Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

3ec038e83462e25c59b8cc1a9cc6deeb.jpgAfin de rassurer la population qui commence à s’inquiéter, Harry Kim – maire de Pahoa – et Jim Kauahikaua – responsable de l’Observatoire – ont tenu une conférence de presse jeudi après-midi. En effet, contrairement aux 15 années écoulées pendant lesquelles la lave avait pris le chemin de la mer sans aucun risque pour les zones habitées, depuis le 21 juillet, elle se dirige vers l’intérieur des terres, avec un front qui se trouve à plusieurs kilomètres – mais pas si loin que ça – des maisons et des entreprises. Pour le moment, les coulées ne présentent pas le moindre danger, mais les pronostics à long terme sont difficiles à prévoir. Une soudaine augmentation du débit de la lave, par exemple, pourrait rapidement représenter un danger pour des lieux situés en aval, en particulier la bourgade de Pahoa, à une quinzaine de kilomètres des coulées, centre d’affaires où résident plusieurs milliers de personnes.
Néanmoins, il ne faudrait pas s’inquiéter trop vite. Il se peut que les coulées cessent leur progression. Elles l’ont déjà fait à plusieurs reprises, même si chaque fois une nouvelle coulée a pris naissance à côté des précédentes. Il se pourrait aussi que la source de l’éruption remonte vers le Pu’u O’o et que la lave reprenne alors le chemin de la mer. Wait and see !
Source : Hawaii’s Star Bulletin.

e56280374d27764b87f2849b4b25e931.jpgTo address people’s mounting worries, Mayor Harry Kim and volcano chief scientist Jim Kauahikaua held a press briefing Thursday afternoon. Indeed, unlike lava flows that headed safely to the sea for most of the past 15 years, flows since July 21st have been active in an inland area several miles uphill from homes and businesses. The flows pose no immediate danger, but their long-term effects are difficult to calculate. A sudden increase in lava output, for instance, might rapidly threaten places downhill, most notably Pahoa village, nine miles below the flows, a business centre for numerous residential communities where several thousand people live.
However, worries are still premature. Another possibility is that the lava flows could simply stop. In fact, they have stopped several times since July 21st even if each time a new flow has been heading downhill beside the old ones. Or the starting point for flows could return to Pu’u O’o crater uphill, and flows could again head back to the sea. Just wait and see!
Source : Hawaii’s Star Bulletin.

680e3e71bed7c8c576557d76525ecf2a.jpg