Etna (Sicile / Italie)

1475806114.15.jpgL’éruption se poursuit à rythme réduit. La webcam de l’INGV postée à l’est du massif permet de percevoir la trace de gaz laissée par la coulée. Les dernières mesures révèlent un débit d’émission faible : entre 0,36 et 0,77 m3 par seconde le 23 mai ; entre 0,25 et 0,8 m3 /s le 24 ; entre 0,02 et 0,39 m3/s le 25. Il est vraiment dommage que la webcam EtnaTrekking ait été dirigée vers le sommet du Cratère SE et ne montre plus le site éruptif proprement dit !

993348610.12.jpgThe eruption is going on very slowly. The INGVwebcam on the eastern side of the volcano allows to see the gas cloud released by the lava flow. The latest measurements reveal a low emission rate: between 0,36 and 0,77 m3 per second on 23 May ; between 0,25 et 0,8 m3 /s on May 24th ; between 0,02 and 0,39 m3/s on May 25th (Data provide by INGV). It is a pity the EtnaTrekking webcam should have been rotated towards the SE Crater so that the eruptive site can’t be seen any longer!

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.14.jpgLe Kilauea est toujours actif sur deux sites.
Au sommet, la bouche dans l’Halema’uma’u continue à émettre de faibles quantités de cendres mais de fortes quantités de SO2. Les dernières mesures révélaient 1120 tonnes / jour le 23 mai et 1540 tonnes le 24, contre 150-200 tonnes / jour normalement. La bouche est toujours incandescente de nuit, bien que l’on n’observe pas de lave à l’intérieur. La lave réside cependant probablement à faible profondeur.
Au niveau de l’East Rif Zone, la lave continue à s’écouler en tunnels vers l’océan. Le dégazage se fait à faible profondeur sous le Pu’u O’o où l’on ne décèle actuellement aucune incandescence.
L’entrée de la lave dans le Pacifique sur le site de Waikupanaha est bien alimentée et offre un bon spectacle depuis le point d’observation installé à côté de Kalapana. Aucune coulée de surface n’est observée actuellement sur la plaine côtière.
Source: HVO.

993348610.13.jpgKilauea is still active at two locations.
At the summit, small amounts of ash and elevated amounts of sulfur dioxide continued to erupt from the Halema`uma`u vent which is still glowing at night, although no lava can be seen inside the vent. SO2 emission rate remain high and variable; the most recent average measurement (May 24th) was 1,540 tonnes/day compared to 1,120 tonnes/day on May 23rd and a background rate between 150-200 tonnes/day.
At the east rift eruption site, lava continues to flow through tubes to the ocean. Magma continues to degas at shallow levels beneath Pu`u `O`o. No incandescence is currently seen in the Pu`u `O` crater.
The Waikupanaha entries are well-fed and generally affording the public good, safe views from the County Viewing Area near Kalapana. No surface flows were recently observed anywhere on the flow field on the coastal flat.
Source: HVO.

1659849018.jpg

Arrivée de lave en mer (juillet 2006)

Etna (Sicile / Italie)

1475806114.13.jpgDepuis hier après-midi, les impacts d’explosions ont cessé d’apparaître sur les sismos en ligne. Le dernier événement visible a eu lieu à 15h05 TU (17h05 heure locale). La webcam EtnaTrekking qui montrait la fissure éruptive a été orientée vers le Cratère SE proprement dit. Il n’était donc pas possible hier soir de savoir si la lave s’écoulait encore en direction de la Valle del Bove.

993348610.11.jpgSince yesterday afternoon, explosion signals have disappeared from on-line seismographs. The last event was seen at 15:05 GMT (17:05 local time). The EtnaTrekking webcam which used to show the eruptive fissure has now been rotated towards the SE Crater so that it was no longer possible to see last night whether lava was still flowing down into the Valle del Bove.

Semeru (Ile de Java / Indonésie)

1475806114.7.jpgVoici quelques détails supplémentaires sur la dernière recrudescence d’activité du volcan.
Jeudi, les autorités ont demandé aux habitants de ne pas s’approcher du volcan suite à une augmentation brutale de l’activité (432 explosions et 6 coulées pyroclastiques ont été observées entre le 15 et le 19 mai). Le niveau d’alerte a été élevé à 3 (sur une échelle de 4) mercredi, après que le volcan ait envoyé une nuée ardente sur 3 km, comme indiqué dans ma note précédente.
Il a été demandé aux villageois de ne pas de livrer à leurs activités dans un rayon de moins de 4 km du cratère, en particulier sur le versant SE du volcan.
Les personnes vivant sur les berges de trois rivières doivent se montrer vigilantes car les coulées pyroclastiques peuvent emprunter leurs lits. D’autre part, des matériaux s’accumulent actuellement autour du cratère. Ils peuvent être déstabilisés en cas de fortes pluies et provoquer des lahars.
Toutefois, aucune évacuation n’a encore été envisagée dans la zone à risques.

993348610.12.jpgHere are some more details about the volcano’s activity.
Authorities on Thursday urged residents living around its slopes to keep their distance because of a strong increase in activity (432 explosion earthquakes and 6 pyroclastic flows between May 15th and 19th). The alert level was upgraded to level three, one level below a full state of alert, after the volcano on Wednesday sent hot lava as much as 3,000 metres down its slopes (see my previous note).
Villagers were urged not to conduct activity at a radius of 4 kilometres from the crater, especially around the south-east of the volcano’s slopes.
Residents living on the riverbanks along three different rivers are advised to be cautious of threats posed by lava streams. Besides, volcanic material is building up around the crater, and this could cause lahars after heavy rains.
However, no immediate evacuation is being considered for residents living in a number of villages in the potential danger zone.

1975793114.jpg

Etna (Sicile / Italie)

1475806114.11.jpgEn dépit de conditions météo pas très favorables, les dernières observations montrent que la situation est stable sur le volcan. La lave continue à s’écouler lentement de la fracture éruptive. Le taux d’émission moyen est d’un peu plus de un mètre cube à la seconde. Le front de coulée se maintient autour de 2000 m d’altitude. Ce matin, les impacts sismiques montraient que les explosions étaient à nouveau assez nombreuses. Le flux de SO2 est en régression, avec un niveau actuel de 2000 tonnes par jour.

993348610.15.jpgIn spite of poor weather conditions, the latest observations reveal that the situation is stable on the volcano. Lava is still slowly flowing from the eruptive fissure with an average output slightly above one cubic metre per second. The lava front is still at 2,000 m a.s.l. or so. This morning, seismic impacts showed that explosions were again quite frequent. SO2 emissions are decreasing with a current rate of 2,000 t/d.

Volcan de Lemptégy (Puy de Dôme / France)

De nouveaux panneaux viennent d’être installés dans la salle d’exposition du « Volcan à Ciel Ouvert » au Puy de Lemptégy. Ce sont les images qui étaient présentées entre Janvier et Avril au festival De cendre et de feu à Enghien. A leurs côtés, on remarque des panneaux de minéraux confectionnés par Claude Lesclingand, délégué sud-est de l’association L.A.V.E.
A Volvic, à une dizaine de kilomètres du Puy de Lemptégy, je conseille très fortement la visite de la Maison de la Pierre. Une superbe scénographie y présente, au cœur d’une ancienne carrière souterraine, l’extraction des blocs de basalte telle qu’elle se faisait autrefois ainsi que la découverte de la célèbre eau locale, intimement liée à l’exploitation de la pierre.
Pour les informations pratiques, il suffit de se connecter aux deux sites :
Volcan de Lemptégy : www.auvergne-volcan.com
Maison de la pierre : www.maisondelapierre-volvic.com

326477001.jpg

Exposition au Puy de Lemptégy

1674227351.jpg

Maison de la Pierre à Volvic

Semeru (Ile de Java / Indonésie)

1475806114.10.jpgSelon plusieurs organes de presse, le niveau d’alerte a été porté à « vigilance » sur le volcan après que des « nuages de chaleur » aient été observés sur ses flancs. Il s’agit probablement de coulées pyroclastiques ; la plus longue s’est apparemment déployée sur 3 km. Cependant, il n’y a pas vraiment de risques pour la population ; le village le plus proche se situe à une dizaine de km de distance.

993348610.5.jpgAccording to several press agencies, the alert level was raised yesterday to “be prepared” on the volcano after it spewed ‘heat clouds’ down its slopes. The ‘heat clouds’ are probably pyroclastic flows, some of which were as long as 3000 metres. However, there is no real human danger as the nearest village is 10 km away.

1757783100.jpg