Etna (Sicile / Italie)

medium_drapeaufrancais.151.jpg7h30: Bien que l’INGV n’en fasse pas état, il semble bien, au vu des images données par la télécaméra thermique, qu’il y ait à nouveau ce matin une anomalie sur le versant sud de la Bocca Nuova. Dans le même temps, la lave continue à s’écouler tranquillement dans la Valle del Bove. Le sommet du cratère SE montre un dégazage relativement important mais, comme je l’ai déjà écrit plusieurs fois, il faut prendre ce paramètre avec prudence, car il est lié au degré d’hygrométrie de l’air ambiant.
19h30: L’anomalie thermique a disparu en cours de journée. Ce soir, la situation sur le volcan est globalement calme, avec seulement la coulée qui se maintient dans la Valle del Bove. En cours de journée, on a observé des émissions sporadiques de cendres au sommet du Cratère SE.

medium_drapeau_anglais.146.jpg7:30: Although the INGV does not mention it, there seems to be a thermal anomaly on the southern flank of the Bocca Nuova this morning. Meantime, lava is still flowing quietly inside the Valle del Bove. There are dense fumarollic clouds on the SE Crater, but this parameter has to be taken carefully as it is closely linked to the hygrometry of the air.
19:30: The thermal anomaly has vanished during the day. This evening, the situation is globally quiet, with lava still flowing into the Valle del Bove. Occasional ash clouds also come out of the SE Crater.

Etna (Sicile / Italie)

medium_drapeaufrancais.149.jpgVoici quelques détails supplémentaires – donnés par le quotidien La Sicilia – sur la nouvelle coulée qui est apparue dans la nuit du 25 au 26 octobre sur le versant sud de la Bocca Nuova :
La lave est sortie d’une bouche qui s’est ouverte à 3050 m d’altitude et a vite formé deux bras qui se sont ensuite réunis pour n’en former qu’un seul. Le débit était important et a été estimé à 10 mètres cubes par seconde. A 9h45 hier matin, la coulée a coupé la piste qui contourne le volcan et a avancé d’une centaine de mètres sur ce replat en une heure environ, avec une tendance à s’y répandre. Ensuite, la coulée a emprunté l’endroit où la pente est la plus raide en se dirigeant vers le sud-ouest. Selon les guides, l’émission de lave était terminée hier soir. Aujourd’hui, les images sur le site de l’INGV montrent un réseau de fractures disposées en demi-arc de cercle avec le point d’émission dans une zone centrale. Selon l’INGV, ces fissures sont actuellement inactives.

medium_drapeau_anglais.144.jpgHere are some more details about the lava flow that appeared on the southern flank of the Bocca Nuova.
According to the local newspaper La Sicilia, lava came out of a vent that opened at 3050m a.s.l. with an output estimated at 10 cubic metres per second. Initially forming two branches, the lava flow then became single and cut the track that goes around the volcano at 9:45 a.m. It then spread momentarily in this area before plunging towards the SW where the slope becomes steeper. According to the guides, the lava emission was over last night. Today, photos on the site of the INGV show a network of fissures arranged in a semi-circle, with the emission point in the middle. According to the INGV, these fissures are not active at the moment.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

medium_drapeaufrancais.150.jpgBien que j’en parle moins en ce moment, l’éruption se poursuit dans la deuxième bouche qui est apparue il y a quelques semaines dans le Cratère Dolomieu. Selon le dernier rapport de l’Observatoire, elle expulse régulièrement des paquets de lave. Le tremor éruptif reprend régulièrement de la vigueur et est actuellement à plus de 80% de sa valeur initiale.

medium_drapeau_anglais.145.jpgThough I mention it less often at the moment, the eruption is going on in the second vent that opened a few weeks ago in the Dolomieu crater. According to the Observatory, it regularly ejects chunks of lava. The eruptive tremor is increasing and has now reached more than 80% of its initial value.

Etna (Sicile / Italie)

medium_drapeaufrancais.148.jpgDans son rapport d’aujourd’hui, l’INGV de Catane fait état de plusieurs événements dignes d’intérêt qui se sont produits sur l’Etna au cours des dernières heures :
– Hier 25 octobre, vers 18 heures, le tremor éruptif a commencé à s’intensifier, annonçant une brève reprise de l’effusion de lave à partir de la fracture qui s’était ouverte le 23/10 sur le versant sud du Cratère SE. Cette effusion a eu lieu vers 2 heures du matin le 26/10.
– A partir de 3h30, la télécamera thermique a détecté une anomalie sur le versant sud du Cratère Central, à 3000 m d’altitude. A 4 heures, une coulée de lave apparaissait dans cette zone, ce qui est un événement tout à fait nouveau. A noter qu’aucune activité explosive n’a été observée au niveau des cratères sommitaux.
Dans le même temps, l’effusion de lave se poursuivait dans la Valle del Bove, telle qu’elle a été décrite précédemment.
Il ne fait donc plus aucun doute que le magma est bien présent sous le massif, prêt à sortir à tout moment. Ce ne serait pas la première fois dans l’histoire éruptive du volcan que des petits événements comme ceux que nous vivons actuellement précèdent une éruption de plus grande ampleur.
Depuis hier, les sismos en ligne ne fonctionnent plus. C’est dommage, car ils permettent, avec les webcams et les témoignages, de suivre en temps réel l’évolution de la situation sur le volcan.

medium_drapeau_anglais.143.jpgIn today’s report, the INGV of Catania gives an account of several interesting events that took place on Mount Etna in the last hours:
– Yesterday, at 6:00 p.m., the eruptive tremor began to increase, heralding a new lava effusion from the fracture that opened on October 23rd on the southern flank of the SE Crater. This effusion appeared at 2:00 a.m. on October 26th.
– From 3:30 a.m., the thermal telecamera detected an anomaly on the southern flank of the Central Crater, at 3,000 m a.s.l. At 4:00, a lava flow appeared in this area, which is quite new! No explosive activity was observed in the summit craters.
Meantime, lava effusion was going on in the Valle del Bove, as described previously.
It is now very clear that magma is really present under the volcano, ready to go out at any moment. It would not be the first time, in the eruptive history of the volcano, that minor events (like the current ones) precede a large-scale eruption.