Activité strombolienne sur l’Etna…

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous aurez une idée de l’activité strombolienne qui animait le Cratère Nord-Est et la Bocca Nuonva de l’Etna le 14 novembre 2018. Il s’agit d’une activité normale du volcan, mais toujours agréable à observer.

Toutefois, je tiens à répéter que la nuit noire n’est pas le moment pour obtenir les plus belles images, surtout avec du matériel numérique doté de petits capteurs. L’aube et le crépuscule permettent d’obtenir des images de bien meilleure qualité et évitent de voir les projections de lave jaune se transformer en chutes de neige…

http://ilvulcanico.it/etna-bocca-nuova-e-nord-est-grandi-emozioni-estasiati-e-rapiti-dalla-maestosa-e-terrificante-bellezza-di-madre-natura/

Photo: C. Grandpey

Etna (Sicile / Italie): Belle activité mais restrictions d’accès // Nice activity but restricted access

Après une longue période de repos, l’Etna semble avoir repris goût à la vie. Depuis quelques semaines, on observe un regain d’activité dans les cratères sommitaux. En ce moment, les plus actifs sont la Bocca Nuova et le Nouveau Cratère Sud-Est (NCSE), en particulier au niveau de la bouche qui s’est ouverte fin novembre 2017 sur le flanc E de ce cratère. Le matin du 24 août 2018, le NCSE a émis pendant environ une heure un volumineux panache de cendre produit probablement par des effondrements à l’intérieur des conduits. Boris Behncke indique que l’on observe deux petites coulées de débordement, peu alimentées. De nombreuses photos illustrent cette activité éruptive sur sa page Facebook :

https://www.facebook.com/boris.behncke?fb_dtsg_ag=Adxo1mL_gVvS0E2U1kgySN669dka5v4YAJWNiJvTYWeHHw%3AAdz7lshyvpwVDaja9dUqT25cjKy-JsTpcsLRUtfOiWIP2g

++++++++++

Suite à l’activité actuelle de l’Etna, le Maire de Nicolosi a publié le 24 août 2018 une ordonnance définissant l’accès au volcan (voir ci-dessous):

  • Accès libre jusqu’à 2600 mètres d’altitude.
  • Entre 2600 et 2750 mètres d’altitude, accompagnement obligatoire par les guides alpins ou à compétence volcanologique.
  • L’accès est interdit au-dessus de 2750 mètres d’altitude.

Ces restrictions d’accès ne concernent pas la Protection Civile, les scientifiques de l’INGV, les forces de l’ordre, les servives de secours, les Guides de l’Etna…

———————————————–

After a long period of quiescence, Mt Etna seems to have become active again. In recent weeks, there has been new activity in the summit craters. At this time, the most active are the Bocca Nuova and the New South-East Crater (NSEC), especially at the vent which opened at the end of November 2017 on the E side of this crater. In the morning of 24 August, the NSEC produced a voluminous ash plume that lasted about one hour. It was probably triggered by collapses inside the conduits. Boris Behncke indicates that there are two short-lived lava overflows. Many photos illustrate this eruptive activity on his Facebook page:
https://www.facebook.com/boris.behncke?fb_dtsg_ag=Adxo1mL_gVvS0E2U1kgySN669dka5v4YAJWNiJvTYWeHHw%3AAdz7lshyvpwVDaja9dUqT25cjKy-JsTpcsLRUtfOiWIP2g

++++++++++

Due to the current activity of Mt Etna, the Mayor of Nicolosi released on August 24th, 2018 an ordinance defining the access to the volcano (see below):
Free access up to 2600 meters a.s.l.
Between 2600 and 2750 meters a.s.l., mandatory accompaniment by alpine or volcanological guides.
Access is prohibited above 2750 meters above sea level.

These restrictions do not concern the Civil Defense, INGV scientists, the police forces, the emergency services, the Guides of MtEtna…

Crédit photo: Boris Behncke

°°°°°°°°°°°°°°°

Signes de réveil de l’Etna (Sicile)? // Is Mt Etna (Sicily) showing signs of awakening ?

On s’impatiente en Sicile ! Le Kilauea (Hawaii) produit une éruption extraordinaire, le Krakatau (Indonésie) se donne lui aussi en spectacle. On voudrait bien que l’Etna fasse de même.

Dans un article publié le 24 juillet 2018 sur le site de l’INGV (https://ingvvulcani.wordpress.com/), Marco Neri et Boris Behncke (INGV Catane) nous apprennent que le volcan montre des signes de réveil. Ce n’est pas vraiment surprenant car plus de 14 mois se sont écoulés depuis la dernière éruption de l’Etna. Entre janvier et avril 2017, l’activité éruptive a produit de nombreuses coulées de lave et des explosions stromboliennes au niveau du Nouveau Cratère Sud-Est

Selon Marco et Boris, l’Etna montre des signes d’un réveil progressif, avec une activité strombolienne qui se concentre en particulier dans la Bocca Nuova et le Cratère Nord-Est.
La première bouche à se réveiller fut la Bocca Nuova qui, pendant quelques semaines, a fait entendre des explosions fortes et continues. Au cours des derniers jours, l’intensité de l’activité a progressivement augmenté et les images thermiques montrent clairement des explosions stromboliennes qui se produisent à partir de deux bouches au fond du cratère. Parfois, des lambeaux de lave incandescente sont projetés dans l’air plus haut que la lèvre du cratère mais retombent essentiellement à l’intérieur de ce dernier.
Le Cratère Nord-Est montre lui aussi des signes de réveil. Lors de l’éruption de mai 2016, la bouche avait été complètement obstruée par les matériaux émis, mais en novembre 2017 ile cratère s’est de nouveau ouvert et est émet de nouveau le panache gazeux qui le caractérise. Ces jours-ci, le Cratère Nord-Est montre une activité croissante avec l’ouverture de plusieurs bouches au fond du cratère. L’elle d’elles produit de petites explosions stromboliennes. Comme pour la Bocca Nuova, les lambeaux de lave incandescente retombent pour le moment à l’intérieur du cratère.

———————————————————–

They are getting impatient in Sicily! Kilauea (Hawaii) produces an extraordinary eruption,  Krakatau (Indonesia) is also performing. They would like Mt Etna to do the same.
In an article published on 24 July 2018 on the INGV website (https://ingvvulcani.wordpress.com/), Marco Neri and Boris Behncke (INGV Catania) inform us that the volcano is showing new signs of awakening. This is not really surprising because more than 14 months have passed since Mt Etna’s last eruption. Between January and April 2017, the eruptive activity produced numerous lava flows and strombolian explosions at the New Southeast Crater.
According to Marco and Boris, Mount Etna is showing signs of a progressive awakening, with Strombolian activity that is concentrated in the Bocca Nuova and the Northeast Crater.
The first crater to wake up was the Bocca Nuova, which for a few weeks produced loud and continuous explosions. Over the past few days, the intensity of activity has gradually increased and the thermal images clearly show strombolian explosions that occur from two vents at the bottom of the crater. Sometimes shreds of incandescent lava are projected into the air, higher than the crater rim but essentially fall back inside the crater.
The Northeast Crater also shows signs of awakening. During the eruption of May 2016, it was completely obstructed by the emitted materials, but in November 2017 the crater opened again and now emits again its usual gas plume. These days, the Northeast Crater is showing a growing activity with the opening of several vents at the bottom of the crater. One of them produces small Strombolian explosions. Like for the Bocca Nuova, the shreds of incandescent lava fall back inside the crater.

Images thermiques des explosions à partir de deux bouches au fond de la Bocca Nuova (Source : INGV)

Quelques nouvelles de l’Etna // A few pieces of news of Mt Etna

drapeau-francaisDans une mise à jour publiée le 10 octobre 2016, l’INGV indique que deux mois après l’ouverture d’une petite bouche de dégazage dans la partie orientale de la Voragine, un événement explosif a eu lieu dans la Bocca Nuova – ou dans la zone située entre ce cratère et la Voragine – en début d’après-midi le 10 octobre. C’était la première activité éruptive observée dans la Bocca Nuova après qu’elle ait été remplie de matériaux expulsés par la Voragine pendant les épisodes éruptifs de décembre 2015 et mai 2016.
L’explosion a produit une anomalie bien visible sur les images enregistrées par les caméras thermiques de la Montagnola et de Bronte, et un petit panache de cendre s’est élevé à quelques centaines de mètres au-dessus du sommet du volcan.
Au cours des semaines précédentes, le dégazage avait continué au niveau de la bouche qui s’était ouverte le 7 août dans la partie orientale de la Voragine avec, en parallèle, de rares et faibles émissions de cendre à partir de la bouche située sur le flanc supérieur E du cône du Nouveau Cratère Sud-Est . Contrairement à ce qui a été dit au cours des jours qui sont suivi l’ouverture de la bouche le 7 août, il ne semble pas y avoir eu d’activité strombolienne, mais seulement l’émission de gaz à haute température, avec de temps à autre une lueur vive qui pouvait être observée pendant la nuit.

———————————–

drapeau-anglaisIn an update released on October 10th 2016, INGV indicates that two months after the opening of a small degassing vent in the eastern part the Voragine, an explosive event occurred at the Bocca Nuova – or in the area between this crater and the Voragine – in the early afternoon of October 10th. This was the first eruptive activity observed at the Bocca Nuova after it was filled by the products from the Voragine during the December 2015 and May 2016 eruptions.

The explosion produced a distinct anomaly in the images recorded by the thermal cameras at the Montagnola and at Bronte, and a small puff of ash rose a few hundred meters above the summit of the volcano.

During the previous weeks, degassing had continued from the vent that opened in the eastern portion of the Voragine on August 7th, accompanied by very rare and rather minor emissions of ash from the eruptive vent located on the upper east flank of the New Southeast Crater cone. Contrary to what was thought in the days after the opening of the August 7th vent, there does not seem to have been any Strombolian activity at this vent, but only emission of high-temperature gas, producing sometimes some vivid glow that could be observed at night.

etna-crateres

Vue aérienne du sommet de l’Etna (Crédit photo: INGV)

 

La Bocca Nuova de l’Etna a disparu ! // /Mt Etna’s Bocca Nuova has disappeared !

drapeau-francaisSuite à l’intense activité éruptive dans la Voragine ces derniers jours, la morphologie de la zone sommitale de l’Etna est maintenant bouleversée. C’est ce qu’ont découvert hier un guide et un scientifique de l’Université de Catane au cours d’une visite de la zone sommitale. Le plus spectaculaire est la disparition de la Bocca Nuova sous l’avalanche de matériaux expulsés par la Voragine ! Rappelons que la Voragine était apparue en 1945 et la Bocca Nuova en 1968. Suite à l’ouverture de ces bouches, on se trouvait confronté à deux vastes gouffres séparés par un « diaphragme ». Il faudra désormais d’habituer à un nouveau paysage sommital….jusqu’à ce que l’Etna décide de le remodeler différemment !
En cliquant sur ce lien, vous verrez les modifications subies par la Bocca Nuova :
http://www.meteoweb.eu/2015/12/etna-vulcano-completamente-stravolto-dopo-leruzione-la-bocca-nuova-non-ce-piu-foto-shock/551025/#chiudi

———————————-

drapeau-anglaisDue to the intense eruptive activity within the Voragine in recent days, the morphology of the summit area of Mt Etna is now upset. This was discovered yesterday by a guide and a scientist from the University of Catania during a visit to the summit area. The most dramatic view is the disappearance of the Bocca Nuova under the avalanche of material expelled by the Voragine! Just remember that the Voragine had appeared in 1945 and the Bocca Nuova in 1968. Following the opening of these vents, visitors were faced with two large sinkholes separated by a « diaphragm ». We’ll need to get used to a new summit landscape… .until Mt Etna decides to remodel it differently!
By clicking on this link, you will see the changes undergone by the Bocca Nuova:
http://www.meteoweb.eu/2015/12/etna-vulcano-completamente-stravolto-dopo-leruzione-la-bocca-nuova-non-ce-piu-foto-shock/551025/#chiudi

Bocca Nuova

Souvenirs, souvenirs…! (Photo: C. Grandpey)

++++++++++++++++++++++

drapeau-francaisEn 2002 déjà, la Bocca Nuova était déjà bien remplie de matériaux et ne ressemblait plus au gouffre qu’elle présentait précédemment (voir la photo ci-dessus). On pouvait y entrer quasiment de plain pied et aller se promener parmi de belles formations géologiques. Par la suite, la Bocca Nuova a procédé à un grand nettoyage et est devenue la profonde cavité que l’on peut observer habituellement. Il est fort à parier qu’elle se comportera de manière identique dans les prochains mois et nous montrera de nouveau le fond de son gosier.

———————————

drapeau-anglaisAlready in 2002, the Bocca Nuova was already filled with materials and no longer looked like the previous abyss (see photo above). We almost could get into it on one level and walk among nice geological formations. Later, the Bocca Nuova held a big cleanup and became the deep cavity that can usually be observed. It is most likely that it will behave in the same way in the coming months and will show us again the bottom of its throat.

Etna 2002 01

Etna 2002 02

Etna 2002 03

Photos: C. Grandpey

Etna (Sicile / Italie)

drapeau francaisLe Mongibello est sorti de sa torpeur hivernale hier après-midi à 13h05 (GMT) avec deux explosions dans la partie occidentale de la Bocca Nuova. Elles ont généré des panaches de cendre de quelques centaines de mètres de hauteur. Le tremor éruptif n’a pas été affecté par cet accès d’humeur du volcan. Les prochains jours diront s’il s’agit de l’annonce d’un événement plus sérieux.

On peut raisonnablement penser qu’il s’agit de la libération de poches de gaz emprisonnées sous des matériaux d’effondrement.

————————————————-

drapeau anglaisMongibello came out of its quietness yesterday pomeriggio at 13:05 (GMT) with two explosions in the western part of Bocca Nuova. They generated ash plumes that rose a few hundred metres in the sky. The tremor was not affected by this event. The next days will tell us whether it was heralding somrthing more serious.

On can reasonably think the explosions were caused by the release of gas pockets trapped beneath collapse materials.

BN-12-avril

Etna & Stromboli

   Comme je l’écrivais hier soir, une nouvelle activité explosive a été observée hier à l’intérieur de la Voragine (le cratère central de l’Etna). Il est fait état de projections montant à une centaine de mètres au-dessus de la lèvre du cratère.  Un tel événement ne s’était pas produit depuis 1999. En fait, l’activité sommitale avait repris dès hier matin avec un épisode d’intense activité strombolienne et de petites fontaines de lave à l’intérieur de la Bocca Nuova. Cette phase éruptive était en tous points semblable à celles de la mi-janvier et du début février.

Dans le même temps, l’INGV indique qu’un nouveau débordement de lave s’est produit à Stromboli au niveau de la terrasse cratérique dans l’après-midi du 27 février. Ce débordement continue ce matin, comme on peut le voir sur les images de la caméra thermique.

Source : INGV.

 

   As I put it last night, new explosive activity started yesterday within Voragine (Etna’s central crater) with ejections up to 100 metres above the crater’s rim. Such an event had not been observed since 1999. Actually, activity at the summit craters resumed yesterday morning with an episode of strong strombolian activity and small lava fountains Bocca Nuova. This event was similar to the episodes observed at the same crater between mid-January and early February.

INGV also indicates that a new lava overflow started from the crater terrace of Stromboli on the afternoon of February 27th. This is confirmed this morning by the thermal camera’s images.

Source: INGV.

Geo-Etna

La Voragine en 1999   (Photo: C. Grandpey)