Le reste du corps avait l’aspect d’un énorme poisson ou d’une baleine. La créature a plongé et n’a pas été revue.
Dans les années 1980, les observations ont continué et la créature a même été fixée sur la pellicule en octobre 1987, mais les photos ont été décevantes car on voyait seulement une forme sombre qui ne révélait rien de concluant.
Les observations du monstre ont été moins nombreuses au cours des dernières années, mais un groupe de villageois de Kamikuishiki étudie le phénomène Mossie depuis 2005. Le monstre a été aperçu dans plusieurs lacs du Fujigoko, ce qui pourrait s’expliquer par les caractéristiques géologiques uniques des lacs, à savoir que le Lac Motosu est relié au Lac Saiko et au Lac Shoji par un système de cours d’eau souterrains que des créatures sous-marines mystérieuses pourraient utiliser pour effectuer des allers-retours entre les lacs. Cependant, il est difficile d’expliquer pourquoi un monstre énorme se trouverait dans ces lacs qui ne sont pas vraiment anciens. On pense que l’activité volcanique qui les a formés est très récente en termes géologiques, probablement au cours des 9ème et 10ème siècles. La créature ne peut donc pas être un animal préhistorique pris au piège dans les lacs il y a des millions d’années.
La présence d’un grand monstre est également difficile à comprendre par le fait qu’il n’y a pas de rivières reliées aux lacs. Il n’y a donc aucune possibilité que quelque animal soit venu de la mer par cette voie.
De nombreuses théories ont été avancées. Ce pourrait être un poisson surdimensionné introduit dans un lac, par exemple un énorme poisson-chat ou un esturgeon. Des esturgeons ont été introduits dans certaines régions du Japon, mais pas dans les Cinq Lacs du Mont Fuji.

Le mystère persiste….

Source : Mysterious Universe.

 http://mysteriousuniverse.org/2014/07/the-lake-monster-of-japans-mt-fuji/

———————————————————-

drapeau anglaisAfter Mount Fuji being declared in a “critical state” by a French-Japanese scientific team, one may wonder what will happen to the lake monster if an eruption occurs! Indeed, Mount Fuji, which has been revered by the Japanese for centuries for its great beauty, is also known for its mysteries.

Lying close to the mountain are The Fuji Five Lakes, also known in Japanese as “Fujigoko”, which were formed by previous eruptions, when lava flows blocked and dammed up rivers and streams to create the lakes. These five lakes are named Lake Kawaguchi, Lake Motosu, Lake Saiko, Lake Shoji, and Lake Yamanaka. The lakes are a popular Japanese travel destination and are also said to be home to a bizarre beast.
For years, there has been a series of strange sightings of an unidentified creature in the water, named Mossie, as a reference to its Scottish counterpart Nessie. Mossie has been reported as being up to 30 metres long, with a horny, bumpy back like an alligator or crocodile. Some reports have also mentioned a long dorsal fin like that of a shark. A good majority of the sightings have occurred at dusk, when the creature appears to be more active.

Mt. Fuji’s lake monster first became widely known in the 1970s, when several people saw something large and unexplainable lurking in the depths of the lakes. At the height of the monstermania, boats came upon the lake trying to find it, and one group of fishermen laid an elaborate system of sturdy nets in order to try and catch the creature. When the nets were pulled up, the fishermen found they were completely ripped apart. Only something very large and strong could have done that much damage.
Meanwhile, some of the boats on the lake came up with bizarre sonar readings of large moving shapes near the bottom. One boat captain claimed to have repeatedly picked up the signature of an inexplicable dark form that he described as being around 25 metres in length. Other boats reported getting similar sonar hits on multiple unidentifiable shapes at the same time, which they insisted could not have possibly been shoals of fish or geographical features.
In the 1970s, a man claimed to have had a very close encounter with the monster. While fishing on Lake Saiko, he bumped up against something in the water. Thinking it was a log, he went to investigate only to find a large creature of some sort lurking just under the surface with part of its back protruding from the water. The exposed part of the creature was described as black, slick, and rubbery looking. The rest of the creature had the appearance of an enormous fish or whale. The creature sank beneath the water and was not seen again.

In the 1980s, sightings continued and the creature was even caught on film in October 1987 but the results were disappointing, showing merely a dark shape and thus proving to be inconclusive.

Sightings of the animal have dropped off in recent years, but a group in the village of Kamikuishiki has been investigating the Mossie phenomena since 2005. The monster has been sighted in more than one of Mt. Fuji’s five lakes, which could be explained by the unique geological features of the lakes, namely the fact that Lake Motosu is connected to Lake Saiko and Lake Shoji by a system of underground waterways that mysterious underwater creatures could use to travel back and forth between lakes. However, what can’t be readily explained is why an enormous lake monster should be here. Indeed, the lakes are not particularly ancient. It is thought that the volcanic activity that formed them is very recent in geographical terms, probably sometime during the 9th and 10th centuries. Therefore, the creature can’t be some type of prehistoric animal trapped in the lakes millions of years ago.
The presence of a large, unidentified monster is also complicated by the fact that there are no rivers connected to the lakes, so there is no possibility that something has travelled there from the sea through this route.

Many theories have been put forward. It could be an oversized introduced fish like the enormous catfish or sturgeon that have somehow been released into the lake. Sturgeon have been introduced in some areas of Japan, but this is not known to have happened in the Fuji five lakes.

The monster is still a mystery…

Source: Mysterious Universe

http://mysteriousuniverse.org/2014/07/the-lake-monster-of-japans-mt-fuji/

Fuji-lakes

Le mont Fuji vu depuis l’un des lacs  (Crédit photo:  Wikipedia)

Une réflexion au sujet de « Le monstre des lacs du Mont Fuji (Japon) // Mount Fuji’s lake monster (Japan) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.