Un sursis pour le KVERT !

drapeaufrancais.jpgIl semble qu’un accord ait été trouvé avec les autorités russes pour permettre au Kamchatka Volcanic Eruption Response Team(KVERT) de continuer à fonctionner, au moins pendant les prochains mois. Le KVERT explique sur le site qu’ « un accord temporaire de financement a été trouvé et que le KVERT a repris ses activités à temps plein… Cet accord temporaire financera les activités du KVERT jusqu’au 30 avril 2010. Rien n’est dit sur l’avenir de l’organisme par la suite.

 

drapeau anglais.jpgIt seems that an agreement has been reached with Russian authorities to keep the Kamchatka Volcanic Eruption Response Team(KVERT) operational, at least for the next few months. The KVERT ex plains on their website that ‘a temporary funding agreement’ has been reached ‘and the KVERT Project has returned to full operations … The temporary agreement will fund the KVERT Project until 30 April 2010′. Nothing is said about what will happen next.

Les fantômes du Mont Rainier (Etat de Washington / Etats Unis)

Les volcans ont toujours fasciné les hommes qui les ont entourés de contes, légendes et autres croyances. Certaines d’entre elles se trouvent dans Mémoires Volcaniques, ouvrage que j’ai écrit avec Jacques Drouin il y a quelques années (voir colonne de gauche de ce blog).

Le Mont Rainier, volcan actif qui dresse ses 4392 mètres au cœur de l’Etat de Washington, n’échappe pas à la règle. Certains pensent qu’une base extraterrestre est dissimulée à l’intérieur de la montagne. D’autres affirment que les mémoires historiques des Lumériens – espèce humanoïde censée avoir vécu au 24ème siècle avant notre ère – se cachent dans une caverne au sein de la roche.

La disparition de montagnards et alpinistes sur le volcan a fait naître de nouveaux fantômes. Depuis que le Mont Rainier a été érigé au rang de Parc National, 323 personnes y ont perdu la vie. 65 d’entre elles n’ont jamais été retrouvées, probablement englouties par les glaciers qui avancent sur les flancs du volcan. Comme je l’ai déjà fait remarquer à plusieurs reprises, ces glaciers sont en train de fondre rapidement et on s’attend à ce qu’ils libèrent leurs proies.

Plusieurs randonneurs et alpinistes racontent des histoires étranges. Un randonneur qui pensait être seul sur la montagne a soudain vu quelqu’un devant lui et n’a jamais compris comment cette personne avait pu le devancer alors qu’aucun véhicule ne se trouvait au départ du sentier qu’il avait emprunté. Lorsqu’il s’approcha de la personne, elle s’éloigna lentement, sans mot dire, comme si elle ignorait le temps présent. D’autres randonneurs racontent qu’ils s’étaient perdus lorsque soudain, comme venu de nulle part, un homme vint vers eux et leur indiqua la bonne direction.

L’auberge Paradise Inn, bien connue des randonneurs qui fréquentent le Mont Rainier est elle aussi hantée par la mémoire de ceux qui ne sont pas revenus. Plusieurs employés affirment qu’ils entendent les meubles bouger dans la salle à manger de l’auberge, mais que tout est en ordre lorsqu’ils entrent dans la pièce. D’autres ont entendu à plusieurs reprises des bruits de pas étranges dans les couloirs de l’auberge la veille de son ouverture saisonnière.

Personnellement, je n’ai rien vécu de particulier lors de mes visites au Mont Rainier. Je n’ai pas non plus rencontré Bigfoot, espèce d’abominable homme des neiges qui, paraît-il, déambule sur les flancs du volcan…

Marmotte-Rainier.jpg
Des marmottes, mais pas de Bigfoot…..
(Photo: C. Grandpey)