Etna (Sicile / Italie)

ec929769d66b6ca0585971922865ab2b.jpgCe soir, la webcam haute définition du site « Etna trekking » montre nettement une incandescence (et probablement une petite activité strombolienne) à partir d’un orifice sue le versant est du Cratère SE, au niveau de la dépression mentionnée précédemment. La situation est à surveiller, car les tracés sismiques ne sont plus aussi insignifiants qu’avant et on décèle maintenant l’apparition d’un léger tremor.
Tout cela confirme le dernier rapport de l’INGV qui indique que la dépression est le siège d’une activité strombolienne plus ou moins intense, accompagnée de la formation d’un petit cône de scories.

534c3b95f77cef73b5cc0c55d40719a4.jpgTonight, Etnatrekking’s HD webcam is showing some incandescence (most likely with strombolian activity) from a vent on the eastern flank of the SE Crater. The situation should be taken into account as the seismographs are not as flat as before and a slight tremor has now appeared.
This confirms INGV’s latest report that says the depression is the seat of more or less intense strombolian activity, together with the building of a small cone of scoriae.

Soufriere Hills (Ile de Montserrat)

9519bdf3785f2c017250a414178d6469.jpgDes physiciens écossais de l’Université de St Andrews ont reçu une subvention de 400 000 livres (environ 590 000 euros) pour mettre au point un système de prévention volcanique. Ils vont le tester à Montserrat où les deux tiers de l’île ont été dévastés par l’éruption de Soufriere Hills en 1995. Les fonds ont été attribués par le Natural Environment Research Council.
L’appareil de contrôle utilise des ondes millimétriques pour mesurer la taille, la forme et la température du dôme de lave pendant sa croissance, quelles que soient les conditions météorologiques. Baptisé AVTIS (All-weather Volcano Topography Imaging Sensor), c’est le premier instrument à ondes millimétriques à être utilisé sur un volcan, prouvant par là même que le concept d’un radar alimenté par une petite batterie pourrait être utilisé pour cartographier un dôme de lave depuis une distance pouvant aller jusqu’à 6 kilomètres. L’AVTIS est capable d’évaluer la forme du dôme en 3D, tout en collectant des images thermiques à travers d’épais nuages. C’est cette capacité à fonctionner par tous les temps qui rend l’appareil exceptionnel. Il permet donc de contrôler le volcan en permanence tout en étant en sécurité.
Une fois opérationnel, le système devrait permettre au Montserrat Volcano Observatory de contrôler l’activité volcanique 24 heures sur 24.
Source : BBC News.

ebabb29fd8917f2a0b10a2784416e6c6.jpgScottish physicists from St Andrews University have been awarded £400,000 to create a system to warn of volcano eruptions. They will trial the system in Montserrat where two thirds of the island was devastated by the 1995 eruption. The funding has been granted by the Natural Environment Research Council.
The monitoring instrument uses millimetre waves to measure the size, shape and temperature of the growing lava dome in all conditions. Named ‘AVTIS’ (All-weather Volcano Topography Imaging Sensor), it is the first millimetre wave instrument to ever be used on a volcano, proving the concept that a small battery powered radar could be used to map the lava dome from distances of up to six kilometres. AVTIS measures the 3D shape of the lava dome, as well as gathering thermal images of the dome through thick cloud. It is the all-weather capability that sets this technology apart, allowing to monitor the volcano from a safe distance all of the time.
Once operational, the system should provide the Montserrat Volcano Observatory with a round-the-clock coverage of volcanic activity.
Source : BBC News.