Fuego (Guatemala)

drapeau francais.jpgSelon l’Institut de Sismologie et de Volcanologie ((INSIVUHEH) du Guatemala, à la mi-décembre, les explosions du Fuego produisaient des nuages de cendre qui montaient jusqu’à 300 – 900 mètres au-dessus du cratère avant de s’étirer vers l’est. Le nombre d’explosions a augmenté le 17 décembre, à raison de 12 à 15 événements par heure. Des retombées de cendre ont été observées à Antigua et San juan Alotenango.

 

drapeau anglais.jpgAccording to Guatemala’s Institute of Seismology and Volcanology (INSIVUMEH), by mid-December explosions from Fuego produced ash plumes that rose 300-900 m above the crater and drifted east.  The number of explosions increased on December 17th, occurring at a rate of 12-15 per hour. Ashfall was reported in Antigua and San Juan Alotenango.