Les altitudes de l’Etna (Sicile) // Mt Etna’s altitudes (Sicily)

Sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/boris.behncke), Boris Behncke (INGV Catane) a rédigé une note très intéressante qui rétablit la vérité sur l’altitude réelle de l’Etna, le plus haut volcan actif d’Europe et l’un des plus actifs dans le monde.

Comme l’écrit Boris, les guides touristiques indiquent souvent 3340 m, 3343 m, ou encore 3350 m comme altitude maximale de l’Etna. Ces valeurs sont obsolètes depuis longtemps et font référence aux années 1970-1980. En fait,  cela fait presque une trentaine d’années que la hauteur de l’Etna a toujours été inférieure à 3330 m.

Des relevés de haute précision effectués entre 2004 et 2007 indiquaient que la lèvre sud-ouest du Cratère Nord-Est étaient le point culminant de l’Etna, avec 3329 m. Ensuite, après plusieurs effondrements, mais aussi l’activité paroxystique de la Voragine voisine en décembre 2015 et mai 2016, de nouveaux relevés haute précision effectués pendant l’été 2018 ont révélé une altitude de 3326 m pour ce même point, et une altitude légèrement inférieure à la lèvre septentrionale du Cratère Nord-Est. De nouveaux effondrements en février 2019 ont réduit la hauteur du Cratère Nord-Est à environ 3320 m, ce qui est la hauteur actuelle du volcan.

Dans le même temps, toujours pendant les paroxysmes de la Voragine en 2015-2016, les bords ouest et est de ce cratère ont pris de la hauteur, pour culminer à environ 3315 m d’altitude. Le Nouveau Cratère Sud-Est, et en particulier le « cône de la selle » [NDLR : la selle est la dépression entre l’ancien et le nouveau cratère sud-est], a grandi entre février et avril 2017 pour atteindre une altitude de 3304 m.

S’agissant du petit cône qui s’édifie depuis près de 6 mois à l’intérieur de la Voragine, les relevés effectués à l’aide de drones par le personnel de INGV-Osservatorio Etneo le 25 février 2020 ont révélé que ce « conetto » culminait à environ 3310 m, donc une dizaine de mètres sous le sommet de l’Etna. Le cône a continué à croître depuis les derniers relevés et il lui manque probablement très peu, si ce n’est déjà fait, pour atteindre 3320 m. Cette hypothèse sera confirmée dès que les conditions météorologiques reviendront plus favorables et permettront de nouvelles mesures à l’aide de drones.

En cliquant sur le lien suivant, vous trouverez une carte publiée déjà dans le Bulletin hebdomadaire sur l’activité de l’Etna le 3 mars 2020. On y voit la position du « conetto » central de la Voragine et la zone couverte par les coulée lave qui remplissent progressivement la Bocca Nuova voisine :

http://www.ct.ingv.it/joomlatools-files/docman-files/multidisciplinari/BollettinoEtna20200303.pdf

Pour en savoir plus sur les volcans italiens, je vous recommande l’excellent site de Boris : Italy’s volcanoes : The cradle of volcanology. (https://www.italysvolcanoes.com/Boris.html)

Boris dispose également de pages sur Facebook et Twitter.

—————————————————-

On his Facebook page (https://www.facebook.com/boris.behncke), Boris Behncke (INGV Catania) wrote a very interesting note which restores the truth about the real altitude of Etna, the highest active volcano in Europe and one of the most active in the world.
As Boris puts it, we often see in tourist guides 3340 m, 3343 m, or 3350 m as the maximum altitude of Mt Etna. These values ​​are now obsolete and refer to the years 1970-1980. In fact, it the height of Mount Etna has always been less than 3330 m for almost three decades.
High precision surveys carried out between 2004 and 2007 indicated that the southwest rim of the Northeast Crater was the highest point of Mt Etna, with 3329 m. Then, after several collapses, but also the paroxysmal activity of the neighboring Voragine in December 2015 and May 2016, new high-precision surveys carried out during the summer of 2018 revealed an altitude of 3326 m for this same point, and an altitude slightly lower than the northern rim of the Northeast Crater. New collapses in February 2019 reduced the height of the Northeast Crater to around 3320 m, which is the current height of the volcano.
At the same time, still during the paroxysms of Voragine in 2015-2016, the western and eastern edges of this crater grew up, peaking at around 3315 m above sea level. The New South-East Crater, and in particular the « saddle cone” [Editor’s note: the saddle is the depression between the old and the new south-east crater], grew between February and April 2017 to reach an altitude of 3304 m.
Regarding the small cone that has been building for almost 6 months inside Voragine, the surveys carried out using drones by the staff of INGV-Osservatorio Etneo on February 25th, 2020 revealed that this “conetto” culminated at around 3310 m, therefore ten metres below the summit of Mount Etna. The cone has kept growing since the last surveys and it is probably very close to, if it is not already done, 3320 m. This assumption will be confirmed as soon as the weather conditions get better and allow further measurements using drones.
By clicking on the following link, you will find a map, already published in the weekly Bulletin on Etna activity on March 3rd, 2020. It shows the position of the central « conetto » of Voragine and the area covered by the lava flows which are gradually filling the neighbouring Bocca Nuova:.
http://www.ct.ingv.it/joomlatools-files/docman-files/multidisciplinari/BollettinoEtna20200303.pdf
To find out more about Italian volcanoes, I recommend Boris’ excellent website: “Italy’s volcanoes: The cradle of volcanology”.(https://www.italysvolcanoes.com/Boris.html)

Boris also has pages on Facebook and Twitter.

Point culminant de l’Etna dans les années 1990 (Photo: C. Grandpey)

Zone sommitale de l’Etna en octobre 2019

(Crédit photo : B. Behncke)

Etna (Sicile): Dernières nouvelles // Latest news

Sur sa page d’accueil, le site de l’INGV (Section de Catane) résume la situation éruptive de l’Etna entre le 17 mars et le 6 avril 2017. Comme on peut le voir sur les nombreuses webcams dirigées vers le volcan, la lave continue à s’écouler depuis la bouche effusive qui s’est ouverte pendant la soirée du 15 mars à 3010 mètres d’altitude, à la base méridionale du Cratère SE. Les derniers survols effectués par l’INGV ont montré qu’une partie de cette lave s’écoule en tunnels ou chenaux. L’activité effusive se poursuit de manière relativement stable avec un front de lave situé vers 2300 mètres d’altitude.

Durant l’activité explosive de la mi-mars, le nouveau cône qui s’était formé autour de la bouche éruptive dans la dépression entre le nouveau et l’ancien Cratère SE avait progressé en largeur mais pas en hauteur. A noter que vers la fin du mois de mars un petit pit crater s’est ouvert sur le flanc sud de ce cône avec une forte incandescence bien visible de nuit. De plus, au cours des dernières semaines, on a pu observer le rougeoiement émis par la bouche de dégazage qui s’est ouverte le 7 août 2016 sur la lève NE de la Voragine.

L’ensemble du rapport de l’INGV se trouve à cette adresse :

http://www.ct.ingv.it/it/

———————————————

On its home page, the INGV (Catania Section) website summarizes the eruptive situation of Mount Etna between 17 March and 6 April 2017. As can be seen on the numerous webcams directed towards the volcano, lava continues to flow from the effusive vent that opened on the evening of 15 March at 3010 metres above sea level at the southern base of the SE Crater. The last overflights carried out by INGV showed that part of this lava flows in tunnels or channels. The effusive activity continues relatively steadily with a lava front located 2300 metres a.s.l.
During the explosive activity of mid-March, the new cone that had formed around the eruptive vent in the “saddle” between the new and old SE Crater had got wider but not higher. It should be noted that by the end of March a small pit crater opened on the southern flank of this cone with a strong incandescence visible at night. In addition, during the last few weeks, one could observe the glow from the degassing vent which opened on August 7, 2016 on the NE rim of the Voragine.
The entire INGV report can be found at:
http://www.ct.ingv.it/it/

Nouveau pit crater sur le flanc S du cône (Crédit photo: INGV)

La coulée de lave vue par l’une des webcams Radio Studio 7.

Quelques nouvelles de l’Etna // A few pieces of news of Mt Etna

drapeau-francaisDans une mise à jour publiée le 10 octobre 2016, l’INGV indique que deux mois après l’ouverture d’une petite bouche de dégazage dans la partie orientale de la Voragine, un événement explosif a eu lieu dans la Bocca Nuova – ou dans la zone située entre ce cratère et la Voragine – en début d’après-midi le 10 octobre. C’était la première activité éruptive observée dans la Bocca Nuova après qu’elle ait été remplie de matériaux expulsés par la Voragine pendant les épisodes éruptifs de décembre 2015 et mai 2016.
L’explosion a produit une anomalie bien visible sur les images enregistrées par les caméras thermiques de la Montagnola et de Bronte, et un petit panache de cendre s’est élevé à quelques centaines de mètres au-dessus du sommet du volcan.
Au cours des semaines précédentes, le dégazage avait continué au niveau de la bouche qui s’était ouverte le 7 août dans la partie orientale de la Voragine avec, en parallèle, de rares et faibles émissions de cendre à partir de la bouche située sur le flanc supérieur E du cône du Nouveau Cratère Sud-Est . Contrairement à ce qui a été dit au cours des jours qui sont suivi l’ouverture de la bouche le 7 août, il ne semble pas y avoir eu d’activité strombolienne, mais seulement l’émission de gaz à haute température, avec de temps à autre une lueur vive qui pouvait être observée pendant la nuit.

———————————–

drapeau-anglaisIn an update released on October 10th 2016, INGV indicates that two months after the opening of a small degassing vent in the eastern part the Voragine, an explosive event occurred at the Bocca Nuova – or in the area between this crater and the Voragine – in the early afternoon of October 10th. This was the first eruptive activity observed at the Bocca Nuova after it was filled by the products from the Voragine during the December 2015 and May 2016 eruptions.

The explosion produced a distinct anomaly in the images recorded by the thermal cameras at the Montagnola and at Bronte, and a small puff of ash rose a few hundred meters above the summit of the volcano.

During the previous weeks, degassing had continued from the vent that opened in the eastern portion of the Voragine on August 7th, accompanied by very rare and rather minor emissions of ash from the eruptive vent located on the upper east flank of the New Southeast Crater cone. Contrary to what was thought in the days after the opening of the August 7th vent, there does not seem to have been any Strombolian activity at this vent, but only emission of high-temperature gas, producing sometimes some vivid glow that could be observed at night.

etna-crateres

Vue aérienne du sommet de l’Etna (Crédit photo: INGV)

 

Etna (Sicile / Italie): Nouvelle bouche active à l’intérieur de la Voragine // New active vent within Voragine Crater

drapeau-francaisAprès l’épisode éruptif de mai 2016 qui a pris fin avec une belle activité strombolienne dans le Cratère NE le 23 de ce même mois, puis dans la Voragine les 24 et 25 mai, l’Etna est resté calme jusqu’à la mi-juillet. On a alors observé des émissions de cendre sur le versant du Nouveau Cratère SE, à partir de la bouche apparue le 25 novembre 2015. Ces émissions se sont poursuivies jusque début août. Par la suite, une petite activité strombolienne a débuté à l’intérieur de la Voragine. Une bouche de 20-30 mètres de diamètre est apparue le 7 août 2016 sur le flanc interne E de ce cratère. Elle est la source de la lueur rouge observée au-dessus du cratère ces derniers temps sur les images des webcams (voir ci-dessous). Le tremor éruptif ne montre pas de variations significatives.

Source : INGV.

En cliquant sur ce lien, vous verrez la bouche apparue le 7 août:

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10209966851157301&set=a.1754342787797.2100783.1515764014&type=3

—————————————–

drapeau-anglaisAfter the eruptive episode in May 2016, which ended with a nice strombolian activity in the NE Crater on May 23rd, then in the Voragine on 24 and 25 May, Etna remained calm until mid- July. Ash emissions were then observed on the flank of the New SE Crater, from the vent that appeared on November 25th, 2015. These emissions continued into early August. Subsequently, small strombolian activity started within the Voragine.  A pit about 20-30 metres wide, located in the eastern inner wall of the Voragine, appeared on 7 August 2016 and is the cause of the red glow that could lately be seen above the crater on the webcam images (see below). The eruptive tremor does not show any significant changes.
Source: INGV.

By clicking on this link, you will see the new vent that appeared on August 7th:

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10209966851157301&set=a.1754342787797.2100783.1515764014&type=3

 

Etna 8 aout

Etna (Sicile / Italie): Encore? // Again?

drapeau-francaisDimanche 22 mai (23h50): Il est l’heure d’aller dormir, mais l’Etna semble décider à se réveiller de nouveau. Le tremor et l’activité sismique sont en hausse et les webcams montrent de l’incandescence au niveau de la Voragine. Il y a de fortes chances pour qu’un nouvel épisode éruptif soit en préparation. La suite demain matin! Bonne nuit!

Lundi 23 mai (7h30): L’activité de la Voragine semble s’être limitée cette nuit à l’incandescence observée à l’intérieur du cratère. Le tremor et la sismicité ont certes marqué une hausse, mais sans l’ampleur observée ces derniers jours. L’activité n’a toutefois pas retrouvé un niveau normal et un nouveau « paroxysme » (!) est toujours possible.

——————————–

drapeau-anglaisSunday, May 22nd (23:50): It’s time to go to bed, but it looks as if Mt Etna has decided to wake up again. The tremor and seismic activity have started increasing and the webcams show incandescence within the Voragine. A new eruptive episode is probably in the making. We’ll see tomorrow what happened during the night. Good night!

Monday, May 23rd (7:30): It seems activity at the Voragine was limited to the glow I mentioned previously and that no new « paroxysm » (!) occurred during the night. However, the tremor and seismicity are still above background levels and a newncrease in activity is still possible.

Etna 22 mai

Etna (Sicile / Italie)

drapeau-francaisLa situation semble relativement calme en ce dimanche matin sur l’Etna. Etant particulièrement occupé hier matin, je n’ai pas eu le loisir de signaler la dernière crise éruptive  – que certains se plaisent à appeler « paroxysme » – qui a eu lieu pendant la nuit de samedi à dimanche. Comme on peut le voir ci-dessous, le tremor a connu une nouvelle hausse brutale correspondant à une activité de fontaines de lave dans la Voragine (voir la petite vidéo ci-dessous). Poussé par le vent, le nuage produit par cet événement s’est dirigé vers l’est où l’on a encore observé des retombées de lapilli et de cendre. Un nouveau débordement de lave a également de nouveau eu lieu sur la partie ouest du volcan avec une coulée qui est venue se superposer à la précédente. L’épisode éruptif a pris fin vers 9 heures…en attendant le prochain. Comme je l’ai indiqué il y a quelques jours, on ne devrait pas assister à une éruption majeure de l’Etna, mais d’autres colères de la Voragine ne sauraient être exclues !

Source : La Sicilia.

——————————-

drapeau-anglaisThe situation seems to be relatively quiet this Sunday morning on Mt Etna. As I was very busy yesterday morning, I did not have time to report the latest eruptive crisis – which some people like to call « paroxysm » – which took place during the night between Saturday and Sunday. As shown below, the tremor rose sharply, corresponding to lava fountaining activity in the Voragine (see the short video below). Pushed by the wind, the eruptive cloud went towards the east where ash and lapilli fall was again observed. A new lava overflow also took place on the western side of the volcano with a lava flow that overlapped the previous ones. The eruptive episode ended at about 9:00. As I indicated a few days ago, a major eruption of Etna is unlikely, but more activity at the Voragine cannot be excluded.
Source: La Sicilia.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EIjZtYr-fXk

Etna 21 mai_modifié-1

Etna (Sicile / Italie): Nouvelle crise éruptive // New eruptive crisis

drapeau-francaisLa visibilité n’est pas bonne sur l’Etna ce matin, mais le tremor et l’activité sismique montrent qu’une nouvelle crise éruptive – probablement au niveau de la Voragine – a débuté vers 2 heures du matin (TU) et semble sur le point de se terminer au moment où j’écris ces lignes. L’INGV ne devrait pas tarder à confirmer cet événement…en attendant le prochain épisode éruptif!

————————————–

drapeau-anglaisVisibility is not good on Mt Etna this morning but the eruptive tremor and seismic activity reveal that a new eruptive crisis – probably within the Voragine – started at two o’clock (GMT) and seems about to come to an end right now. An INGV report should soon confirm this event…before the next eruptive episode!

Etna 21 mai