Paluweh (Petites Iles de la Sonde / Indonésie) (Lesser Sunda Islands / Indonesia)

drapeau francaisD’après un témoin indonésien, le 4 août 2013, le dôme de lave qui se trouvait au sommet du Paluweh s’est effondré, entraînant des explosions et probablement des coulées pyroclastiques. Un panache de cendre est monté jusqu’à environ 3 km d’altitude. D’après cette personne qui s’est rendue sur le volcan, environ 20% du dôme ont été détruits durant cet événement. Vous pourrez voir des photos sur Facebook à cette adresse :

https://www.facebook.com/NdesoNdeso#!/photo.php?fbid=10152073343886102&set=a.10150359263581102.425672.579271101&type=1&theater

L’éruption la plus meurtrière du Paluweh a eu lieu en 1928 avec 226 morts. Elle est décrite dans mon dernier livre « Killer Volcanoes » (voir colonne de gauche de ce blog)

drapeau anglaisAccording to an Indonesian witness, on August 4th 2013, the lava dome at the summit of paluweh partially collapsed, generating explosions and possible pyroclastic flows. An ash plume rose up to 3 km a.s.l. According to this person who climbed the volcano, about 20% of the dome were destroyed during the event. You will see photos on Facebook at this address:

https://www.facebook.com/NdesoNdeso#!/photo.php?fbid=10152073343886102&set=a.10150359263581102.425672.579271101&type=1&theater

 

Le volcanisme norvégien // Norwegian volcanism

drapeau francaisLe quotidien norvégien Nyheter nous apprend que des chercheurs de l’Université de Bergen ont découvert des centaines de volcans dans la mer autour de la Norvège, le long de la dorsale atlantique entre Jan Mayen et le détroit de Fram. Ces volcans sont à une très faible profondeur et les scientifiques norvégiens sont convaincus qu’ils peuvent apparaître à la surface de la mer à tout moment et éventuellement former un nouveau groupe d’îles. Cette zone active – baptisée Loki’s Castle – recèle un grand nombre de « fumeurs » dont la température se situe autour de 300° C. Comme souvent dans ce cas, des organismes ont colonisé les sources chaudes. Ces « extrêmophiles » sont capables de subsister dans des conditions considérées comme impropres à la vie.

Une belle vidéo illustre le travail des chercheurs norvégiens:

http://www.dagbladet.no/2013/08/01/nyheter/innenriks/forskning/vulkan/28490961/

 

drapeau anglaisThe Norwegian daily Nyheter informs us that researchers from the University of Bergen have discovered hundreds of undersea volcanoes around Norway, along the Atlantic ridge between Jan Mayen and the Fram Strait. These volcanoes are very shallow and Norwegian scientists believe they might break the surface of the sea at any moment and form a new group of islands. The active area – Loki’s Castle – harbours a large number of “smokers” whose temperature averages 300°C. Organisms have colonised the hydrothermal vents. These “extremophiles” are able to survive in conditions considered as too difficult to live in.

A nice video illustrates the Norwegian researchers’ work:

http://www.dagbladet.no/2013/08/01/nyheter/innenriks/forskning/vulkan/28490961/