Le Shiveluch et la vague de froid du Midwest des Etats-Unis // Shiveluch and the cold wave in the Midwest

drapeau francaisSe référant aux grandes éruptions volcaniques du passé, connues pour avoir  eu un impact sur le climat, les climatologues américains se demandent si l’éruption en Juin du Shiveluch (Kamchatka / Russie) peut être tenue pour responsable de la vague de froid que le Midwest américain a connue cet été. C’était comme si juillet s’était transformé en octobre!
Ils nous rappellent que quand un volcan connaît une très violente éruption, il peut envoyer de la cendre jusqu’à des dizaines de kilomètres dans la stratosphère ; cette cendre peut ensuite avoir un effet sur les températures en diminuant la quantité de rayonnement solaire. L’exemple le plus récent de ce phénomène a été révélé par l’éruption du Mont Pinatubo aux Philippines en 1991 qui a refroidi la planète de 0.2 – 0.3 ° C pendant trois ans.
Selon plusieurs climatologues, bien que l’éruption du  Shiveluch en Juin soit mineure par rapport à des éruptions antérieures comme celle du Pinatubo, il ne faudrait pas oublier qu’il y a eu deux autres grandes éruptions en Russie et en Islande en 2011. Ces éruptions ont projeté de grandes quantités de cendre qui sont encore présente dans l’air aujourd’hui. Avec l’importante quantité de cendre déjà présente dans l’atmosphère, l’ajout de celle du  Shiveluch a pu avoir eu un impact sur les températures en bloquant les rayons du soleil.
Cependant, alors que certains volcanologues admettent qu’il est possible qu’une éruption influence la température, comme ce fut le cas avec « l’année sans été» en 1816 suite à l’éruption du Tambora en 1815, la plupart ne croient pas que l’éruption de Juin en Russie ait pu être suffisamment importante pour avoir un impact sur les températures.
Quels que soient les effets controversés de l’éruption du Shiveluch sur la météo du Midwest des Etats Unis, les prévisions d’automne prévoient la poursuite du temps frais dans cette région pour le mois de septembre. Les prévisions pour la fin octobre et novembre font état d’un temps encore plus froid et une chute de neige précoce n’est pas impossible

Source : AccuWeather.

 

 

drapeau anglaisReferring to the large volcanic eruptions of the past that have been known to influence climate, U.S. climatologists wonder whether the June eruption of Shiveluch (Kamchatka / Russia) can be held responsible for the cold wave the US Midwest has been experiencing this summer. It was « Julytober »!

They remind us that when a volcano erupts violently, it can send ash tens of kilometres into the stratosphere which can then influence temperatures by aiding in a decreased amount of solar radiation. The most recent example of this phenomenon was exhibited by the eruption of Mount Pinatubo in the Philippines in 1991 which cooled the globe by 0.2 – 0.3°C over three years.

According to several climatologists, although the eruption of Mount Sheveluch in June was minor compared to previous eruptions like Mount Pinatubo, there were two big eruptions in Russia and Iceland in 2011. These eruptions launched high amounts of ash into the air that still remain present today. With a lot of ash already existent in the atmosphere, the addition of the ash from Mount Sheveluch may have then had the ability to possibly influence temperatures by blocking out sunlight.

However, while some volcano experts agree that it is possible for an eruption to influence temperature, as observed in the historic « the year without a summer » in 1816 resulting from the disastrous 1815 eruption of Mount Tambora, most do NOT believe that the June Russian eruption was massive enough to impact temperatures.

Whatever the debated effects of Mount Shiveluch’s eruption on Midwestern weather, the weather fall forecast predicts continued cool weather for the Midwest states into September. Heading into late October and November, even colder weather is predicted, making an early snowfall possible for the area.

Source : AccuWeather.