Chaitén (Chili)

1475806114.6.jpgVoici quelques informations données par le GVN sur le volcan Chaitén dont très peu de gens avaient entendu parler avant la crise éruptive de jeudi dernier. C’est en fait une petite caldeira de 3,5 km de largeur avec un dôme de lave de 962 mètres de hauteur qui se situe à 10 km au NE de la ville du même nom sur le Golfe de Corcovado. Des blocs d’obsidienne du dôme découverts dans la rivière Blanco on servi à fabriquer des objets préhistoriques retrouvés dans des sites archéologiques de la côte Pacifique à 400 km de distance. Le point culminant du volcan, sur sa lèvre sud, atteignait 1122 m d’altitude avant l’éruption. Deux petits lacs occupent le plancher de la caldeira à l’ouest et au nord du dôme. Le volcan n’a pas connu d’éruptions dans les temps historiques. Il semblerait que la dernière éruption remonte à 7000 ou 8000 ans avant notre ère.
L’éruption qui se poursuit actuellement a surpris tout le monde. Les nuages de cendre ont atteint l’Argentine où plusieurs villages sont sur le point d’être évacués. Suite à l’accumulation de la cendre sur les pâturages, 25000 têtes de bétail sont en danger de mort. Le volcan n’était pas surveillé. Cet événement nous montre une fois encore tout le chemin à parcourir en matière de prévision et de prévention volcaniques.

993348610.9.jpgHere is some information given by the Global Volcanism Network about Chaitén which was unknown to most people before last Thursday’s eruptive crisis. It is a small 3.5-km-wide caldera with a 962-metre-high lava dome located 10 km NE of the town of Chaitén on the Gulf of Corcovado. Obsidian cobbles from this dome found in the Blanco River are the source of prehistorical artifacts from archaeological sites along the Pacific coast as far as 400 km away. The high point on the southern rim reached 1122 m before the eruption. Two small lakes occupy the caldera floor on the west and north sides of the lava dome. The volcano has not had any eruption in historical times. The last eruptions probably date back to 7,000 – 8,000 years B.C.
The eruption which is still going on took everybody by surprise. Ash clouds have now reached Argentina where several villages are about to be evacuated. Because of ash accumulation on pastures, 25,000 head of cattle are in danger of dying. The volcano was not monitored. This event does show us there is still a very long way to go in volcanic forecast and prevention.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.