Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.61.jpgDeux fissures se sont ouvertes jeudi matin à 4h et 4h50 (heure locale) sur le versant sud-ouest du cratère Bory. La première, la plus élevée, avait cessé de fonctionner jeudi soir. Vendredi matin, un seul point d’activité était observé sur la seconde, avec édification d’un petit cône volcanique. L’éruption est globalement faible, avec des coulées qui s’étalent au fond de l’Enclos. Ce dernier est fermé au public. Le seul point d’observation de l’éruption est le Piton de Bert, mais il faut savoir que la météo est actuellement très mauvaise sur le volcan (froid, pluie, brouillard épais).

medium_drapeau_anglais.60.jpgTwo fissures opened on Thursday morning at 4:00 and 4:50 (local time) on the soutn-western flank of the Bory crater. The former had already stopped its activity on Thursday night. On Friday morning only one point of activity could be observed on the latter, with the building of a small cone. The eruptive level is globally low, with lava flows slowly spreading inside the Enclos Fouqué whose access is forbidden to the public. The only observation point is the Piton de Bert; however, one should know that the weather is very bad on the volcano at the moment; it’s cold, it’s raining and the fog is very thick!

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.60.jpgPoursuite de l’éruption commencée hier à 4 heures du matin (heure locale). Deux fractures se sont ouvertes sur le flanc ouest du cratère Bory. Une seule était active quelques heures après le début de l’éruption, avec de belles fontaines. La lave s’écoule dans l’Enclos Fouqué qui a été fermé au public. Dans un article intitulé « La journée des ridicules », le Journal de l’Ile de la Réunion (http://www.clicanoo.com) critique sévèrement la gestion de l’éruption par l’administration préfectorale.

medium_drapeau_anglais.59.jpgContinuation of the eruption that started yesterday at 4 a.m. (local time). Two fissures opened on the western flank of the Bory Crater. Only one was still active a few hours after the beginning of the eruption, with impressive lava fountains. Lava is flowing down the Enclos Fouqué which has been closed to the public. In an article entitled « A ridiculous day », the local newspaper Le Journal de l’Ile severely criticises the management of the eruption by local authorities.

Etna (Sicile/ Italie)

medium_drapeaufrancais.59.jpgPeu d’évolution aujourd’hui. La bouche à 3100 m présente toujours une belle activité explosive avec des projections jusqu’à une centaine de mètres de hauteur. En revanche, l’activité effusive semble en recul, avec des coulées moins larges dans la valle del Bove. Leur front se situe à 1830 m d’altitude, dans le secteur des Monti Centenari et il commence à s’épaissir au fur et à mesure que la pente s’adoucit.

medium_drapeau_anglais.58.jpgLittle evolution in the eruption today. The 3100 vent still displays a vigorous explosive activity with ejections as high as 100 metres. Meantime, the effusive activity seems to be decreasing, with narrower lava flows in the Valle del Bove. The lava front is located at 1830 m a.s.l., in the Monti Centenari area; it is getting thicker as the slope is getting less steep.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.58.jpgAlors que la sismicité avait fortement décliné en début de semaine (elle était même nulle mardi), le volcan vient d’entrer brusquement en éruption ce matin vers 4 heures (heure locale) dans la zone sommitale, au niveau du cratère Bory.

medium_drapeau_anglais.57.jpgWhile seismicity had declined a lot early this week (it was non-existent on Tuesday), the volcano has just started a new eruption this morning at 4 o’clock or so (local time) in the summit zone, near the Bory crater.

Etna (Sicile/Italie)

medium_drapeaufrancais.jpg12 heures: Les nuages recouvrent à nouveau le sommet de l’Etna et gênent considérablement les observations. La situation ne semble pas avoir beaucoup évolué depuis hier. Les dernières analyses de lave effectuées par l’INGV de Catane au microscope électronique sur des échantillons prélevés les 15, 16 et 18 juillet donnent les résultats suivants:
– Les 15 et 16 juillet, la composition de la lave était identique à celle de l’éruption de 2004-2005.
– Par contre, le 18 juillet, la composition de la lave était différente, laissant supposer l’arrivée en surface d’un magma moins évolué.
20 heures: La longueur de la coulée dans la Valle del Bove est estimée à 2900 mètres et se ramifie en deux bras dont un seul est actif, avec le front de coulée à 2150 m d’altitude. L’activité explosive est toujours présente dans la bouche située à 3100 m. Ce soir, vers 19 heures, le cône qui s’était édifié autour de cette bouche s’est partiellement effondré, avec pour conséquence une augmentation du débit effusif.

medium_drapeau_anglais.jpg12 a.m.: Clouds are wrapping again the summit zone of the volcano and making observations rather difficult. The situation doesn’t seem to have much changed since yesterday. The results of the latest lava analyses performed by the INGV in Catania with an electron microscope are as follows:
– On July 15th and 16th, lava was much like the one that was analysed during the 2004-2005 eruption.
– However, on July 18th, lava was different, corresponding probably with the coming to the surface of a less evolved magma.
8 p.m.: The length of the lava flow in the Valle del Bove is 2900 metres or so. It is divided in two branches, one of which is active with the lava front at 2150m a.s.l. Explosive activity is still present in the 3100 vent which partially collapsed at 7 p.m., followed by an increase of the effusive output.

Etna (Sicile/Italie)

11 heures: Ce matin, le quotidien La Sicilia titre: « L’Etna non fa paura ». Il est vrai que la situation ne représente aucun danger pour lez zones habitées. La lave avait parcouru hier soir 2,2 km sur la pente de la Valle del Bove et le front de coulée atteignait l’altitude 2100m. On estimait le volume émis à 800 000 mètres cubes. Le débit à la source est de 3,9 mètres cubes/seconde, ce qui n’est pas énorme. En conséquence, on observe des coulées ramifiées, typiques d’une éruption à débit effusif faible. Les scientifiques italiens ne formulent pas de pronostic sur la suite des événements. Vidange d’une poche résiduelle? Prémices d’une éruption à plus grande échelle? Les prochains jours devraient permettre de donner une réponse.

20 heures: Aucune évolution particulière. La présence de nuages et donc de brouillard dans la Valle del Bove empêche de faire de bonnes observations. Néanmoins, la lave continue à s’écouler, tandis que la bouche à 3150 m continue son activité strombolienne de dégazage et de projection de matériaux qui ont édifié un petit cône autour de cette bouche. Des explosions se font entendre toutes les 10 secondes environ.

11 a.m.: This morning, the headline of the Sicilian daily La Sicilia was: « Etna non fa paura ». It is true that the current situation is not dangerous to the inhabited areas. Last nignt, lava had covered 2.2 km on the slope of the Valle del Bove; the lava front was at 2100 m a.s.l. The emitted volume was estimated at 800,000 cubic metres. The output at the source was 3.9 cubic metres /second, which is not enormous. That’s why the lava flows have many branches, typical of an eruption with a low effusive output. Italian scientists don’t know yet what’s going to happen next. Is it the emptying of a residual pocket of magma or the beginning of a large-scale eruption? The days to come should give us an answer.

8 p.m.: No real change in the situation. Clouds and fog in the Valle del Bove are preventing good observations. However, lava is still flowing down the slope. Meantime, the vent located 3150m a.s.l. keeps having a strombolian activity of degassing, while ejecting incandescent materials which built a small cone around the vent. Explosions can be heard every 10 seconds or so.

Etna (Sicile / Italie)

L’analyse au microscope optique d’un échantillon de cendre émise par la bouche située à 3100 mètres d’altitude révèle un magma juvenile à 82%, les 18% restants étant des matériaux plus anciens probablement dus à des effondrements à l’intérieur de la bouche lors de son ouverture.
Ce matin, la situation n’a pas évolué. La lave continue à avancer dans la Valle del Bove. Il est probable que sa vitesse va se ralentir au fil des heures, lorsque la pente va se radoucir. En effet, le débit à la source est relativement faible (2,6 mètres cubes/seconde) et la poussée de la coulée ne sera pas suffisante pour la faire avancer. Comme en 2004, il est probable que nous allons assister à des empilements de coulées les unes sur les autres.
Il faut espérer que le mauvais temps cessera d’affecter le sommet de l’Etna et permettra de meilleures observations qu’hier.

The analysis of a sample of ash from the uppermost vent (3100 m) revealed 82% of juvenile magma and 18% of older materials (probably due to some collapse inside the vent as it opened).
The situation is stable this morning. Lava continues to flow down the Valle del Bove. It is likely that its speed will slow down with the time, when the slope is less steep. Indeed, as the output at the source is relatively low (2.6 cubic metres /second), the push from the flow itself will not be sufficient to make it move forward. Just like in 2004, we will probably see lava flows piling up.
Let’s hope that the weather on Mt Etna will be better today to allow better observations than yesterday.