Nyiragongo & Nyamulagira (République Démocratique du Congo)

1475806114.51.jpgAu cours de visites au Nyiragongo et au Nyamulagira, les scientifiques de l’Observatoire volcanologique de Goma ont observé des signes d’activité volcanique intense sur les deux volcans qui se trouvent à proximité de Goma dont la population dépasse 500 000 habitants. Des secousses sismiques ont été ressenties et des villageois vivant à proximité de ces volcans avaient déjà fui la région par crainte d’une éruption.

Les autorités gouvernementales et la Croix Rouge se tiennent prêtes à intervenir, même si les infrastructures du pays ont été mises à mal par des décennies de guerre civile.

Le Nyiragongo fait partie des volcans les plus dangereux de la planète car ses coulées de lave peuvent atteindre de très grandes vitesses. La dernière éruption s’est produite en 2002 et a détruit un cinquième des quartiers résidentiels de Goma. Une centaine de personnes ont péri lorsque la lave a recouvert une partie de la ville.

Le Nyiamulagira est entré en éruption la même année, avec des fontaines de lave atteignant une centaine de mètres de hauteur, mais sans menacer vraiment Goma.

Cela fait déjà quelque temps qu’on annonce une éruption imminente de ces volcans, de la même façon qu’on annonce une éruption imminente du Redoubt. Quand ? La volcanologie actuelle est incapable de le dire…

   

993348610.44.jpgDuring visits at Nyiragongo and Nyamulagira, scientists working at Goma’s Volcanological Observatory found evidence of intense volcanic activity at the two volcanoes located near Goma (pop.: more than 500 000). Several earthquakes have been felt and residents in nearby villages had already fled for fear of an eruption. 

Government agencies and Red Cross workers are getting ready, although the country’s infrastructure has been destroyed by decades of civil war.

Nyiragongo is listed as one of the most dangerous volcanoes in the world as its lava can flow at very high speed. The crater last erupted in 2002, destroying about a fifth of the residential areas of Goma. About 100 people died as lava flows overtook parts of the city.

Nyamulagira erupted later the same year, shooting fountains of lava as high as 100 metres into the air, but without threatening Goma.

An imminent eruption of these volcanoes has been announced for quite a long time. So has an imminent eruption of Mount Redoubt. When will it occur? Current volcanology is unable do give any answer…

Une réflexion au sujet de « Nyiragongo & Nyamulagira (République Démocratique du Congo) »

  1. les volcans virunga est situe a 18 kms de goma et constitus donc une menasse vis a vis des habitants de cette ville .je suis une victime du dernier erruption.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.