Le nuage de cendre islandais fait encore parler de lui!

Voici une information particulièrement importante que je viens de découvrir sur le site Internet de la station de radio écossaise Clyde 2. En effet, elle risque de faire jurisprudence et pousser les compagnies aériennes à modifier leur comportement, voire d’augmenter leurs tarifs.

La Cour de Justice Européenne vient de décréter que la compagnie aérienne Ryanair n’avait pas respecté la loi de l’Union Européenne en refusant d’indemniser l’une de ses clientes qui était restée bloquée plusieurs jours au Portugal à cause du nuage de cendre islandais il y a trois ans de cela. Cette cliente, d’origine irlandaise, avait dû séjourner à l’hôtel et prendre ses repas au restaurant. Ses frais s’élevaient à 1130 euros, somme dont elle avait demandé le remboursement à la compagnie aérienne à son retour. Ryanair avait alors refusé le remboursement sous prétexte que les conséquences de l’éruption étaient imprévisibles et n’entraient pas dans le domaine des « circonstances extraordinaires ».
La victime du nuage de cendre ne s’est pas découragée ; elle a présenté son cas à la justice irlandaise qui, à son tour, a transmis le dossier à la Cour de Justice Européenne à Luxembourg. Cette dernière a donné raison à la plaignante et Ryanair devra donc mettre la main au portefeuille, d’autant que la justice a fait savoir qu’aucune limite n’était imposée dans les sommes à rembourser dans une telle situation. Dixit le verdict : « C’est précisément dans les situations où la période d’attente occasionnée par l’annulation d’un vol est particulièrement longue qu’il est nécessaire de s’assurer qu’un passager aérien peut avoir accès aux biens et aux services essentiels durant cette période ».
La Cour a tout de même indiqué que les compagnies aériennes étaient autorisées à augmenter les prix de leurs billets afin de compenser les coûts occasionnés par une telle obligation. Il faudra donc s’attendre à voir le prix des billets d’avion augmenter dans les mois qui suivront un nouveau problème de nuage de cendre…

Si vous avez été victime du nuage de cendre islandais, je vous invite à lire cet article (en anglais) sur le site Internet « This is Money« . Il vous indique la démarche à suivre pour être dédommagé:

http://www.thisismoney.co.uk/money/holidays/article-2271213/How-claim-flight-delay-compensation-EC-261-2004.html?ITO=1490&ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490

Eyjafjallajokull-blog

Le nuage de cendre de l’Eyjafjallajökull en avril 2010  (Crédit photo: Wikipedia)

Une réflexion au sujet de « Le nuage de cendre islandais fait encore parler de lui! »

  1. Faut que je retrouve le LAVE sur le nuage de cendre, mais de mémoire une des conclusions étaient que l’éruption et ses conséquences pouvaient être juridiquement considérée comme « prévisible » (il y a eu des signes précurseurs, la météo indiquait bien le sens du vent, on connaissait la hauteur du panacahe…) et non « extraordinaire » (les éruptions en Islande c’est normal, les cendres arrêtent les avions…), donc que les compagnies pouvaient être amenées à rembourser. L’auteur de l’article avait vu juste. Après qu’il n’y ait pas de plafond au remboursement, c’est la porte ouverte aux abus : je réserve au Ritz à la prochaine éruption ;-p
    Et je me demande si c’est aussi valable pour la neige en hiver, les grèves….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.