Stromboli (Sicile / Italie)

medium_drapeaufrancais.309.jpg8 heures: L’éruption commencée mardi se poursuit actuellement, avec des explosions et des projections de matériaux à partir des deux bouches qui se sont ouvertes à la base du cratère le plus septentrional. Par ailleurs, la lave continue à descendre la Sciara del Fuoco jusqu’à la mer. Cette partie du volcan continue à bouger, mais beaucoup moins que mardi. Le glissement était alors de 10 centimètres à l’heure, contre six ou sept millimètres actuellement. Le risque d’une répétition d’un effondrement semblable à celui de décembre 2002 semble donc écarté, au moins pour le moment.
La vie a repris son cours normal sur l’île. Seuls les habitants occupant des maisons à moins de 10 mètres au-dessus de la côte ne sont pas encore autorisés à regagner leur domicile.
Personnellement, je ne pense pas qu’il y ait risque de tsunami. Les mouvements de surface de la Sciara del Fuoco enregistrés mardi sont normaux et dus à l’excès de matériaux qui s’est déversé sur le versant du volcan au début de la crise éruptive. La situation étant maintenant stabilisée, le glissement est beaucoup plus lent. De toute façon, il faut se rappeler que le tsunami de 2002 n’a pas été provoqué par un glissement de matériaux dans la mer, mais par la rupture de la partie basse de la Sciara sous son propre poids. Un tel événement est toujours susceptible de se reproduire dans crier gare, mais personne ne pourra le prévoir. La Sciara del Fuoco se prolonge à une grande profondeur sous la surface de la mer et personne, à ma connaissance, n’a jamais eu l’idée d’aller étudier cette partie sous-marine du volcan.

15 heures: Un survol effectué hier matin par la Protection Civile donne les résultats suivants, communiqués par l’INGV de Catane :
– Absence d’activité explosive au niveau des cratères sommitaux.
– Les 2 coulées le long de la Sciara del Fuoco ne sont plus alimentées et se trouvent donc en phase de refroidissement.
– Présence d’une bouche effusive le long de la paroi est (ou Basimento) de la Sciara, à 500 m d’altitude, donnant naissance à une coulée avec un débit estimé à 20 m3/seconde qui se déverse rapidement dans la mer en formant une colonne de vapeur.
A noter que l’apparition de cette bouche a creusé une petite dépression juste en amont.
Cette coulée est totalement indépendante des deux autres en cours de refroidissement.

20 heures: Le dernier bulletin communiqué par l’INGV de Catane confirme les informations publiées précédemment. La lave s’écoule actuellement à partir de la bouche qui s’est ouverte à 500 m au-dessus du niveau de la mer, à proximité du Bastimento (autrement dit la paroi qui délimite la Sciara del Fuoco dans sa partie orientale) . La coulée qui s’en échappe se divise en deux bras qui descendent jusqu’à la mer ; elle finit sa course sur la Spiaggia dei Gabbiani (la palge des mouettes) d’où s’échappe une colonne de vapeur. Les scientifiques italiens indiquent que le débit effusif est en diminution.

medium_drapeau_anglais.302.jpg8:00: The eruption which started on Tuesday is continuing at the moment with explosions and ejecta from to vents at the base of the northernmost crater. Lava is still flowing along the Sciara del Fuoco and plunging into the sea. The sliding of this part of the volcano has slowed down (a few millimetres per hour yesterday vs.10 cm per hour on Tuesday). It looks as if the risk of a tsunami is disappearing.
Life is going on as usual on the island. However, the people whose houses are less than 10 metres above the sea are not allowed to regain them.
Personally, I do not think there is the risk of a tsunami at the moment. The one that occurred in 2002 was NOT caused by the sliding of materials but a rupture of the lower part of the Sciara del Fuoco. Such an event may happen at any time, but one should know more about the behaviour of the undersea part of the Sciara. As far as I know, nobody has ever gone down there.

15:00: A helicopter flight performed yesterday by the Civil Protection gave the following results:
– There was no explosive activity in the summit craters,
– The 2 lava flows along the Sciara del Fuoco were no longer fed and were in a cooling state,
– A new effusive vent appeared along the eastern wall of the Sciara del Fuoco, giving birth to a lava flow with an output of 20 m3/second that goes down rapidly towards the sea where a plume of white vapour can be seen. This lava flow is totally independent from the other two that are in a cooling state.

20:00: The latest INGV bulletin confirms the previous news. Lava is currently flowing from the vent which opened 500 m a.s.l. near the Bastimento (the eastern wall along the Sciara del Fuoco). The flow divides in two branches that go down the slope and plunge into the sea on the Spiaggia dei Gabbiani (the Beach of the Seagulls), releasing e plume of vapour. Italian scientists indicate that the effusive output is on the wane.

Tvashtar (Io / Lune de Jupiter)

medium_drapeaufrancais.310.jpgLa sonde américaine New Horizons est passée hier mercredi à 2,3 millions de kilomètres de Jupiter. Elle en a profité pour livrer des images d’une énorme éruption volcanique du volcan Tvashtar sur Io, l’une des lunes de Jupiter, avec un panache de poussière dont la hauteur a été estimée à 240 km.

medium_drapeau_anglais.303.jpgNasa’s space probe New Horizons raft has sent back images of a huge volcanic eruption on Jupiter’s moon Io.
The American space probe New Horizons passed within 2.3 million km of Jupiter on Wednesday. It sent back images of a huge volcanic eruption on Jupiter’s moon Io with a massive dust plume, estimated to be 240 km high, coming from Io’s Tvashtar volcano.