Etna (Sicile / Italie)

421788d107ac76c7715e750d72094c62.jpg8 heures: Le tremor, qui avait augmenté vers 20 heures (heure locale) hier soir, s’est à nouveau stabilisé à une valeur basse vers minuit. La situation semble donc calme ce matin, mais une épaisse couverture nuageuse empêche encore de voir le sommet du volcan. Il faut savoir que la région de Catane et de l’Etna a pris une douche mémorable accompagnée d’inondations avant-hier soir et l’humidité ambiante reste très élevée.
22 heures: La situation n’a pas évolué aujourd’hui sur le volcan. Les seuls faits marquants sur les sismographes sont de petits impacts enregistrés entre 8h30 et 10h15 (heure locale) ce matin. Ils sont probablement dus à des effondrements à l’intérieur des conduits éruptifs. D’autre part, on a observé un certain accroissement du tremor entre 12h et 14h15, comme cela a déjà été le cas à deux reprises depuis la crise éruptive du 29 mars, sans que rien ne se produise à la surface du volcan.

46854ddcd70346eafcfc6f3a4c1ffc33.jpg8:00: The tremor that had increased last night at 8 p.m. or so (local time) went back to normal around midnight, so that the situation is quiet this morning. However, a thick blanket of clouds prevents from seeing the summit area. After Thursday night’s downpour on Catania and the whole Etna area, humidity is still very high.
22 :00 : The situation has not changed today on the volcano. The only interesting events on the seismographs are small impacts that were recorded between 8:30 and 10:15 (local time) this morning. They were probably due to some collapses inside the conduits. Moreover, a slight increase in the tremor was observed between 12:00 and 14:15, as has already occurred twice since the eruptive crisis of March 29th, without anything happening on the volcano’s surface.

Publicités

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

dbae0ff642c2cd883cd8536405c50876.jpg8 heures: Suite à une décroissance progressive du trémor, l’éruption s’est terminée aux alentours de 8h (heure locale) ce matin. Une forte sismicité sous le sommet et sous le flanc Est a persisté durant toute l’éruption et se maintient à l’heure actuelle. Une reprise de l’activité à court terme et à plus basse altitude n’est pas à exclure.
22 heures : La situation n’a pas évolué depuis la fin de l’éruption ce matin. L’activité sismique se poursuit. Elle reste actuellement localisée sous le sommet ainsi que sous le flanc Est du volcan. En conséquence, une reprise de l’éruption à court terme, à plus basse altitude ou au sommet, ne peut- être exclue.
Source : Observatoire du Piton de la Fournaise.

4bf1b7c8656cee601fcf3b72d11b97ff.jpg8:00: Following a progressive decrease in the tremor, the eruption stopped at 8 a.m. or so. High seismicity under the summit and the eastern flank persisted during the eruption and is still present at the moment. A new outbreak of activity in the short term and at a lower altitude can’t be excluded.
22:00: The situation has not changes since the end of the eruption this morning. Seismic activity is going on. It is mainly located under the summit as well as under the eastern flank of the volcano. As a consequence, a new eruptive outbreak in the short term and at a lower altitude is still possible.
Source: Observatoire du Piton de la Fournaise.

Volcans du Kamchatka (Russie)

ac1525e3b9661a234011aac0a37f04f4.jpgSelon une dépêche de l’agence russe Tass en date du 30 mars, le Klyuchevskoi semble s’être calmé, après que la lave – comme prévu – ait dévalé (sur quelque 500 mètres) les flancs du volcan. En ce moment, il se contente de projeter des bombes à une centaine de mètres au-dessus du cratère. On observe des panaches de vapeur, mais pas de nuages de cendres. La dépêche fait également remarquer que l’éruption ne présente pas de risques pour les quelques villages se trouvant à proximité.
En revanche, le Shiveluch est beaucoup plus tonique. Il émet des nuages de cendres jusqu’à une dizaine de kilomètres de hauteur. Une avalanche pyroclastique a entraîné une coulée de boue qui a recouvert et bloqué une route conduisant à la ville de Klyuchi. Par chance, aucun véhicule ne passait à ce moment. Ce matin, la route (qui se trouve à une vingtaine de kilomètres du volcan) a pu être dégagée

e60149a9ba9bb9e869b3272ddb63a49a.jpgAccording to a dispatch from the Russian press agency Tass, Klyuchevskoi seems to have calmed down, after lava travelled – as had been forecast – some 500 metres on the flanks of the volcano. Currently, it is only throwing bombs 100 metres or so above the crater. Vapour plumes can also be seen, but there are no ash clouds. The dispatch also says there is no threat to the nearby settlements.
On the other hand, Shiveluch is full of mettle. It emits ash clouds to a height of ten kilometres. A pyroclastic flow triggered a mudslide that covered and blocked a road leading to Klyuchi. Fortunately, no vehicle was passing at the moment.This morning, the road (that lies some 20 km from the volcano) could be cleared and opened again to the thaffic.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

1d980b4195b8ab45b8450f8a05e581f0.jpgComme le prévoyait l’Observatoire depuis plusieurs jours, le volcan est entré en éruption aujourd’hui 30 mars à 23h00 (heure locale). Cette éruption a été précédée d’une crise sismique qui a débutée à 20h24 ainsi que de déformations de la zone sommitale. L’éruption se situe à l’intérieur de l’Enclos sur le flanc sud-est du Piton de la Fournaise dans la région du Cratère « Château Fort ». Malgré cette activité éruptive, une activité sismique (essentiellement localisée dans la zone sommitale) se poursuit.
Source : Observatoire du Piton de la Fournaise.

46c47d949c03d55795efe9b1cff48d09.jpgAs had been forecast by the Observatory for several days, the volcano erupted today at 23:00 (local time). The eruption was preceded by a seismic crisis that started at 20:24, as well as distortions of the summit zone. The eruption is located inside the Enclos on the SE flank of the volcano, in the area of the “Château Fort”. Despite this eruptive activity, seismicity is still going on, mainly in the summit zone.
Source: Observatoire du Piton de la Fournaise.

Volcans siciliens (Italie)

5e0b6b05149fc767ebc3158d798d9afe.jpgRien de spécial à signaler sur l’Etna aujourd’hui. Néanmoins, depuis environ 20 heures (heure locale), le tremor a tendance a augmenter, comme il l’a fait la nuit dernière, sans conséquence cependant.
Les analyses effectuées par l’INGV sur les lapilli expulsés par les fontaines de lave d’hier matin, et récoltés sur le versant NE, indiquent qu’une grande partie des matériaux est d’origine juvénile. C’est tout à fait normal. En effet, alors que des phases explosives avec nuages de cendres expulsent en général des matériaux anciens et de faible profondeur, les fontaines de lave ont une alimentation plus profonde et véhiculent des matériaux beaucoup plus jeunes.
S’agissant du Stromboli, la lave continue à s’écouler de la bouche à 400 m d’altitude. Le débit effusif est en augmentation par rapport à hier et les coulées finissent toujours leur course dans la mer. Un survol de la zone sommitale a permis d’observer un fort dégazage au niveau des cratères NE et SO. De plus, la zone de fractures sur la lèvre cratèrique surplombant la Sciara del Fuoco a subi des modifications au cours des derniers jours.
Source: INGV de Catane.

25752c330f7f4a472bc81c36dbf84670.jpgNothing special on Mount Etna today. However, since 8 p.m. or so (local time), the eruptive tremor has been increasing slightly, as it had done during the last night.
The analyses performed by the INGV on the lapilli contained in yesterday’s lava fountains, and collected on the NE flank, show that most materials are juvenile, which is not really a surprise. Indeed, while explosive events with ash clouds usually eject old and rather shallow materials, lava fountains have a much deeper supply and thus convey younger materials.
As far as Stromboli is concerned, lava keeps flowing from the vent at 400 m a.s.l. its output is greater than yesterday, and the flows are still travelling down into the sea. A helicopter flight over the summit area allowed to observe a strong degassing from the NE and SW craters. Besides, the fracturing zone above the Sciara del Fuoco has undergone changes in the last days.
Source: INGV of Catania.

Etna (Sicile / Italie)

ae1571d35ec429fa20b413f969760f93.jpg8h30: La situation est calme ce matin. Le sommet du volcan est recouvert d’un épais manteau de nuages, alors que le ciel est parfaitement bleu au-dessus. Après la crise éruptive d’hier matin, les sismos n’ont rien signalé d’important. A noter cependant un accroissement du tremor cette nuit entre une heure et trois heures GMT.
Reste à savoir comment va évoluer la situation. S’agit-il d’un simple mouvement d’humeur de l’Etna, ou le début d’une séquence éruptive plus longue? Comme d’habitude, nul ne le sait! Aucun phénomène avant-coureur (intensification du dégazage, émission de cendres, hausse du tremor) ne s’était produit avant l’apparition des fontaines de lave. Néanmoins, le fait que les coulées soient parties du col entre la Bocca Nuova et le Cratère SE d’une part, du versant sud de la Bocca Nuova et du pied du Cratère SE d’autre part, montre que ces zones ont été fragilisées par la dernière éruption de 2006.

4dc604179e2634ace065b97a3840352e.jpg8:30: The situation is quiet this morning. The summit area is covered with clouds, with a perfectly blue sky above. After yesterday’s eruptive crisis, seismographs did not reveal anything special, apart from a slight increase in the eruptive tremor during the night between 1 and 3 o’clock GMT. The question is to know what will happen next. Was it just a temporary crisis, or the start of a long-term event? Of course, nobody knows! No special event (degassing, ash clouds or a rise in the tremor) had occurred before the lava fountains. However, the lava flows on the flank of the Bocca Nuova and at the base of the SE Crater clearly show that this area has been made more fragile by the last eruption of 2006.

Etna (suite)

e1a1afbefbebe218573bcc7cba4e0789.jpgUn survol effectué cet après-midi par l’INGV a permis de constater que les coulées émises ce matin avaient leur origine dans le col entre la Bocca Nuova et la Bocca Sud-Est. Une autre bouche effusive s’est ouverte sur le versant sud de la Bocca Nuoca à environ 3050 m d’altitude. Trois coulées se sont échappées de ces bouches pour finalement se réunir à la base de la Bocca Nuova et se diriger vers le rebord du Cratere del Piano. A 15 heures, le front de coulée s’était immobilisé, après avoir considérablement ralenti déjà en fin de matinée.
De même, la coulée qui était née au même moment au pied du cratère SE – et s’était ensuite dirigée vers la Valle del Bove en passant à côté de l’hornito à 2800m d’altitude – avait cessé de progresser.

68157ae3da2adff752a0b0390c6cf07a.jpgA helicopter flight performed this afternoon allowed to see that this morning’s flows had their source in the saddle between the Bocca Nuova and the SE Crater. Another vent had opened on the southern slope of the Bocca Nuova at 3050 a.s.l. or so. Three flows were coming out of these vents to finally unite in a single one at the base of the Bocca Nuova and travel towards the rim of the Cratere del Piano. At 15:00, the lava front had stopped, after slowing by the end of the morning.
In the same way, the flow that had started at the base of the SE Crater and moved into the Valle del Bove had stopped too, after passing along the hornito at 2800 m a.s.l.
Source: INGV.