Sakura-jima (Japon)

   Le Sakurajima reste bien actif et la situation n’a guère changé depuis cette photo prise depuis l’ISS en janvier 2013. Il y a plusieurs cratères au sommet du volcan. Au nord, le Kita-dake a connu sa dernière éruption il y a environ 5000 ans alors que le Minami-dake et le cratère Showa au sud sont le site de fréquentes éruptions depuis le 8ème siècle au moins. Le panache de cendre visible sur cette image et qui s’étire vers le SE  provient du Minami ou du Showa.

Le cliché montre bien la proximité des zones urbaines (on distingue parfaitement Aira, Kagoshima, Kanoya, Kirishima et Miyakonojo). Le Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) de Tokyo publie régulièrement des alertes à la cendre quand des éruptions se produisent. Une alerte avait été diffusée moins d’une heure avant que l’équipage de l’ISS prenne cette photo que vous verrez en meilleure résolution en cliquant sur ce lien :

http://www.nasa.gov/mission_pages/station/multimedia/gallery/iss034e027139.html

L’activité actuelle reste la même que celle décrite dans mes notes précédentes. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez voir une séquence éruptive enregistrée par les webcams le 24 février. Vous remarquerez dans les images de droite les structures mises en place par les Japonais pour ralentir et canaliser les coulées et dépôts pyroclastiques.

http://www.youtube.com/watch?v=1zjQPyyiN1c&feature=player_detailpage

Le Sakura-jima fait partie des volcans évoqués dans mon dernier livre « Killer Volcanoes – Eruptions meurtrières des temps modernes » (voir colonne de gauche de ce blog)

 

   Sakurajima is still quite active. The situation has not much changed since this photograph taken in January from the International Space Station. There are several eruption craters near the summit. Kita-dake to the north last erupted approximately 5,000 years ago, while Minami-dake and Showa crater to the south have been the site of frequent eruptions since at least the 8th century. The ash plume visible near the volcano summit and extending to the southeast may have originated from either Minami-dake or Showa craters.

The image highlights the proximity of several large urban areas (Aira, Kagoshima, Kanoya, Kirishima, and Miyakonojo are readily visible) to Sakurajima. The Tokyo Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) issues advisories when eruptions occur. An advisory on the activity captured in this image was issued less than one hour before the crew member took the photograph.

You’ll get a higher resolution image by clicking on this link:

http://www.nasa.gov/mission_pages/station/multimedia/gallery/iss034e027139.html

Current activity is similar to the one described in my previous notes. If you click on the link below, you will see an eruptive episode recorded by the webcams on February 24th. You can notice in the right-hand images the structures set up by the Japanese to slow down and canalise pyroclastic flows and deposits.

http://www.youtube.com/watch?v=1zjQPyyiN1c&feature=player_detailpage

 

Sakurajima-2

(Avec l’aimable autorisation de la NASA)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.