Sinabung (Indonésie): Nouvelle crise éruptive

drapeau francaisLe Sinabung a connu une nouvelle crise éruptive le mardi 17 septembre vers midi, avec un panache de cendre de 3 km de hauteur. Des retombées ont été observées sur les villages autour du volcan où les habitants ont utilisé des masques et des parapluies pour se protéger de la cendre.
Quelque 3000 personnes ont fui leurs villages suite à cette dernière éruption. Au total, ce sont 9420 personnes qui se sont réfugiées dans les abris . Les réfugiés ne sont pas  uniquement les villageois à l’intérieur de la zone de sécurité de 3 km de rayon autour du Sinabung. Des personnes habitant en dehors de la zone ont pris peur et ont décidé, elles aussi, de rejoindre les 14 centres d’évacuation.
Source: AFP.

drapeau anglaisMount Sinabung erupted again on Tuesday, September 17th, around midday, with a 3-km-high ash plume. The ash rained down on surrounding villages, prompting people to don masks and put up umbrellas to protect themselves.
Around 3 000 more people fled their homes after the new eruption. The total number of those who have fled since the volcano first erupted on Sunday is now at 9,420.Those displaced are not only from the 3-km danger zone that authorities had implemented following the weekend eruption.They are also people living outside the area as they panicked and decided to move to shelters. 14 evacuation shelters had now been set up nearby.
Source: AFP.

Ubinas (Pérou): Nouvelle séquence éruptive

drapeau francaisSelon plusieurs agences de presse, l’Ubinas – qui se manifestait déjà depuis le 1er septembre – a été secoué par une violente explosion le lundi 16 septembre, avec un panache de cendre de 2,5 km au-dessus du cratère. Suite à cette éruption, les autorités ont décidé d’évacuer les villages situées dans les zones où les coulées pyroclastiques étaient susceptibles de menacer les cultures, polluer l’eau des sources et menacer les populations.
D’après les volcanologues péruviens, l’explosion a été provoquée par une accumulation de neige dans le cratère, ce qui a fait obstacle aux émissions de gaz.

drapeau anglaisAccording to several press agencies, Ubinas volcao which had been erupting since September 1st, had a major explosion on Monday September 16th, releasing a cloud of smoke that reached up to 2,500 metres above the crater. The eruption prompted authorities to order the relocation of villages in areas where the ash flow could damage crops, pollute water sources and endanger the lives of residents.
According to local volcanologists, the eruption was caused by snow accumulation in the crater which prevented normal emissions.

Bons baisers d’Alaska (5) // From Alaska with love (5)

Les glaciers reculent. En Alaska, le phénomène est spectaculaire. J’avais pu m’en rendre compte en contemplant le Worthington Glacier et lors de ma visite au Columbia Glacier il y a quelques jours. Je viens d’en avoir la confirmation au cours d’un survol des glaciers de Glacier Bay, au sud-est de l’Etat. Dans quelques dizaines d’années, plusieurs auront disparu tandis que d’autres n’auront plus la force d’atteindre la mer. Du côté du West Arm, plus exposé aux précipitaions neigeuses car ouvert aux perturbations  océaniques, le recul est un peu moins rapide, tandis que sur l’East Arm, il s’effectue à une vitesse vertigineuse. Paul, mon pilote, me montrait les zones où arrivaient les glaciers il y a deux siècles; elles sont désormais envahies par l’océan. Que les négationistes du réchauffement climatique viennent en Alaska. Ils changeront probablement d’avis! Le spectacle reste toutefois magnifique.  TVB.

WA 1

WA 2

WA 3

(Photos:  C. Grandpey)