Kirishima (Japon) & Galeras (Colombie)

Même si on en parle beaucoup moins que ces dernières semaines, les explosions continuent à secouer le Kirishima. Depuis le début de l’éruption en janvier, on estime que 80 millions de tonnes de cendre sont retombées autour du volcan. Le dôme de lave qui s’est formé dans le cratère a un diamètre de 600 mètres et une hauteir de 110 mètres. Le risque de coulées pyroclastiques reste d’actualité.

L’augmentation de la sismicité et la présence de tornillos la semaine dernière sur le Galeras n’ont pas eu de suite. Les scientifiques avaient élevé la couleur du niveau d’alerte à l’Orange car ils pensaient qu’une nouvelle éruption allait se produire. Ce retour au calme s’accompagne toutefois d’une augmentation de l’activité fumerolienne et un séisme d’origine volcano-rectonique a été observé le 1er février.