White Island & Tongariro (Nouvelle Zélande)

drapeau francaisLes derniers bulletins émis par GNS Science les 5 et 6 août 2013 concernaient White Island et le Tongariro.

Dans le bulletin du 5 août, on peut lire que l’activité est en baisse dans le cratère de White Island où le niveau d’alerte volcanique est maintenu à 1 alors que le niveau d’alerte aérienne a été abaissé à la couleur Verte.

Les émissions de vapeur et de gaz ainsi que les projections de boue ont disparu des images fournies par les webcams. Le tremor a retrouvé un niveau proche de la normale.

Il est toutefois rappelé aux visiteurs de l’île que des événements explosifs peuvent se produire sans prévenir.

Cette dernière mise en garde était parfaitement justifiée car le 20 août à 10h23 (heure locale) , une éruption a secoué l’île pendant une dizaine de minutes. La colonne éruptive d’une hauteur d’environ 4 km était visible depuis la côte de la Bay of Plenty. Vous pourrez voir des photos en cliquant sur ce lien:

http://info.geonet.org.nz/display/volc/2013/08/20/White+Island+Eruption

L’activité semble avoir retrouvé un niveau normal. L’éruption s’est produite dans la zone du cratère où l’on avait observe de petites éruptions de boue au cours des dernières semaines. De nouvelles projections de boue et de roches ont eu lieu, accompagnées de panaches de vapeur auxquels se mêlait un peu de cendre. Il s’agit de toute évidence d’une éruption phréatique avec libération brutale d’une poche de gaz et de vapeur.

Le niveau d’alerte volcanique a été élevé à 2 et la couleur de l’alerte aérienne est passée du Vert au Rouge avant de redescendre à l’Orange.

 

Le réseau sismique GeoNet a détecté une très faible sismicité sous le Tongariro. Les événements n’ont été enregistrés que par quelques unes des stations sismiques et ils étaient trop faibles pour pouvoir être localisés avec précision. Ils correspondent probablement aux signes d’activité classiques observés sur la plupart des volcans actifs. Ces petits séismes sont toutefois dignes d’intérêt sur le Tongariro car la sismicité était restée quasi inexistante depuis le mois de novembre 2012 et il se peut que ces événements indiquent des changements à l’intérieur de l’édifice volcanique.

Les émissions de CO2 et de SO2 se sont maintenues à des niveaux très bas depuis le début de l’année et correspondent environ à la moitié de la quantité produite après l’explosion de novembre 2012.

Le niveau d’alerte volcanique reste à 1 et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue au Vert.

Le cratère Te Māri ne s’est pas manifesté depuis le 21 novembre 2012 mais une éruption peut se produire sans prévenir. Il est donc conseillé aux randonneurs d’être vigilants.

 

drapeau anglaisThe last bulletins released by GNS Science on August 5th and 6th concerned White Island and Tongariro, respectively.

In the 5 August update, one can read that activity in WhiteIsland’s main crater has now declined. The Volcano Alert Level remains at 1 but the Aviation Colour Code has been lowered to Green.

The bursts of steam, gas and mud are no longer visible through the volcano cameras. The volcanic tremor has decreased to near-background levels.

However, explosive eruptions may occur with no warning to any visitors to the island.

The warning was fully justified ! A small eruption occurred at White Island at 10:23 on August 20th (local time) and continued for about 10 minutes. The eruption column was visible from the Bay of Plenty coast with a plume rising to about 4 km above sea level. You can see photos by clicking on this link:

http://info.geonet.org.nz/display/volc/2013/08/20/White+Island+Eruption

The activity at White Island has now returned to that before this morning’s eruption.

The eruption originated in the active crater area that had been experiencing very small mud eruptions in recent weeks. The eruption threw mud and rocks a short distance from the source, and produced large volumes of white steam. A small proportion of volcanic ash was carried with the steam. It was quite probably a phreatic eruption with the sudden release of a pocket of steam and gas.

The Volcanic Alert Level has been raised to 2 and the Aviation Colour Code from Green to Red, then lowered to Orange.

 

The GeoNet seismic network has detected a few very small earthquakes beneath Mt.Tongariro. These events have been recorded only on a few seismic stations and are too small to be precisely located. They could simply be part of the background unrest typical of most active volcanoes. The earthquakes are of interest at this time because there have been so few at Tongariro since November 2012 and potentially could signal changes occurring inside the volcano.

The amounts of CO2 and SO2 have remained at low levels since the start of this year and are about half the amount produced after the November 2012 explosion.

The Volcanic Alert Level is kept at 1 and the Aviation Colour Code at Green.

Te Māri has had no eruptive activity since an explosion on 21 November 2012 although an eruption could still occur with little or no warning.

White-Island-20-aout

C’est actuellement le crépuscule à White Island. La webcam de GNS Science montre que la situation semble redevenue normale.

Tongariro-Red-Crater

Le Red Crater, dans le massif du Tongariro  (Photo:  C. Grandpey)