Tungurahua (Equateur)

Quelque 3700 personnes ont fui leurs domiciles après que le volcan soit entré en éruption hier, avec des émissions de cendres retombées jusqu’à 75 km à l’ouest, et plusieurs coulées pyroclastiques qui ont mis le feu à la végétation. La dernière crise du Tungurahua remonte à Octobre 1999. La ville de Baños, au pied du volcan, est pour le moment hors de danger car elle se trouve à l’est.

Some 3,700 people had to flee from their homes after the volcano erupted yesterday, with ash clouds and ashfalls as far as 75 km to the West, and pyroclastic flows that set fire to the vegetation. Tungurahua’s latest eruptive crisis dates back to October 1999. The town of Baños, at the foot of the volcano, is safe for the moment, as it is lying to the East.

Etna (Sicile/ Italie)

10 heures:La situation a peu évolué depuis hier. La lave s’écoule à partir de deux bouches effusives sur la fracture qui s’est ouverte au pied du Cratère Sud-Est, entre 3000 et 3050 mètres d’altitude, dans le même alignement que celle de l’éruption de 2004. Aucune activité explosive n’a été observée. La coulée de la bouche 3050 a un débit faible, celle de la bouche 3000 est un peu mieux alimentée. Les deux coulées se rejoignent à l’altitude 2950 pour n’en former qu’une qui a parcouru jusqu’à présent environ 700 mètres dans la Valle del Bove. La vitesse actuelle de la lave est estimée à 0,50m/s. Son épaisseur moyenne est de 1m-1,50m. Il faudra attendre les premières analyses pour savoir s’il s’agit d’un magma issu des profondeurs ou en provenance d’une poche résiduelle comme ce fut le cas en 2004.
22 heures: la lave continue à avancer dans la Valle del Bove où elle a parcouru environ 1,7 km. La coulée s’est ramifiée en plusieurs branches et mesure une centaine de mètres de largeur. Le front le plus avancé se situe ce soir à l’altitude 2400. On estime le volume de lave émise à 300 000 mètres cubes, alors que le débit moyen à la source est d’environ 2,6 mètres cubes /seconde. Une troisième bouche s’était ouverte à l’altitude 3100, où l’on observe essentiellement une activité strombolienne de dégazage.

The situation at 10 a.m. is the same as yesterday. Lava is coming out of two effusive vents on a fissure that opened at the foot of the South-East Crater, between 3000 and 3050 metres a.s.l., in the same alignment as the 2004 fissure. No explosive activity has been observed. The lava flow from the 3050 vent has a low output, whereas the 3000 one is more active. The two flows join together at 2950 m a.s.l. to form a unique flow that has covered 700 metres so far in the Valle del Bove. The current speed of the lava is 0.50m/s. Its average thickness is 1-1.5 metres. One will have to wait for the first analysis of the lava to know whether it is coming from very deep under the volcano or from a shallow residual pocket as was the case in 2004.
At 10 p.m., lava continues to flow down the Valle del Bove where it has covered 1.7 km or so. The lava flow has several branches and is about 100 metres wide. The foremost front has reached an altitude of 2400 metres. The volume of lava has been estimated to 300,000 cubic metres. The average output at the source is 2.6 cubic metres per second. A third vent had opened at 3100 metres at the beginning of the eruption; its activity is essentially strombolian and degassing.