Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

910a82b1d022c51d4eae41b8871472cf.jpgL’éruption se poursuit. Les segments A et B sont quasiment inactifs. Le segment C est moins actif, alors que le segment D continue à alimenter une coulée qui se dirige vers le NE. Elle avance lentement et n’a couvert que 500 mètres depuis lundi. Elle est donc encore loin des routes et des maisons.
Selon des scientifiques du HVO, il faudrait que la lave parcoure encore une dizaine de kilomètres pour présenter un danger pour les zone habitées. Pour ce faire, d’après Steve Brantley, « il faudrait que la bouche éruptive reste active plusieurs semaines et que les tunnels acheminent la lave à destination sans s’effondrer ou s’éventrer en cours de route. »
Si la nouvelle bouche se comporte comme les fractures qui se sont ouvertes dans la même zone en novembre 1991, la coulée s’arrêtera dans une semaine ou deux. Par contre, si on à affaire à une longue éruption comme celle du Kupaianaha (permanente entre 1986 et 1992), et si la coulée continue à avancer vers le NE, le secteur de Puna pourrait se trouver menacé.
En cliquant sur le lien ci-dessous, vous aurez accès à une brève vidéo de l’éruption de l’éruption :
http://www.honoluluadvertiser.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20070804/VIDEO01/70803009
16dd6eb921cda4730d17a6e09416b51c.jpgThe eruption continues. Segments A and B are nearly inactive. Segment C is minimally active but D continues with vigor. The `a`a flow fed by segment D continues to advance to the northeast. It is moving slowly, and has travelled half a mile since Monday. It is still a long way from houses or roads.
HVO scientists say lava would have to advance about 6.5 miles to reach the nearest road or populated area. According to Steve Brantley, “even then, several things would have to happen before the eruption posed any threat to homes or roads. First, the vent would have to keep erupting for several weeks. The lava channels would have to hold up, and not collapse or be breached.”
If the new vent behaves like the eruptive fissures that opened in the same area in November 1991, then the flow may stop in a week or two. On the other hand, it may become a long-lasting eruption like Kupaianaha, which erupted continuously between 1986 and 1992. If that happened, and the lava flow continued on a northeastern track, that could eventually threaten the property of residents in the Puna district.
By clicking on this link, you’ll get a short video of the eruption:
http://www.honoluluadvertiser.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20070804/VIDEO01/70803009

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.