Stromboli (Sicile / Italie)

4402f22ab106891c74c01e6d509d32a6.jpgUne forte explosion a eu lieu hier soir à 20h37 au sommet du volcan. Des lapilli incandescents sont retombés sur la zone sommitale, occasionnant quelques petits départs de feu. Des retombées de cendres ont eu lieu sur l’île, en particulier dans le secteur de Ginostra où l’on relevait une couche d’une dizaine de centimètres et où les habitants se plaignent du manque d’aide pour le nettoiement.
Cette explosion était prévisible étant donné que les cratères sommitaux avaient été obstrués par les effondrements des semaines passées. Elle peut être comparée à ce qui s’était passé le 5 avril 2003. Elle a été précédée d’un signal sismique de très longue période d’environ une minute, un peu moins long toutefois qu’en 2003.
Par précaution, et comme je le souhaitais dans le dernier bulletin consacré au volcan, la Protection Civile avait interdit la montée sur le volcan au-delà de 290 mètres d’altitude.
Au cours d’un survol en hélicoptère ce matin à 8h30, les scientifiques ont constaté que le débit effusif avait doublé par rapport à la journée d’hier. De plus, les anomalies thermiques déjà présentes dans les cratères Central et NE étaient en diminution par rapport aux mesures précédentes.
Source : INGV Catane

431e5a8f5793e93b99764a278a7c20a4.jpgA strong explosion occurred last night at 20:37 on the summit of the volcano. Incandescent lapilli fell on the summit area, starting small fires. Ash fell all over the island, especially on the Ginostra area which was covered by 10 centimetres of ash. People there are complaining about the lack of help to clean their small village.
This explosion was predictable as the craters had been clogged by the collapses of the past weeks. The explosion can be compared to the one that took place on April 5th 2003. It was preceded by an Ultra-long-period seismic signal that lasted one minute, a bit shorter than in 2003.
As a precaution, and as I had advised it in my previous note about the volcano, the Civil Protection had forbidden all access to the volcano above 290 metres a.s.l.
During a helicopter flight this morning, scientists could see that the effusive output had doubled compared with yesterday. Moreover, thermal anomalies already present in the Central and NE craters were decreasing compared with the previous measurements.
Source: INGV Catane

Batu Tara (Petites Iles de la Sonde / Indonésie)

472e4e78ac8af047dfeda3600dc8b67b.jpgSitué dans la Mer de Florès, le volcan – haut de 748 mètres – repose sur une île qui ressemble un peu à Stromboli, avec le versant oriental identique à la Sciara del Fuoco.
Le volcan est assez peu connu. Pourtant, le 13 mars dernier, un nuage de cendre s’est élevé à plus de 4 km au-dessus du cratère, avant de s’étirer vers le nord.
La dernière et seule activité connue de ce volcan remonte à 1847-1852, avec des explosions et une coulée de lave.

cf91da49e313b474ede1d9b4743ab036.jpgLocated in the Flores Sea, the volcano – which culminates 748 metres a.s.l. – lies on an island that looks like Stromboli, with a scarp on the eastern side similar to the Sciara del Fuoco.
The volcano is little known. However, an ash cloud from the crater on March 13th and reached an altitude of 4.3 km a.s.l. before drifting N.
The volcano’s last and only known activity dates back to 1847-1852, with explosions and a lava flow.