Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

1d980b4195b8ab45b8450f8a05e581f0.jpgComme le prévoyait l’Observatoire depuis plusieurs jours, le volcan est entré en éruption aujourd’hui 30 mars à 23h00 (heure locale). Cette éruption a été précédée d’une crise sismique qui a débutée à 20h24 ainsi que de déformations de la zone sommitale. L’éruption se situe à l’intérieur de l’Enclos sur le flanc sud-est du Piton de la Fournaise dans la région du Cratère « Château Fort ». Malgré cette activité éruptive, une activité sismique (essentiellement localisée dans la zone sommitale) se poursuit.
Source : Observatoire du Piton de la Fournaise.

46c47d949c03d55795efe9b1cff48d09.jpgAs had been forecast by the Observatory for several days, the volcano erupted today at 23:00 (local time). The eruption was preceded by a seismic crisis that started at 20:24, as well as distortions of the summit zone. The eruption is located inside the Enclos on the SE flank of the volcano, in the area of the “Château Fort”. Despite this eruptive activity, seismicity is still going on, mainly in the summit zone.
Source: Observatoire du Piton de la Fournaise.

Volcans siciliens (Italie)

5e0b6b05149fc767ebc3158d798d9afe.jpgRien de spécial à signaler sur l’Etna aujourd’hui. Néanmoins, depuis environ 20 heures (heure locale), le tremor a tendance a augmenter, comme il l’a fait la nuit dernière, sans conséquence cependant.
Les analyses effectuées par l’INGV sur les lapilli expulsés par les fontaines de lave d’hier matin, et récoltés sur le versant NE, indiquent qu’une grande partie des matériaux est d’origine juvénile. C’est tout à fait normal. En effet, alors que des phases explosives avec nuages de cendres expulsent en général des matériaux anciens et de faible profondeur, les fontaines de lave ont une alimentation plus profonde et véhiculent des matériaux beaucoup plus jeunes.
S’agissant du Stromboli, la lave continue à s’écouler de la bouche à 400 m d’altitude. Le débit effusif est en augmentation par rapport à hier et les coulées finissent toujours leur course dans la mer. Un survol de la zone sommitale a permis d’observer un fort dégazage au niveau des cratères NE et SO. De plus, la zone de fractures sur la lèvre cratèrique surplombant la Sciara del Fuoco a subi des modifications au cours des derniers jours.
Source: INGV de Catane.

25752c330f7f4a472bc81c36dbf84670.jpgNothing special on Mount Etna today. However, since 8 p.m. or so (local time), the eruptive tremor has been increasing slightly, as it had done during the last night.
The analyses performed by the INGV on the lapilli contained in yesterday’s lava fountains, and collected on the NE flank, show that most materials are juvenile, which is not really a surprise. Indeed, while explosive events with ash clouds usually eject old and rather shallow materials, lava fountains have a much deeper supply and thus convey younger materials.
As far as Stromboli is concerned, lava keeps flowing from the vent at 400 m a.s.l. its output is greater than yesterday, and the flows are still travelling down into the sea. A helicopter flight over the summit area allowed to observe a strong degassing from the NE and SW craters. Besides, the fracturing zone above the Sciara del Fuoco has undergone changes in the last days.
Source: INGV of Catania.

Etna (Sicile / Italie)

ae1571d35ec429fa20b413f969760f93.jpg8h30: La situation est calme ce matin. Le sommet du volcan est recouvert d’un épais manteau de nuages, alors que le ciel est parfaitement bleu au-dessus. Après la crise éruptive d’hier matin, les sismos n’ont rien signalé d’important. A noter cependant un accroissement du tremor cette nuit entre une heure et trois heures GMT.
Reste à savoir comment va évoluer la situation. S’agit-il d’un simple mouvement d’humeur de l’Etna, ou le début d’une séquence éruptive plus longue? Comme d’habitude, nul ne le sait! Aucun phénomène avant-coureur (intensification du dégazage, émission de cendres, hausse du tremor) ne s’était produit avant l’apparition des fontaines de lave. Néanmoins, le fait que les coulées soient parties du col entre la Bocca Nuova et le Cratère SE d’une part, du versant sud de la Bocca Nuova et du pied du Cratère SE d’autre part, montre que ces zones ont été fragilisées par la dernière éruption de 2006.

4dc604179e2634ace065b97a3840352e.jpg8:30: The situation is quiet this morning. The summit area is covered with clouds, with a perfectly blue sky above. After yesterday’s eruptive crisis, seismographs did not reveal anything special, apart from a slight increase in the eruptive tremor during the night between 1 and 3 o’clock GMT. The question is to know what will happen next. Was it just a temporary crisis, or the start of a long-term event? Of course, nobody knows! No special event (degassing, ash clouds or a rise in the tremor) had occurred before the lava fountains. However, the lava flows on the flank of the Bocca Nuova and at the base of the SE Crater clearly show that this area has been made more fragile by the last eruption of 2006.