Eruption du Taal (Philippines)

Le PHIVOLCS indique qu’une éruption phréatique s’est produite sur le Taal (Philippines) dans l’après-midi (heure locale) du 1er juillet 2021. L’événement a généré un panache sombre qui s’est élevé jusqu’à 1 km de hauteur (voir photo ci-dessous). Le niveau d’alerte volcanique est passé de 2 à 3.

L’éruption phréatique a probablement été causée par une intrusion magmatique au niveau du cratère principal (Main Crater), de sorte que d’autres éruptions pourraient survenir. Le PHIVOLCS a recommandé que Volcano Island et les barangays d’Agoncillo, Laurel et Batangas soient évacués en raison du risque de coulées pyroclastiques et de tsunami volcanique sur le lac.

Il est conseillé aux communautés riveraines du lac Taal d’être vigilantes face aux éventuelles perturbations de l’eau du lac liées à l’activité volcanique en cours.

Dans ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde, j’ai indiqué que le Taal montrait toujours des signes d’activité avec des panaches de vapeur s’élevant au-dessus du lac dans le cratère, et des émissions de SO2 de 3 000 à 5 600 tonnes/jour au niveau du Main Crater.

————————————-

PHIVOLCS indicates that a phreatic eruption occurred at Taal (Philippines) in the afternoon (local time) of July 1st, 2021. The event genated a dark plume that rose up to 1 km (see photo below). The volcano alert level was raised from 2 to 3.

The phreatic eruption may have been caused by a magmatic intrusion at the Main Crater so that more eruptions could be observed.

PHIVOLCS has recommended that Taal Volcano Island and the barangays of Agoncillo and Laurel, Batangas be evacuated due to the risk of pyroclastic flows and volcanic tsunami on the lake.

Communities on the shores of Taal Lake are advised to be vigilant of possible lakewater disturbances related to the ongoing volcanic activity.

In my last post about volcanic activity around the world, I indicated that Taal was still showing signs of activity with steam plumes rising above the crater lake and SO2 emissions averaging 3,000-5,600 tonnes/day at the Main Crater.

Vue de l’éruption du Taal. On remarquera les gerbes cypressoïdes typiques des éruptions phréato-magmatiques (Source : PHIVOLCS)

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

En Islande, l’éruption de Fagradalsfjall continue. Une image satellite transmise le 26 juin 2021 (voir ci-dessous) montre que l’activité éruptive s’est nettement intensifiée sur le site de l’éruption de Fagradalsfjall. Si la tendance se confirme, la lave atteindra plus tôt que prévu la vallée de Nátthagakriki et la route côtière (Suðurstrandarvegur).

L’image satellite, en lumière proche infrarouge, montre la répartition de la chaleur dans la lave. Les zones blanches correspondent à la bouche éruptive et aux chenaux de lave tandis que les coulées de lave actives apparaissent en rouge et jaune. La plupart des coulées de surface en provenance du cratère se dirigent vers la vallée de Geldingadalur. Les deux points jaunes près du centre de l’image sont les lacs de lave. Dans la vallée de Meradalur, la lave avance majoritairement en tunnels.

Il est à craindre que le débit actuel de la lave intensifie les contraintes auxquelles sera soumise la digue de protection de cinq mètres de haut et 200 mètres de long., située vers le sud, et qui a été achevée le 24 juin 2021.

Source : Iceland Monitor.

Image satellite Copernicus – Sentinel 2

°°°°°°°°°°

Cette information, c’était le 27 juin 2021. La situation a évolué depuis cette date. Dans la soirée du 28 juin vers 20h30, le tremor a eu un accès de faiblesse et tout laissait à penser que l’éruption touchait à sa fin. Vers 2 heures du matin, dans un sursaut d’orgueil, le tremor a repris de la vigeur. Malheureusement, le brouillard qui a envahi le site de l’éruption ne permet pas d’observer le comportement du volcan.

++++++++++

Aucune nouvelle activité éruptive n’a été observée à La Soufrière de St Vincent. Une certaine hausse de la sismicité a été enregistrée ces derniers jours, mais l’UWI indique qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter. C’est probablement une conséquence des fortes pluies qui se sont abattues sur le volcan

 

++++++++++

Huit nouvelles crises éruptives – ou paroxysmes – ont été observées sur l’Etna (Sicile) entre le 23 et le 28 juin 2021 ! Elles ont suivi le processus habituel : activité strombolienne dans le Cratère SE, évoluant ensuite en fontaines et débordements de lave d’environ 1 ou 2 km de longueur sur le versant SO du cratère.

Ces paroxysmes sont de plus en plus rapprochés. La situation mérite d’être surveillée attentivement

 

Source : INGV

++++++++++

Le Rincón de la Vieja (Costa Rica) a connu une brève crise éruptive le 28 juin 2021 avec un panache de cendre qui est monté à plus de deux kilomètres au-dessus du cratère. L’événement a duré environ trois minutes. Des retombées de cendres ainsi qu’une odeur de soufre ont été signalées autour du volcan. L’OVSICORI précise qu’il s’agit d’une éruption phréatique ou phréatomagmatique, ce qui devrait être confirmé par l’analyse d’échantillons de matériaux émis par le volcan. .

Aucun dégât majeur n’a été signalé. L’éruption a toutefois provoqué des lahars. Il est demandé à la population de se tenir éloignée des ponts.

Voici une petite vidéo de l’éruption :

https://youtu.be/fUyU3Dqw0L0

 

Source : Wikipedia

++++++++++

A Hawaï, le Kilauea n’est plus en éruption. Aucune activité de surface n’a été observée depuis le 23 mai 2021. Les émissions de SO2 restent légèrement élevées. Selon le HVO, « il se peut que l’éruption reprenne dans le cratère de l’Halema’uma’u, ou que le Kilauea entre dans une période de repos plus longue avant la prochaine éruption ». C’est ce qui s’appelle ne pas se mouiller !

++++++++++

La situation reste inchangée sur le Fuego (Guatemala) où l’on enregistre 10 à 13 explosions par heure avec des panaches de cendres qui monteent 4500-4700 mètres d’altitude, et des projections de matériaux incandescents projetés à 400 m au-dessus du sommet. Des retombées de cendres ont été signalées dans plusieurs localités sous le vent. Des ondes de choc secouent quotidiennement les bâtiments autour du volcan. Des avalanches de blocs sont toujours observées dans plusieurs ravines où elles atteignent souvent des zones de végétation.

Source : INSIVUMEH.

+++++++++

Dans ma note précédente sur le Taal (Philippines), j’ai indiqué que le volcan montrait toujours des signes d’activité avec des panaches de vapeur s’élevant au-dessus du lac de cratère, et des émissions de SO2 atteignant en moyenne 3 000 à 5 600 tonnes par jour au niveau du Main Crater (cratère principal).

En raison des conditions météorologiques sur la région (températures de 30°C, humidité relative de 75% et vitesse du vent très faible), un brouillard volcanique, le vog, a été observé sur la caldeira du Taal. Une épaisse brume recouvre toute la région.

Si les émissions de SO2 se poursuivent au même rythme ou augmentent, et si les conditions atmosphériques favorisent la formation du vog, il est conseillé aux populations autour du lac Taal de prendre les précautions nécessaires.

Le Taal reste en niveau d’alerte 2.

Source : PHIVOLCS.

Source : Manila Bulletin

+++++++++

Un feu de forêt, baptisé « feu de lave », a été provoqué par la foudre sur le mont Shasta (Californie) alors que les températures restent très élevées dans la région. Des vents violents ont favorisé le développement de l’incendie. Les pompiers s’efforcent de le contenir mais sont confrontés à un terrain escarpé et rocheux, un accès routier limité et des sources d’eau limitées à proximité de l’incendie. Plusieurs localités du comté de Siskiyou ont reçu un ordre d’évacuation. Aucun blessé n’a été signalé.

Source : médias d’information locaux.

 

Photo : C. Grandpey

++++++++++

La couleur de l’alerte aérienne reste inchangée pour les volcans du Kamtchatka où la couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange pour le Sheveluch, le Karymsky et l’Ebeko.

Panache éruptif du Sheveluch (Crédit photo : KVERT)

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————-

Here is some news of volcanic activity around the world :

In Iceland, the Fagradalsfjall eruption continues. A satellite picture taken on June 26th, 2021 (see above) shows much more volcanic activity than before at the eruption site by Fagradalsfjall. If this development continues, lava will flow sooner than previously expected from Nátthagakriki valley over Suðurstrandarvegur coastal road.

The satellite picture, taken using near infrared light, shows heat distribution in the lava. White areas indicate the vent and lava channels while active lava flows are red and yellow. Most of the surface flows from the crater travel into Geldingadalur valley. The two yellow dots near the center of the picture indicate lava lakes. In Meradalur valley, lava mainly travels in tunnels.

It is feared that the current lava output will increase the stress on a protective wall, located toward the south, which was completed on June 24th, 2021. The wall is five metres high and 200 metres long.

Source : Iceland Monitor.

This information was released on June 27, 2021. The situation has changed since that time. On the evening of June 28 at around 8:30 p.m., the tremor dropped suddenly and everything suggested that the eruption was coming to an end. However, around 2 o’clock in the morning, the tremor regained some vigour. Unfortunately, the fog which invaded the site of the eruption did not allow to observe the behaviour of the volcano.

++++++++++

No new eruptive activity has been observed at St Vincent’s La Soufriere. An increase in seismicity has been observed in recent days but UWI says there is nothing to worry about. It was probably a consequence of the heavy rainfall on the volcano

++++++++++

Eight new eruptive crises – or paroxysms – were observed at Mt Etna (Sicily) between June 23rd and 28th, 2021. They follow the usual process: Strombolian activity in the SE Crater, then evolving into lava fountains and overflows over about 1-2 km on the SW flank of the crater. It should be noted that the paroxysms are getting more and more frequent. The situation deserves to be monitored carefully.

++++++++++

Rincón de la Vieja (Costa Rica) went through a brief eruptive crisis on June 28th, 2021 with an ash plume that rose more than two kilometres above the crater. The event lasted for about three minutes. Ashfall and a smell of sulphur were reported around the volcano. OVSICORI specifies that it was a phreatic or phreatomagmatic eruption, which should be confirmed by the analysis of samples of materials emitted by the volcano. . No major damage was reported. The eruption, however, caused lahars. The population is asked to stay away from bridges. Here is a short video of the eruption:

https://youtu.be/fUyU3Dqw0L0

++++++++++

In Hawaii, Kilauea is no longer erupting. No surface activity has been observed since May 23rd, 2021. SO2 emission rates remain slightly elevated. According to HVO, “it is possible that the Halema‘uma‘u vent could resume eruption or that Kilauea is entering a longer period of quiescence prior to the next eruption.” It is clear that Americans can’t predict eruptions!

++++++++++

The situation remains unchanged at Fuego (Guatemala) where 10-13 explosions are recorded each hour with ash plumes rising about 4,500-4,700 m a.s.l. and ejection of incandescent material 400 m above the summit. Ashfall has been reported in several downwind municipalities. Daily shock waves rattle buildings in towns around the volcano. Block avalanches are still travelling down several drainages, often reaching vegetated areas.

Source : INSIVUMEH.

++++++++++

In my previous post about Taal (Philippines) I indicated that the volcano was still showing signs of activity with steam plumes rising above the crater lake and SO2 emissions averaging 3,000-5,600 tonnes/day at the Main Crater.

Because of the weather conditions in the region (temperatures of 30°C, relative humidity of 75% and very low wind velocity), volcanic smog or vog has been observed over the Taal caldera, with a pronounced haze over the whole region.

Should SO2 gas emission continue at the same rate or increase and atmospheric conditions promote the formation of vog, communities surrounding Taal Lake are advised to take necessary precautions.

Alert Level 2 is kept over Taal Volcano.

Source: PHIVOLCS.

++++++++++

A wildfire, which has been dubbed « Lava Fire, » started on Mt. Shasta (California) after lightning struck amid very high temperatures. Strong winds caused the fire to grow considerably. Firefighters are working to contain the blaze, but are faced with steep, rocky terrain, limited road access, and limited water sources close to the fire. Several communities such as residents in Siskiyou County have been ordered to evacuate. No injuries have been reported.

Source : local news media

++++++++++

The aviation colour codes remain unchanged for Kamchatka volcanoes where the aviation colour codes of Sheveluch, Karymsky and Ebeko volcanoes remain Orange.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

En Islande, l’éruption de Fagradalsfjall continue. Un lac de lave s’agite dans le cratère actif avec de fréquents débordements en surface, mais la lave s’écoule aussi en tunnels comme on peut le voir sur cette vidéo :

https://youtu.be/0mCbD4Sp-RQ

Les autorités ont décidé de ne pas essayer de détourner la lave pour l’éloigner de Suðurstrandarvegur, la route côtière 427. L’éruption dure depuis plus de trois mois maintenant et le front de lave devrait atteindre la route dans une à trois semaines. Les efforts se concentrent désormais sur la protection éventuelle de Grindavík et de la centrale électrique de Svartsengi.

Les autorités islandaises sont persuadées qu’une tentative de détournement de la lave se solderait par un échec, à la fois pour des raisons techniques et à cause du coût de l’opération. En conséquence, les autorités vont maintenant déterminer quelles infrastructures devront être protégées si l’éruption se poursuit pendant encore plusieurs mois. Elles veulent avoir suffisamment de temps pour édifier des remparts dignes de ce nom afin de protéger la bourgade et la centrale. Les responsables locaux pensent que cette situation n’interviendra pas avant longtemps, mais des structures sont néanmoins prévues pour faire face à une telle éventualité.

Plusieurs géologues ont affirmé que l’éruption pourrait donner naissance à un volcan bouclier. De tels volcans sont édifiés par de longues et lentes éruptions comme celle qui a lieu dans la Geldingadalir où la lave forme au fil du temps un volcan en pente douce. De telles éruptions se sont rarement produites en Islande depuis la fin de la période glaciaire, mais ont sait qu’elles peuvent durer des années.

Source : Iceland Review..

Centrale électrique de Svartsengi (Photo : C. Grandpey)

++++++++++

Au cours d’une interview accordée aux médias locaux le 16 juin 2021, le porte-parole de l’UWI a confirme le déclin de l’activité éruptive à La Soufrière de Saint-Vincent. Cependant, une hausse des émissions de vapeur a été observée dans la zone sommitale du volcan. Les scientifiques pensent que les précipitations abondantes da la saison des pluies peuvent expliquer cette vapeur, avec un risque d’éruptions phréatiques si cette eau interagit avec le magma. De puissants jets de vapeur sont observés périodiquement. Avec la saison des pluies, le niveau de nappe phréatique devrait augmenter. Comme il y a encore des matériaux à haute température dans la zone sommitale, il y a un risque que cette nappe interagisse avec ces matériaux et provoque, là aussi, des éruptions phréatiques.

Les instruments ont détecté une légère augmentation de la sismicité, avec une dizaine de séismes au cours des 24 heures qui ont précédé l’interview.

Les dernières mesures des gaz ont révélé 352 tonnes par jour. Il y a quelques fluctuations mais le taux global reste stable à environ 550 tonnes par jour.

Des inclinomètres seront bientôt installés à Bamboo Range, à la Richmond Vale Academy et au sommet afin de contrôler l’inflation de l’édifice volcanique et de voir si du nouveau magma remonte à la surface.

Le porte-parole de l’UWI a annoncé que son équipe disposerait bientôt du soutien d’un hélicoptère, ce qui lui permettra d’effectuer une surveillance rapprochée du volcan.

++++++++++

De nouvelles crises éruptives – ou paroxysmes – ont été observées sur l’Etna (Sicile).Les dernières en date ont eu lieu les 14, 16, 17, 19, 20, 22, 23 (2 fois) et 25 juin 2021 et ont suivi le processus habituel : activité strombolienne dans le Cratère SE, évoluant ensuite en fontaines et débordements de lave d’environ 1 km de longueur sur le versant SO du cratère. A noter l’ouverture d’une nouvelle bouche dans la partie supérieure du flanc Est du Cratère SE. L’INGV pourrait faire un copier/coller de chaque bulletin ! La crise éruptive s’accompagne d’une hausse rapide du tremor qui, une fois atteint son point culminant, chute aussi rapidement qu’il avait grimpé.

 

++++++++++

L’activité a retrouvé son cours normal sur le Stromboli (Sicile), avec quelques explosions dans les zones Nord et Centre-sud de la terrasse cratèrique. De petits débordements de lave de courte durée sont parfois observés dans la partie haute de la Sciara del Fuoco.

Source : INGV.

 

++++++++++

La Japan Met Agency indique que le Suwanosejima est entré en éruption le 22 juin 2021 en propulsant des très gros blocs jusqu’à 1 km du cratère. Le niveau d’alerte volcanique est passé de 2 à 3 (sur une échelle de 5 niveaux).

Les villageois de Toshima et les touristes ont été priés de ne pas entrer dans la zone de danger.

Une explosion de moindre importance s’était déjà produite le 21 juin, avec projection de gros blocs jusqu’à 900 m du cratère. Les explosions se sont ensuite intensifiées et sont devenues plus fréquentes le 22 juin, avec 5 explosions en 6 heures. Les explosions ont généré des panaches de cendres jusqu’à 1 200 mètres au-dessus du cratère.

Source : JMA.

 

Source : Wikipedia

++++++++++

Des explosions sont toujours enregistrées sur le Fuego (Guatemala) avec des panaches de cendres d’environ 1 km de hauteur et des projections de matériaux incandescents à 100-300 m au-dessus du sommet. Des retombées de cendres ont été signalées dans plusieurs localités sous le vent. Des ondes de choc secouent quotidiennement les bâtiments autour du volcan. Le 15 juin 2021, des lahars ont dévalé les ravines de Las Lajas et El Jute, transportant des branches d’arbres et des blocs pouvant atteindre 1,5 m de diamètre. Des avalanches de blocs sont toujours observées dans plusieurs ravines où elles atteignent souvent des zones de végétation.

Source : INSIVUMEH.

Photo: C. Grandpey

+++++++++

En Indonésie, le dôme de lave en dessous de la lèvre sud-ouest du Merapi et le dôme dans le cratère sommital continuent d’être actifs. Le volume du dôme de la lèvre SO était estimé à 1,39 million de mètres cubes le 17 juin 2021, avec une croissance de 11 300 mètres cubes par jour. Des coulées pyroclastiques continuent à dévaler le flanc SO du volcan, parfois sur 2 km de distance et 1 km vers le SE. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et il est demandé au public de rester à au moins 5 km du sommet.

Source : BPPTKG.

Crédit photo: CVGHM

+++++++++

Une moyenne quotidienne de 80 explosions est actuellement enregistrée sur le Sabancaya (Pérou), avec des panaches de gaz et de cendres qui s’élèvent jusqu’à 2,3 km au-dessus du sommet. Sept anomalies thermiques au niveau du dôme de lave dans le cratère sommital ont été identifiées dans les données satellitaires. Le niveau d’alerte reste à Orange et le public est prié de rester en dehors d’un rayon de 12 km.

Source : IGP.

Panache de cendre sur le Sabancaya (Source : IGP)

+++++++++

Le Taal (Philippines) montre toujours des signes d’activité avec une sismicité élevée (séismes et épisodes de tremor). Des panaches de vapeur s’élèvent toujours au-dessus du lac de cratère. Les émissions de SO2 sont en moyenne de 3 000 à 5 600 tonnes/jour. Le niveau d’alerte reste à 2 sur une échelle de 0 à 5. Le PHIVOLCS recommande fortement de ne pas entrer sur l’île et l’accès au Main Crater (crater principal) est strictement interdit.

Source : PHIVOLCS.

Crédit photo : PHIVOLCS

+++++++++

La couleur de l’alerte aérienne reste inchangée pour les volcans du Kamtchatka.

Cratère du Karymsky (Crédit photo : KVERT)

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————-

Here is some news of volcanic activity around the world :

In Iceland, the Fagradalsfjall eruption continues. One can seee a very active lava lake in the crater with frequent overflows. Lava also travels in tunnels as can be seen on this video:

https://youtu.be/0mCbD4Sp-RQ

Authorities will not attempt to divert lava from the ongoing eruption in Geldingadalir away from Suðurstrandarvegur (coastal road 427). The eruption has been ongoing for more than three months now and the lava front is expected to reach the road in one to three weeks. Efforts will instead be focused on protecting the nearby town of Grindavík and the Svartsengi power station if necessary.

It was decided that trying to divert the lava would not work, both for technical reasons and because of the cost. As a consequence, authorities are now looking further ahead to see what infrastructure will need protecting if the eruption continues for many more months. They want to have enough time to create powerful barriers in order to prevent the municipality and the power station. Local officials say that will not happen for a long time but structures are being designed nevertheless that would provide protection in that case.

Several geologists have stated that the current eruption could give birth to a shield volcano. Such volcanoes are formed by long, slow eruptions like the one in Geldingadalir where lava forms a gently sloping volcano over time. Such eruptions have rarely occurred in Iceland since the end of the Ice Age but they can last years at a time.

Source : Iceland Review.

++++++++++

During an interview with local news media on June 16th, 2021, UWI’s lead scientist confirmed that St Vincent’s La Soufriere is showing a declining pattern of eruptive activity.

However, more significant steam emissions are being observed in the summit area of the volcano. Scientists think that the rainy season may account for this steam, with the risk of phreatic eruptions when this water interacts with the magma. Periodic bursts of intense steaming are observed in the crater. With the rainy season, the water table is expected to rise. As the volcano still has hot material at the top, the water table may interact with the hot material, which may create phreatic eruptions.

Instruments have detected a slight increase in seismicity, with less than 10 earthquakes during the 24 hours preceding the interview

The latest gas monitoring revealed 352 tonnes per day. There are some fluctuations but the overall rate remains at about 550 tonnes per day.

Tiltmeters will soon be installed at Bamboo Range, at the Richmond Vale Academy and at the summit in order to monitor the inflation of the volcanic edifice and see if new magma is coming to the surface.

The lead scientist announced that his team will soon have helicopter support which will give them a chance to do close up monitoring.

++++++++++

New eruptive crises – or paroxysms – have been observed at Mt Etna (Sicily). The most recent events took place on June14th, 16th, 17th, 19th, 20th, 22nd, 23rd (twice) and 25th 2021 and followed the usual process: Strombolian activity in the SE Crater, then evolving into lava fountains and overflows over about 1 km on the SW flank of the crater. A new vent opened in the upper part of the eastern flank of the SE Crater. The eruptive crisis is accompanied by a rapid rise in the tremor which, when peaked, drops as rapidly as it had climbed.

++++++++++

Activity has gone back to normal on Stromboli (Sicily), with sporadic explosions in the North and South-Central areas of the crater terrace. Short-lived lava overflows are sometimes observed in the upper part of Sciara del Fuoco.

Source: INGV.

++++++++++

The Japan Met Agency indicates that Suwanosejima volcano erupted on June 22nd, 2021, ejecting large rocks as far as 1 km from the crater. The Volcanic Alert Level was raised from 2 to 3 (on a scale of 5 levels).

Residents of Toshima Village and tourists have been asked not to enter the danger zone.

A smaller explosion had already occurred at the volcano on June 21st, ejecting large blocks as far as 900 m from the crater. The explosions later intensified and became more frequent on June 22nd, with 5 explosions within 6 hours. The explosions generated ash plumes up to 1 200 metres above the crater.

Source: JMA.

++++++++++

Explosions are still recorded at Fuego (Guatemala) with ash plumes rising about 1 km high and ejection of incandescent material 100-300 m above the summit. Ashfall has been reported in several downwind municipalities. Daily shock waves rattle buildings in towns around the volcano. On June 15th, 2021, lahars descended the Las Lajas and El Jute drainages, carrying tree branches and blocks as large as 1.5 m in diameter. Block avalanches are still travelling down several drainages, often reaching vegetated areas.

Source : INSIVUMEH.

++++++++++

In Indonesia, the lava dome just below Merapi’s SW rim and the dome in the summit crater continue to be active. The volume of the SW rim dome was estimated at 1.39 million cubic metres by June 17tn, 2021, with a growth rate of 11,300 cubic metres per day,. Pyroclastic flows still travel as far as 2 km down the SW flank and 1 km SE. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4), and the public is asked to stay 5 km away from the summit.

Source : BPPTKG.

++++++++++

A daily average of 80 explosions is currently recorded at Sabancaya (Peru), with gas-and-ash plumes rising as high as 2.3 km above the summit. Seven thermal anomalies originating from the lava dome in the summit crater have been identified in satellite data. The Alert Level remains at Orange and the public is asked to stay outside a 12-km radius.

Source : IGP.

++++++++++

Taal (Philippines) is still showing signs of activity with elevated seismicity (earthquakes and tremor episodes). Steam plumes are still rising above the crater lake. SO2 emissions average 3,000-5,600 tonnes/day. The Alert Level remains at 2 on a scale of 0-5. PHIVOLCS strongly recommends no entry onto the island, and access to the Main Crater is strictly prohibited.

Source : PHIVOLCS.

++++++++++

The aviation colour codes remain unchanged for Kamchatka volcanoes.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

En Islande, l’éruption de Fagradalsfjall se poursuit avec des variations dans l’activité. On lac de lave s’agite dans le cratère actif. Ces derniers jours, les débordements étaient spectaculaires. Par la suite, Ces débordements se sont calmés et on constate que la lave s’écoule majoritairement en tunnels. Cela a entraîné une réactivation de la coulée de lave dans la vallée de Natthagi, mais la route côtière n’est as menacée pour le moment. Cette avancée de la lave pose des problèmes aux visiteurs de l’éruption car le flot incandescent a recouvert le sentier principal A. Le sentier B est toujours accessible mais plus difficile. Le lac de lave n’est plus visible depuis le point d’observation du sentier B car les parois du cratère actif sont trop hautes. Un troisième sentier est à l’étude.

 

Le lac de lave est encore bien actif dans le cratère…

++++++++++

Comme je l’ai indiqué dans une note dédiée à ce volcan, une équipe de l’Observatoire Volcanologique de Goma s’est rendue au sommet du Nyiragongo (RDC). Le lac de lave a disparu suite à sa vidange le 22 mai. Aucune éruption n’a été observée à Goma ou dans le Lac Kivu, comme le redoutaient les volcanologues, au niveau des fractures qui s’éteint ouvertes au moment de l’éruption. La vie reprend peu à peu son cours à Goma où certains quartiers détruits par la lave ne seront pas reconstruits.

Crédit photo : Wikipedia

++++++++++

De nouvelles crises éruptives – ou paroxysmes – ont été observées sur l’Etna (Sicile).Les dernières en date ont eu lieu les 12, 14, 16 et 17 juin 2021 et ont suivi le processus habituel : activité strombolienne dans le Cratère SE, évoluant ensuite en fontaines et débordements de lave sur le versant SO du cratère. Chaque événement s’accompagne d’une hausse rapide du tremor qui, une fois atteint son point culminant, chute aussi rapidement qu’il avait grimpé.

 

++++++++++

L’Association Volcanologique Européenne propose sur son site web une webcam de très bonne qualité du Stromboli (Sicile) où un petit débordement de lave a eu lieu le 17 juin 2021. Il suffit de cliquer sur ce lien pour y accéder :

http://www.lave-volcans.eu/webcams_stromboli.php?numero=1

L’association propose par ailleurs une webcam haute définition braquée sur l’Etna, avec des archives d’images des dernières 24 heures. Voici le lien :

http://www.lave-volcans.eu/webcams_etna.php?numero=2

A noter que des webcams sur d’autres sites proposent des images en streaming qui permettent de suivre l’activité volcanique en direct depuis son fauteuil.

 

Vue de l’Etna le 17 juin au matin avec la webcam L.A.V.E.

++++++++++

La sismicité à La Soufrière de St Vincent est faible depuis la dernière activité explosive du 22 avril 2021. Quelques séismes quotidiens sont encore enregistrés. Des panaches de vapeur et de gaz s’élèvent de plusieurs zones à l’intérieur du cratère et des anomalies thermiques sont toujours détectées par les satellites. Aucun nouveau dôme de lave n’a été observé dans le cratère.

Le niveau d’alerte reste à Orange.

Source : UWI.

 

Source : UWI

++++++++++

Le Taal (Philippines) montre des signes continus d’activité. Les émissions de SO2 ont atteint des niveaux record sur le volcan, avec une moyenne de 9 911 tonnes/jour le 10 juin 2021. Des panaches de vapeur s’élèvent à 1,5 km au-dessus du Main Crater Lake. Les habitants de plusieurs localités ont signalé des irritations de la gorge et observé le dessèchement ou la mort des cultures, des plantes et des arbres après une période de pluie.

Le PHIVOLCS rappelle au public que le niveau d’alerte du Taal reste à 2 (sur une échelle de 0 à 5). L’Institut recommande fortement de ne pas pénétrer sur l’île et dans le Main Crater. Source : PHIVOLCS.

 

Crédit photo : Wikipedia

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————-

Here is some news of volcanic activity around the world :

In Iceland, the Fagradalsfjall eruption continues with fluctuations in activity. A lava lake can be seen in the active crater. In recent days, the overflows were spectacular. Subsequently, these overflows calmed down and lava is mainly flowing in tunnels. This resulted in the reactivation of the lava flow in the Natthagi Valley, but the coastal road is not threatened at this time. This advance of lava poses problems for visitors to the eruption as the main Trails A had to be closed. Trail B is still open but more difficult to climb. It should be noted that the lava lake can no longer be seen from the end of Trail B. A third path is under study.

++++++++++

As I indicated in a post dedicated to this volcano, a team from the Volcanological Observatory of Goma went to the summit of Nyiragongo (DRC). The lava lake disappeared after its deainage on May 22nd. No new eruption was observed in Goma or in Lake Kivu, as feared by volcanologists, at the fractures that opened up at the time of the eruption. Life is gradually resuming in Goma where some neighborhoods destroyed by lava will not be rebuilt.

++++++++++

New eruptive crises – or paroxysms – have been observed at Mt Etna (Sicily). The most recent events took place on June 12th, 14th, 16th and 17th 2021 and followed the usual process: Strombolian activity in the SE Crater, then evolving into lava fountains and overflows on the SW flank of the crater. The eruptive crisis is accompanied by a rapid rise in the tremor which, when peaked, drops as rapidly as it had climbed.

++++++++++

The European Volcanological Association displays on its website a very good quality webcam of Stromboli (Sicily) where a lava overflow occurred on June 17th, 2021. Just click on this link to access it:

http://www.lave-volcans.eu/webcams_stromboli.php?numero=1

The association also displays a high definition webcam directed at Mount Etna, with a 24-hour archive of images. Here is the link :

http://www.lave-volcans.eu/webcams_etna.php?numero=2

Webcams on other websites offer streaming images that allow to watch volcanic activity live from your chair.

++++++++++

Seismicity at St Vincent’s La Soufrière has remained low since the last explosive activity on April 22nd, 2021. Some daily earthquakes are still recorded. Steam-and-gas plumes rise from a few areas inside the crater and thermal anomalies are still detected by satellites. No new lava domes have been observed in the crater.

The Alert Level remains at Orange.

Source : UWI.

++++++++++

Taal (Philippines) is still showing continuous signs of activity. SO2 emissions have reached the highest levels ever detected at the volcano, averaging 9,911 tonnes/day on June 10th, 2021. Steam plumes are rising 1.5 km from the Main Crater Lake. Residents in several municipalities reported throat irritations and observed sudden drying or die off of crops, plants, and trees after a period of rain.

PHIVOLCS reminds the public that the Alert Level for Taal remains at 2 (on a scale of 0-5). The Institute strongly recommends no entry onto the island, and access to the Main Crater,

Source: PHIVOLCS.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm