Etna (Sicile / Italie)

Après l’éruption éclair de ce week-end, l’Etna a repris du service. Plusieurs essaims sismiques ont secoué la zone sommitale, avec une dizaine de secousses comprises entre M2,7 et M3,9. Une violente explosion accompagnée d’une émission de cendre a eu lieu au niveau du Cratère SE. Comme samedi dernier, une coulée de lave est sortie à la base de ce même Cratère SE en se dirigeant vers la Valle del Bove. Toutefois, les mauvaises conditions météo n’ont pas permis d’observer l’éruption dans de bonnes conditions.
Selon le journal La Sicilia, on a observé des fontaines de lave de plusieurs centaines de mètres accompagnées d’explosions. Des matériaux pyroclastiques (essentiellement des lapilli) retombent jusque sur le refuge Sapienza tandis que des pluies de cendre affectent le versant NE du volcan.
NB: Je ne suis pas chez moi en ce moment. Je donnerai plus d’informations à mon retour, probablement demain soir.

After last weekend’s’flash eruption’, Etna is active again! Several seismic swarms have shaken the summit zone, with ten earthquakes or so with a magnitude between 2.7 and 3.9. A violent explosion together with an ash emission occurred at the SE Crater. Just like last Saturday, a lava flow started flowing from the base of the SE Crater and travelled down into the Valle del Bove. However, poor weather conditions prevented from having a good view of the eruption.
According to the local newspaper La Sicilia, lava fountains several hundred metres high could be observed. Pyroclastic material (mainly lapilli) fell as far as the Sapienza refuge while ash was raining on the NE flank of the volcano.

Ruapehu (Nouvelle Zélande)

1475806114.9.jpgSelon les scientifiques néo-zélandais, le volcan connaît en ce moment une recrudescence d’activité et une éruption est susceptible de se produire à tout moment. La dernière éruption du Ruapehu a eu lieu le 25 septembre 2007, avec la projection de blocs jusqu’à 2km de distance. Un randonneur a par ailleurs été blessé.
Le niveau d’alerte n’a pas été modifié, mais les scientifiques ont observé mardi une hausse de l’activité avec une augmentation de la sismicité, du volume de gaz et de la température du lac de cratère

993348610.8.jpgAccording to scientists, activity is currently increasing on the volcano and an eruption could occur at any time.
The volcano last erupted on September 25th 2007, spitting distances of up to two kilometres and injuring a climber.
Ruapehu’s elevated alert level has not been changed, but scientists said on Tuesday that activity within the mountain was greater, with high levels of gas spewing out, a warmer than average crater lake and ongoing volcanic tremors.

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.7.jpgLa situation est relativement stable. La bouche qui perce le plancher de l’Halema’uma’u continue d’émettre un panache de gaz avec très peu de cendre. L’incandescence est toujours visible de nuit. Les différentes photos aériennes ne font pas apparaître de lave au fond de la bouche. L’incandescence est avant tout provoquée par la chaleur des gaz. Il est clair cependant que le magma n’est pas très profond. La quantité de dioxyde de soufre dans le panache est très variable d’un jour sur l’autre. Elle était par exemple de 620 tonnes le 10 mai et de 1100 tonnes le 7.
La lave continue à entrer de manière plus ou moins régulière dans l’océan. Le débit varie en fonction des nombreux épisodes de gonflement et de dégonflement qui affectent actuellement le volcan.
Source: HVO.

993348610.8.jpgThe situation is relatively stable. The vent in Halema’uma’u continues to emit a gas plume with very little ash. Incandescence can still be seen at night. No lava can be seen inside the vent. Incandescence is mainly caused by the heat of the gas. However, it is obvious that magma is very shallow. The amount of SO2 varies from one day to the other. For instance, 620 tonnes were emitted on May 10th vs 1,100 tonnes on May 7th.
Lava is still flowing in an irregular way in the Pacific Ocean. The output varies according to the numerous deflation-inflation (DI) events that currently affect the volcano.
Source: HVO.

1246277994.jpg

L’incandescence est visible dans l’Halema’uma’u dès le crépuscule.
Avec l’aimable autorisation du HVO.