L’éruption du Kilauea (Hawaii) bat des records // The Kilauea eruption (Hawaii) is breaking records

L’éruption du Kilauea continue d’étonner les volcanologues car la quantité de lave émise depuis le 3 mai 2018 éclipse des événements similaires dans l’histoire récente du volcan. Au cours de l’éruption actuelle, il a produit un volume estimé à environ 145 millions de mètres cubes de lave en 47 jours. En comparaison, il a émis 81 millions de mètres cubes d’un lors d’une éruption qui a duré 88 jours en 1955 et 122 millions de mètres cubes pendant une éruption de 37 jours en 1960. Il ne semble pas que l’éruption actuelle ait envie de ralentir.

Au sommet du Kilauea, le cratère de Halema’uma’u a doublé de taille entre le début de l’éruption et le 13 juin. Les effondrements réguliers de la lèvre et des parois du cratère augmentent son volume à raison de 14 millions de mètres cubes par jour. Les bords s’effondrent en moyenne jusqu’à près de 90 mètres de profondeur à chaque séisme et explosion.
Les scientifiques de l’USGS surveillent de près le chenal dans lequel la lave s’écoule vers l’océan à partir de la Fracture n° 8. Avec les petits débordements, les parois du chenal durcissent et prennent de la hauteur. Elles atteignent actuellement 15 à 18 mètres au-dessus du sol. Un débordement plus significatif a récemment été observé à proximité de Pohoiki Road, mais il n’a duré que quelques heures et la lave n’est pas allée loin. La question à plus long terme est de savoir si les parois du chenal résisteront à la pression de la lave et l’empêcheront de se déverser dans la zone environnante.
Selon la protection Civile, le dernier recensement des habitations détruites par la lave s’élève à 577. La vérification s’est faite en comparant les dossiers fiscaux fonciers et les relevés aériens. Le recensement continue.
Source: USGS / HVO, Protection Civile.

——————————————–

The Kilauea eruption continues to astound volcanologists as its output since May 3rd, 2018 has eclipsed similar events in recent history. It has put forth an estimated 145 million cubic metres of lava over 47 days. That compares with 81 million cubic metres from an 88-day event in 1955 and 122 million cubic metres from a 37-day eruption in 1960. And it doesn’t look like the eruption is slowing down whatsoever.

At the Kilauea summit, Halema’uma’u Crater had doubled in size as of June 13th. Regular collapses of the crater rim are expanding its volume at a rate of 14 million cubic metres per day. The edges have slumped down almost 90 metres dropping with each earthquake and explosive event.

USGS scientists are keeping a close watch on the channel of lava flowing to the ocean from fissure 8. As lava dribbles over the edges and hardens, the channel has been rising and now stands about 15 to 18 metres above the ground. An overflow recently occurred adjacent to Pohoiki Road, but it lasted only a few hours and did not travel far. A longer-term concern is if the channel levees fail, allowing lava to pour out onto the surrounding area.

The latest count of dwellings destroyed by lava is at 577, according to Civil Defense. Those are the homes that have been verified by matching real property tax records with aerial surveys, which are ongoing.

Source : USGS / HVO, Civil Defense.

Vue du site de l’éruption le 19 juin 2018. On aperçoit au fond la fracture 18 qui donne naissance à la coulée de lave bien canalisée. On aperçoit également les petits débordements sur les parois du chenal. Il faut espérer qu’elles résistent à la poussée de la lave. (Crédit photo: USGS)

Publicités

Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Latest news

La Fracture n° 8 cntinue d’alimenter une rivière le lave qui s’écoule en chenal en direction de l’océan à Kapoho. On observe toujours de petites débordements dans la partie nord du chenal, dans le secteur de Pohoiki Road. Malgré tout, la surface occupée par le champ de lave n’évolue guère. Une cinquantaine d’hectares sont toutefois venus s’ajouter dans la partie ouest, le long de la côte, depuis le 15 juin. Le front de coulée dans l’océan présente une largeur d’environ 2 km.
On continue d’observer des explosions et une forte sismicité au sommet du Kilauea où le plancher de l’Halema’uma’u continue de s’affaisser en réaction à la déflation que l’on enregistre toujours dans le zone sommitale.
Il est bon de rappeler que l’accès à la zone éruptive est interdit. D’autres personnes ont été surprises en train de prendre des photos de l’éruption et elles ont été arrêtées. Leur nombre atteint 47 depuis le début de l’éruption. En théorie, les contrevenants risquent des peines allant d’amendes de 5000 dollars à une année de prison. Deux des trois dernières personnes arrêtées ont reçu des amendes de 500 dollars et une troisième devra effectuer 50 heures de travaux d’intérêt général.
Source: HVO et presse locale.

———————————

Fissure 8 lava fountains continue to feed lava into the channel that flows to the ocean at Kapoho. Small overflows are observed on the north side of the channel near Pohoiki Road, with one breakout spreading slowly beyond the flow boundary. However, the size and shape of the flow field is virtually unchanged upslope, but an additional 50 hectacres have been added to the western margin of the flow in the coastal area since June 15th. The overall width of the flow boundary at the coast is about 2.5 kilometres across. .
Gas and ash emission from a small subsurface explosions are still observed at Kilauea’s summit, while inward slumping of the rim and walls of Halema’uma’u continues in response to ongoing subsidence at the summit.

More people have been arrested for breaking into the restricted area of the eruption site. In all, the number of citations issued since the eruption began in early May reaches 47. People who are caught in a closed area risk penalties with fines of up to $5,000 and a year in jail. Last week two people cited at Lava Tree State Park were fined $500 each and the third person will serve 50 hours of community service in lieu of a fine.
Source: HVO and local newspapers.

Dernière carte des coulées de lave (Source: USGS / HVO)

Kilauea (Hawaii): L’éruption interdite // The forbidden eruption

Ce n’est pas le bon moment pour aller voir l’éruption sur la Grande Ile d’Hawaii. D’une part, le Parc National des Volcans est fermé jusqu’à nouvel ordre. Toute la zone sommitale est secouée par une forte sismicité et personne ne sait ce qui est susceptible de se produire dans le cratère de l’Halema’uma’u qui s’affaisse parallèlement à la déflation du sommet.
L’accès à l’éruption dans la Lower East Rift Zone est strictement interdit et contrôlé par la police. Il y a quelques jours, il se disait que des points officiels d’observation de l’éruption pourraient être mis en place dans les Leilani Estates (voir ma note du 12 juin 2018), mais les dernières nouvelles ne confirment pas vraiment cette initiative. En effet, un nouveau décret prévoit des amendes allant jusqu’à 5 000 dollars et éventuellement un an de prison pour les personnes qui seraient surprises dans la zone interdite où a lieu l’éruption.
Avant la promulgation de ce nouveau décret et des nouvelles sanctions, une trentaine de personnes avaient été arrêtées. Certaines d’entre elle pourraient subir les nouvelles sanctions si elles sont reconnues coupables.
Pendant ce temps, l’éruption se poursuit avec de grandes quantités de lave émises par la Fracture n° 8. Les fontaines atteignent une soixantaine de mètres de hauteur et construisent un cône qui ne cesse de croître tous les jours. L’éruption ne semble pas près de se terminer.
Selon la Protection Civile, 467 maisons ont été détruites par l’éruption.

———————————————–

This is not the right time to go and visit the eruption on Hawaii Big Island. For one thing, the Hawaiian Volcanoes National Park is closed until further notice. The whole summit area is shaken by elevated seismicity and nobody knows what is likely to happen within the Halema’uma’u caldera which is subsiding together with the summit deflation.

Access to the eruption site in the Lower East Rift Zone is strictly forbidden and controlled by the police. A few days ago, there was a rumour that official viewing sites of the eruption might be set up in the Leilani estates (see my post of 12 June, 2018, but the latest news do not really confirm the initiative. Indeed, a supplemental proclamation provides fines of up to $5,000 and potentially a year in jail for people convicted of loitering in the closed area that was affected by the eruption.

Prior to the enactment of more severe penalties, more than three dozen people had been cited. Some of the persons cited over the past week and a half in various closed areas could face the new penalties if convicted.

Meantime the eruption continues with large amounts of lava emitted by Fissure 8. The fountains reach 60 metres high and are building a cone that keeps growing everyday. The eruption does not seem about to end.

According to the Civil Defense, 467 houses were destroyed by the eruption.

Crédit photo: USGS

Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Latest news

Mise à jour du 16 juin 2018 à 22h00 (heure française): L’éruption se poursuit de façon relativement stable dans la Lower East Rift Zone du Kilauea. La lave a couvert 9,25 milles carrés , soit 24 kilomètres carrés et avait ajouté une surface d’environ 1,3 kilomètre carré au rivage à Kapoho lors des derniers relevés effectués vendredi.
L’activité reste mineure avec quelques débordements au niveau des fractures fissures 16 et 18, mais l’éruption reste concentrée sur la Fracture n° 8 qui continue à produire une longue coulée de lave canalisée qui finit sa course dans l’océan.
Les services météo signalent qu’un épais brouillard volcanique a envahi l’intérieur et la partie du sud de la Grande Ile, avec des effets sur Hilo et même Kona pendant le week-end.
La sismicité continue d’être élevée au sommet du Kilauea et plusieurs séismes, dont 3 d’une magnitude supérieure à M 3,0, ont été ressentis dans la région de Volcano. Un événement de M 5.3 a été enregistré le 15 juin au matin. L’affaissement de la lèvre et des parois de l’Halema`uma`u continue en parallèle avec la déflation en cours au sommet.
Source: HVO, NWS.

———————————————

Update of June 16th, 2018 at 22:00 (French time): The eruption is going on in a fairly stable way on Kilauea’s Lower East Rift Zone. Lava has covered 9.25 square miles or 24 square kilometres and had added about 1.3 square kilometres to the shoreline in Kapoho as of Friday.

Thers is still minor activity at fissures 16 and 18, but the eruption remains focused at Fissure 8 which continues to produce a long channelized lava flow into the ocean.

The National Weather Service reports heavy vog is blanketing the interior and southern parts of the island, impacting Hilo and wrapping around to Kona through the weekend.

Seismicity continues to increase at Kilauea’s summit and several earthquakes, including 3 stronger than magnitude-3.0, were felt in the Volcano area. An M 5.3 event was recorded on June 15th in the morning. Inward slumping of the rim and walls of Halema`uma`u continues in response to ongoing deflation at the summit.

Source : HVO, NWS.

Dernière mise à jour de la carte de l’éruption (Source: USGS)

Eruption du Kilauea (Hawaii): Situation stable

23 heures (heure française): L’éruption se poursuit sans changements majeurs. Les fontaines de lave de la Fracture n° 8 atteignent encore une hauteur d’une soixantaine de mètres à l’intérieur du cône qui s’est formé et qui présente maintenant une hauteur d’environ 48 mètres à son point culminant. La lave de Fracture n° 8 continue de suivre un chenal bien établi qui la conduit à l’océan à Kapoho, avec de rares débordements de part et d’autre du chenal. L’entrée dans l’océan reste assez large avec une entrée principale et plusieurs entrées secondaires.
A 03h19 (heure locale) le 14 juin, une nouvelle petite explosion s’est produite au sommet du Kilauea, avec un panache qui a atteint 1800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cet événement et de nombreuses autres secousses moins fortes ont été ressentis à Volcano et auront sans aucun doute affaibli encore davantage les structures à l’intérieur du Parc National. L’affaissement de la lèvre et des parois de l’Halema`uma`u continue en relation avec la déflation continue du sommet.
Source: HVO.

————————————————-

11 p.m. (French time): The eruption continues with no major changes. Fissure 8 lava fountains are reaching heights of 60 metres from within the growing cone which is now about 48 metres at its highest point. Lava from Fissure 8 continues to flow through the well-established channel to the ocean at Kapoho, with rare, small overflows of the channel levees. The ocean entry remains fairly broad with one main entry and several minor ones.
At 3:19 a.m. (local time) on June 14th, another small explosion occurred at Kilauea’s summit, producing a plume which rose to 1,800 metres above sea level. This event and many of its precursory earthquakes were felt widely in the Volcano area and will no doubt weaken even more the structures within the National Park.. Inward slumping of the rim and walls of Halema`uma`u continues in response to ongoing subsidence at the summit.
Source: HVO.

Source: USGS

Eruption du Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Latest news

23 heures (heure française): Dans sa dernière mise à jour (12 juin 2018, 09h00, heure locale), le HVO indique que l’éruption se poursuit dans la Lower East Rift Zone. Plusieurs bouches rapprochées dans la Fracture n° 8 font toujours jaillir des fontaines de lave atteignant jusqu’à 50 mètres de hauteur, à peine plus haut que le cône de projections qui s’est formé sur le fracture. Cette activité continue d’alimenter une coulée qui avance rapidement en chenal et qui pénètre dans l’océan à Kapoho. De faibles projections de lave se poursuivent au niveau des fractures 16 et 8. Le survol de ce matin a permis d’observer un petit débordement au niveau d’une petite mare de lave du côté est de la Fracture n° 8, mais la lave n’a pas atteint les zones jusqu’à présent épargnées par la coulée.

A 1h52 du matin (heure locale), une nouvelle petite explosion pauvre en cendre s’est produite au sommet du Kilauea. Cet événement et plusieurs séismes précurseurs ont été fortement ressentis dans le secteur de Volcano. La sismicité a chuté à la suite de l’événement, comme lors des précédentes explosions. L’affaissement de l’Halema`uma`u continue en réaction à l’affaissement continu du sommet.
Source: HVO.

——————————————

11:00 p.m. (French time): In its latest update (June 12, 2018, 09:00 a.m., local time), HVO indicates that the eruption continues in the Lower East Rift Zone. A line of closely spaced vents at Fissure 8 are still producing fountains reaching heights up to 50 metres, just higher than the spatter cone around them. This activity continues to feed the fast moving channelized flow that is entering the ocean at Kapoho. Weak spattering is continuing at Fissures 16/8. This morning’s overflight observed a small overflow of a minor pond on the east side of Fissure 8 that did not extend beyond earlier Fissure 8 lavas.

At 1:52 a.m. (local time), another small ash-poor explosion occurred at Kilauea’s summit. This event and many of its precursory earthquakes were widely felt in the Volcano area. Seismicity dropped following the event as it typically has with recent explosions. Inward slumping of Halema`uma`u continues in response to ongoing subsidence at the summit.

Source: HVO.

Source: USGS

Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Latest news

9 heures (heure française): L’éruption continue dans la Lower East Rift Zone. La Fracture n° 8 présente maintenant trois fontaines de lave très proches les unes des autres qui atteignent des hauteurs de 40 à 55 mètres. Elles continuent d’alimenter un chenal qui conduit la lave vers le NE et vers l’E en direction de l’océan. On continue d’observer de petits débordements le long du chenal (voir photo ci-dessous) mais ces petites coulées s’arrêtent généralement avant de toucher le sol encore épargné. Les émissions de gaz au niveau du système de fractures sont en hhausse, ce qui pourrait correspondre à une intensification de l’alimentation de la Fracture n° 8.

Source : HVO.

——————————————-

9:00 a.m. (French time): The eruption continues in the Lower East Rift Zone. Fissure 8 now consists of three closely-spaced lava fountains, the tallest of which reached heights of 40-55 metres, feeding a strong channel to the northeast and then east to the ocean entry. Minor spillovers are still observed over the channel levees (see photo below) but have generally stalled before reaching ground not covered by previous lava flows. Gas emissions from the fissure system are increasing, possibly indicating an increase in eruption rate from Fissure 8.

Source: HVO.

Crédit photo: USGS / HVO

Source: USGS

Vue satellite montrant l’entrée de la lave dans l’océan à Kapoho. Elle continue de générer un très volumineux panache de « laze », brume volcanique où se mêlent de la vapeur d’eau et des gaz acides (Crédit photo: NASA / ISS)