Ascension du Stromboli : jusqu’à 400 m et uniquement avec des guides alpins et volcanologiques

Comme je l’ai indiqué précédemment, les touristes peuvent de nouveau gravir le Stromboli, mais à deux conditions : 1) ils ne pourront pas monter plus haut que 400 mètres d’altitude et 2) ils devront être accompagnés de guides alpins et volcanologiques. Le maire de Lipari vient de signer une ordonnance dans ce sens. Il a ainsi satisfait les guides locaux qui avaient demandé ces dernières semaines une plus grande sécurité sur le volcan et la possibilité d’une autorégulation

Selon le maire de Lipari, « le choix exclusif de cette catégorie professionnelle est lié à une connaissance plus complète des activités volcaniques, acquise à l’issue d’un cursus spécifique, ce qui leur garantit une évaluation du risque volcanique. » Pour cette raison, la nouvelle ordonnance crée également un «Centre de coordination des excursions» dont le but est de faciliter la mise en place de secours rapides en cas de problème.

Cette réouverture du volcan est une bouffée d’oxygène pour les guides de Stromboli après deux saisons estivales au cours desquelles le volcan est resté fermé aux visiteurs suite aux événements éruptifs de juillet et août 2019.

Afin de mettre en place la nouvelle politique d’accès, les guides expliquent qu’il faut prévoir une nouvelle signalétique, avec en particulier des panneaux comportant des informations détaillées pour la sécurité des visiteurs.
L’ordonnance a provoqué la colère des guides de randonnée et naturalistes qui sont exclus de l’autorisation. Le président de l’AIGAE regrette le refus de concertation des autorités. Selon lui, l’ordonnance est illégale au regard de la réglementation européenne sur la libre concurrence et sur la liberté des professionnels de se déplacer,  d’exercer librement leurs activités et de dynamiser le marché, comme le font les 3 000 membres de l’association depuis plusieurs années.

Source : La Repubblica / Palermo.

Photo : C. Grandpey

Stromboli (suite)

Voici (en italien) le texte de l’ordonnance régissant l’accès au Stromboli, telle qu’elle vient d’être publiée par la mairie de Lipari. Comme je l’indiquais précédemment, vous ne pourrez montrer que jusqu’à 400 mètre d’altitude, avec accompagnement obligatoire des guides. Les groupes ne devront pas dépasser 20 personnes. Les excursions ne pourront se faire qu’entre 11 heures et minuit.

Ordonnance Stromboli septembre 2020

Voici deux extraits de l’ordonnance. Buona lettura!

Accès à Etna Sud (Sicile) // Access to South Etna (Sicily)

Le 9 avril 2019, le maire de Nicolosi a publié une nouvelle ordonnance définissant les conditions d’accès au versant sud de l’Etna.

Il est écrit que l’accès est autorisé librement jusqu’à 2920 mètre d’altitude.

Au-dessus de 2920 mètres, l’accès ne peut se faire qu’avec l’accompagnement des guides de l’Etna ou de volcanologues professionnels.

Il est demandé à ces derniers de tenir la Protection Civile informée des variations d’activité du volcan susceptibles de représenter un danger pour le public et d’informer préventivement les personnes sous leur responsabilité des risques encourus en milieu volcanique…

… en attendant la prochaine colère de l’Etna qui remettra évidemment en question le texte de cette ordonnance !

——————————————

On April 9th, 2019, the Mayor of Nicolosi issued a new ordinance defining the conditions of access to the south side of Mount Etna.
One can read that access is allowed up to 2920 metres above sea level.
Above 2920 metres, access can only be done with the accompaniment of the Etna guides or professional volcanologists.
These are asked to keep the Civil Defence informed of the changes in volcano acticity likely to represent a danger to the public and to inform the people under their responsibility of the risks incurred in the volcanic environment…
… while waiting the next eruptive activity which will obviously cancel the text of this ordinance!

Extrait de l’ordonnance du 9 avril 2019

Nouvelles conditions d’accès à l’Etna // New access conditions to Mt Etna

Au vu de l’activité éruptive (NDLR : elle est strombolienne et relativement mineure) qui affecte actuellement les cratères sommitaux de l’Etna, une nouvelle ordonnance régissant l’accès au volcan  a été promulguée par la municipalité de Nicolosi. On peut lire que

  1. L’accès à l’Etna est libre jusqu’à l’altitude 2500 mètres.
  2. Entre 2500 et 2700 mètres, l’accompagnement d’un guide de l’Etna ou d’un volcanologue est obligatoire.
  3. Accès totalement interdit au-dessus de 2700 mètres.
  4. Des panneaux rappellent les restrictions d’accès ainsi que les dangers encourus. A 2700 mètres d’altitude, une corde a été installée pour rappeler qu’il est interdit d’aller plus loin.

Voici le document mis en ligne par les guides de l’Etna, avec un lien vers l’ordonnance mentionnée ci-dessus :

https://www.guidevulcanologicheetna.it/ordinanza-comune-di-nicolosi/?fbclid=IwAR0zVExzSI4iXboz5BHELtN9ExVGoKOs-3OWeiOZBKG9foHpyXSTCvBVxJM

———————————————-

In view of the current eruptive activity (note: it is Strombolian and relatively minor) that affects the summit craters of Mt Etna, a new ordinance governing access to the volcano has been promulgated by the Municipality of Nicolosi. We can read that
1. Access to Mount Etna is free up to 2500 metres a.s.l.
2. Between 2500 and 2700 metres a.s.l., the accompaniment of an Etna guide or a volcanologist is compulsory.
3. Access id totally forbidden above 2700 metres.a.s.l.
4. Signs recall access restrictions and the dangers involved. At 2700 metres a.s.l., a rope has been installed to remind visitors that it is forbidden to go further.
Here is the document posted by the Etna Guides, with a link to the above mentioned ordinance:

https://www.guidevulcanologicheetna.it/ordinanza-comune-di-nicolosi/?fbclid=IwAR0zVExzSI4iXboz5BHELtN9ExVGoKOs-3OWeiOZBKG9foHpyXSTCvBVxJM

Activité strombolienne sur l’Etna (Photo: C. Grandpey)