Islande, terre des elfes / Iceland, land of the elves

drapeau francais.jpgLa ville de Reykjavik et l’administration routière islandaise ont signé un accord au mois d’août sur la construction de nouvelles pistes cyclables et de sentiers piétonniers autour de la capitale. Cette réalisation se fera le long de Vesturlandsvegur, portion du périphérique qui conduit de Reykjavik à l’ouest de l’Islande. L’accord stipule toutefois qu’il faudra contourner un gros bloc fendu qui est censé être la demeure des elfes. Baptisé Grafstein, il se trouve à Grafarholt, l’une des banlieues de Reykjavik.

En 1970-1971, ce bloc de 50 tonnes avait été déplacé jusqu’à son emplacement actuel lors de la construction de Vesturlandvegur. Le transport avait posé des problèmes car le rocher s’était fendu en deux et s’était retrouvé la tête en bas. Plusieurs accidents se sont produits suite à ce déplacement, ce qui a laissé supposer que le bloc de pierre était habité par des elfes. En 1983, il a été décidé de l’inscrire au Musée National Islandais au registre des vestiges.

Cette histoire me rappelle un trajet en bus à travers l’Islande et un arrêt effectué par le chauffeur en haut d’un petit col pour déposer une pierre sur un cairn. Il m’a expliqué qu’il voulait s’attirer les bonnes grâces des elfes afin de voyager en sécurité.

drapeau anglais.jpgThe City of Reykjavík and the Icelandic Road Administration signed an agreement in August on the making of new cycle and walking paths in the metropolitan area. However, the construction of the new walking and cycling path along Vesturlandsvegur, part of the Ring Road leading through Reykjavík to West Iceland, will be made to avoid a large boulder believed to be home to elves. Known as Grásteinn, the cleft boulder is located in the suburb Grafarholt.

It had proven costly when the 50-ton boulder was moved to its current location during the construction of Vesturlandsvegur in 1970-1971 and many accidents are said to have resulted from the move. The boulder split in two during its relocation in 1970 and ended up standing upside down. These events sparked stories of Grásteinn being inhabited by elves and in 1983 the boulder was included in the National Museum of Iceland’s registration of ancient remains in the area.

This reminds me of a bus travel across Iceland and the driver making a stop to put a stone on a cairn along the road to get the elves’ protection for a safe driving.

cairn-blog.gif

Cairn habité par les elfes? (Photo: C. Grandpey)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s