Etna (Sicile)

medium_drapeaufrancais.86.jpgL’agence Aventure et Volcans m’a indiqué cet après-midi qu’un groupe de leurs clients avait assisté à une activité strombolienne sur le Cratère Sud-Est. Cette information demande à être vérifiée mais ne serait pas surprenante, au vu de l’accroissement de l’activité sismique depuis le courant de la nuit dernière. Cet après-midi, le temps est bouché sur le volcan et les images des webcam ne permettent pas de se rendre compte de la situation.
Ce soir, alors que la nuit tombe sur l’Etna, le temps s’est dégagé et la caméra orientée vers le Cratère SE permet de voir de temps en temps de l’incandescence, signe probable d’une activité strombolienne. La sismicité reste relativement élevée et les prochaines heures seront déterminantes quant à l’évolution de la situation. L’histoire du volcan montre que le Cratère SE peut conserver une telle activité strombolienne pendant une longue période, sans apparition de coulées de lave.

medium_drapeau_anglais.83.jpgThis afternoon, the French agency Aventure et Volcans informed me that a group of their customers had observed an episode of strombolian activity on the SE Crater. This information should be checked but would not be a surprise, as seismic activity suddenly increased on the volcano last nignt. This afternoon, the clouds that wrap the volcano do not allow to appreciate the situation.
This evening, as night is falling on Mount Etna, the weather has cleared up. The webcam gives a fairly good view of the SE Crater and allows to see an occasional glow in this vent, the likely sign of strombolian activity. Seismicity is still relatively high and the hours to come will be important as to the evolution of the situation. The history of the volcano shows that the SE Crater may keep such a strombolian activity for a long period, without any lava flow to be seen.

Publicités

Tungurahua (Equateur)

medium_drapeaufrancais.85.jpgLa situation n’a pas évolué au cours des derniers jours. La sismicité reste faible, avec en moyenne entre 20 et 80 événements de longue période par jour. Les émissions de SO2 sont estimées à environ 900 tonnes par jour. Des coulées de lave sont toujours observées sur le versant nord-ouest, mais leur très lente progression ne présente aucun danger. Les émissions de vapeur et de gaz ne dépassent pas quelques centaines de mètres au-dessus du cratère.

medium_drapeau_anglais.82.jpgThe situation is very stable. Seismicity is low, with an average of 20-80 LP events each day. SO2 emissions are about 900 tons per day. Lava flows are still observed on the north-western slope but they are very slow and are not dangerous at all. Vapour and gas clouds do not go beyond a few hundred metres above the crater.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.84.jpgUne éruption surprise!! Précédée d’une très brève crise sismique, la lave s’est répandue à la fois à l’intérieur du Cratère Dolomieu et sur son versant Est. L’éruption a été si soudaine qu’une quinzaine de randonneurs (dont des scientifiques) ont été surpris et évacués par hélicoptère. Comme à l’accoutumée, l’Enclos Fouqué a été fermé au public.

medium_drapeau_anglais.81.jpgAn unexpected eruption!! After a very short seismic crisis, lava spread both inside the Dolomieu Crater and on its eastern slope. The eruption was so sudden that 14 trekkers (among them scientists) had to be evacuated by helicopter. As usual, the Enclos Fouqué has been closed to the public.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.83.jpgSelon une information parvenue à L’Association Volcanologique Européenne (L.A.V.E.), le volcan est entré à nouveau en éruption ce matin à 11 h35 (heure locale). L’éruption se situe à l’extérieur et à l’intérieur de la partie Est du cratère Dolomieu, dans la zone sommitale. Des informations supplémentaires devraient parvenir dans les prochaines heures.

medium_drapeau_anglais.80.jpgAccording to a news item received by L’Association Volcanologique Européenne (L.A.V.E.), the volcano erupted again this morning at 11:35 (local time). The eruption is located both outside and inside the eastern part of the Dolomieu Crater, in the summit area. More information should be available shortly.

Hawaii (Etats Unis)

medium_drapeaufrancais.82.jpg L’activité du Kilauea reste stable, avec un écoulement régulier de la lave vers l’océan. A noter cependant depuis une quinzaine de jours un gonflement de l’édifice volcanique au sud de cratère de l’Halemaumau. S’agissant du cratère du Pu’u O’o (souvent envahi par le brouillard ces derniers jours), l’activité se concentre essentiellement dans l’East Pond Vent. De temps en temps, une forte lueur vient également éclairer Drainhole ou January Vent.
Je viens de modifier l’album photos qui accompagne ce blog. Vous y trouverez désormais quelques images du cratère du Pu’u O’o, ainsi que des coulées telles que je les ai observées à la fin du mois de Juillet. La forte compression nécessaire pour envoyer les photos sur le Net altère bien sûr leur qualité initiale.

medium_drapeau_anglais.79.jpg The activity on Kilauea is stable, with a regular flow of lava towards the ocean. Yet, an inflation of the volcano has been observed over the past two weeks to the south of Halemaumau crater. As far as Pu’u O’o crater is concerned (very often foggy recently), most of the activity is concentrated in East Pond Vent. An occasional glow can also be seen in January Vent and Drainhole.
I have just changed the photo album of my weblog. You can now find some pictures of Pu’u O’o crater, as well as the lava flows as I could see them by the end of last July. The strong compression that is necessary to send photos on the Internet obviously impairs their quality.

Tungurahua (Equateur)

medium_drapeaufrancais.81.jpgLe retour au calme se confirme. Hier, les émissions de SO2 n’étaient plus que de 600 tonnes. Les autorités demandent cependant à la population de rester vigilante, une reprise d’activité étant toujours possible. D’ailleurs, aujourd’hui, le bulletin de l’Instituto Geofisico indique que deux coulées sont apparues sur le versant nord-ouest du volcan. Elles ont parcouru environ 500 mètres et avancent très lentement.
On estime qu’un million de personnes ont été affectées par l’éruption dans les provinces de Bolivar, Chimborazo et Tungurahua.
Le principal problème maintenant est celui de la nourriture, tant pour la population que pour le bétail. Les environs du volcan ont été recouverts d’une épaisse couche de cendre qui a fortement endommagé les habitations et dévasté les cultures, la seule ressource de la population indienne quichua.
La télévision équatorienne montrait hier des images des zones recouvertes par une couche de cendres de 5 à 10 cm d’épaisseur. Le reportage insistait sur la lenteur de l’aide dans les zones agricoles dévastées et sur la contamination de l’eau potable par la cendre.

medium_drapeau_anglais.78.jpgThe volcano seems to have calmed down for good. Yesterday, SO2 emissions only amounted to 600 tons. Yet, the local population is advised to be watchful as a new outbreak of activity is still possible. This is confirmed by the latest bulletin of the Instituto Geofisico that indicates that two lava flows have appeared today on the north-western slope of the volcano. They have covered 500 metres or so and are moving very slowly.
About one million persons have been affected by the eruption in the provinces of Bolivar, Chimborazo and Tungurahua.
The main problem now concerns the food, as well for the population as for the livestock. The whole area around the volcano has been covered with a thick layer of ash which has damaged the houses and devastated the crops which are the only resource of the local Quichua Indian population.
Yesterday, the Ecuadorian TV broadcast images of the areas covered by 5 to 10 centimetres of ash. The reporter insisted on the slowness of the help in these provinces and on the contamination of drinking water by the ash.