Stromboli (Sicile / Italie)

cf8d7b5075e8896546af8148a1c2d734.jpgDepuis quelques jours, un très mauvais temps sévit sur la Sicile, avec de fortes chutes de neige (en particulier sur l’Etna) et des vents forts qui perturbent sérieusement les liens maritimes avec les îles. De ce fait, les survols en hélicoptère sont perturbés eux aussi à Stromboli.
Le survol d’aujourd’hui en fin de matinée a permis de se rendre compte que le champ de lave actif se compose d’une coulée principale qui se subdivise en deux branches secondaires dans la partie inférieure de la Sciara del Fuoco. Au départ, ces deux bras d’écoulent en parallèle, se réunissent ensuite avant d’atteindre le delta qui s’est formé au pied de la Sciara et de se diriger en un seule coulée vers la mer.
Dans la partie haute de la Sciara, on observait comme hier deux petits débordements (en phase de refroidissement semble-t-il) à l’est de la coulée principale.
Globalement, le débit effusif semblait en légère régression par rapport à hier.
Sources : INGV de Catane et journal La Sicilia

16707f90387f441779602a523e0025b8.jpgThe weather has been very poor for several days in Sicily, with heavy snowfall (in particular on Mount Etna) and strong winds that have disrupted the sea links with the islands. As a consequence, helicopter flights were affected on Stromboli too.
This morning’s flight allowed to see that the active lava field is composed of a main flow which divides in two branches in the lower part of the Sciara del Fuoco. At the start, these two branches travel in a parallel way, then form a single flow before reaching the delta at the base of the Sciara and flowing into the sea.
In the upper part of the Sciara, two minor overflows (apparently in the cooling phase) could be observed like yesterday on the eastern side of the main flow.
Globally, the effusive output seemed to be decreasing compared with yesterday.
Sources: INGV of Catania and newspaper La Sicilia

Soufriere Hills (Ile de Montserrat)

30e02becdab76bb542a0de50e5bd38b3.jpgLa croissance du dôme se poursuit, avec quelques petits effondrements et coulées pyroclastiques. La vallée de la Tar River est la plus exposée ; c’est ainsi qu’on y a observé une coulée pyroclastique relativement importante le 19 mars. Des coulées moins importantes ont été observées dans la partie amont de Tyres Ghaut. Comme mentionné précédemment, la partie inférieure de la Belham Valley reste menacée par des effondrements du dôme.
Source: Montserrat Volcano Observatory.

9baca7de1c355fcbe112ced3bfe6cc7c.jpgDome growth is ongoing, with minor rockfall and pyroclastic activity. The Tar River Valley is mainly exposed, and a relatively large pyroclastic flow was observed on March 19th. In addition small pyroclastic flows have also been observed in the top of Tyres Ghaut. A significant proportion of the dome material remains in the sector above Tyres Ghaut, sufficient for pyroclastic flows to impact the lower Belham Valley.
Source: Montserrat Volcano Observatory.