Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpgDans son dernier rapport, l’INGV décrit l’activité observée début octobre dans la Bocca Nuova. Tout a commencé dans la soirée du 2 octobre avec le début d’une petite activité strombolienne. Le 3 octobre, cette activité strombolienne s’est accompagnée d’une petite coulée de lave. Pendant les jours suivants, l’activité s’est progressivement intensifiée et a construit un petit cône sur les restes de celui qui s’était édifié en juillet-août. Le 6 octobre au soir, le tremor a connu une forte hausse qui correspondait à une vigoureuse activité strombolienne et l’apparition d’une nouvelle coulée de lave dans la partie ouest du cratère (voir la capture d’écran réalisée ce soir-là). Cette activité a atteint son maximum le 7 octobre, avec des projections au-dessus et sur la lèvre de la Bocca Nuova. L’activité a ensuite décliné et le 8 octobre le tremor retrouvait un niveau très bas, jamais observé depuis plusieurs semaines.

Tout cela montre que l’activité sur l’Etna en ce moment est instable et imprévisible. Des périodes calmes alternent avec des épisodes d’activité intense dans la Bocca Nuova (avec des projections jusqu’à l’extérieur du cratère) mais rien ne dit qu’un autre cratère ne se réveillera pas. C’est la raison pour laquelle je ne signerai pas la pétition qui circule en ce moment sur Internet et qui demande à la Préfecture de Catane d’annuler l’interdiction d’accès au sommet du volcan. Je ne voudrais pas me sentir responsable d’un accident si une explosion soudaine tuait des touristes, comme cela s’est déjà produit dans le passé.

drapeau anglais.jpgIn its latest report, INGV describes activity within Bocca Nuova during the first days of October. On the evening of October 2nd, weak Strombolian activity resumed within the crater. On October 3rd, the Strombolian activity was accompanied by the emission of a small intracrater lava flow. During the following days, the activity slowly intensified, and began to construct a new pyroclastic conelet on top of the ruins of the cone formed in July-August. On the evening of October 6th, the volcanic tremor amplitude showed a rapid increase, with emission of a new, well-fed lava flow toward the western part of the crater floor, and vigorous Strombolian activity (see screenshot on that day). The intensity of the eruptive activity reached a peak shortly after midnight on October 7th. Some of the lava jets rose well above the elevation of the crater rim, especially during the final phases of the activity. This activity then stopped and the volcanic tremor amplitude decreased. On October 8th, it dropped to the lowest levels recorded for many weeks.

All this shows that activity at Mount Etna is unstable and unpredictable, with quiet periods followed by intense activity within Bocca Nuova for the moment (with ejections out of the crater), but it could also start suddenly elsewhere. This is why I will not sign the petition that was launched a few days ago on the Internet. It asks the Prefecture of Catania to cancel the interdiction of access to the summit area. I would not like to feel responsible for an accident if a sudden explosion killed several visitors as it already happened in the past.

etna,volcans,volcanoes,volcano news,bocca nuova

Bombe encore toute chaude sur la lèvre de la Voragine.

(Photo: C. Grandpey)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.