Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles de l’éruption // Latest news of the eruption

08h00 (heure française): L’éruption se poursuit à Lower Puna. La fracture n° 8fait toujours jaillir des fontaines de lave pouvant atteindre 60 mètres de hauteur. On note la présence de nombreuses fontaines secondaires. La fracture continue d’alimenter une coulée de lave qui descend le long de la Highway132. La vitesse de progression est actuellement inférieure à 100 mètres par heure pour les trois branches de la coulée. La lave a avancé au nord de la Highway 132 à proximité des Noni Farms Road et Halekamahina Road. Les deux branches de coulée les plus à l’est se dirigent vers l’est-nord-est tandis que la branche la plus à l’ouest progresse vers le nord-est.
La coulée émise par la fracture n° 18 reste également active ; elle descend vers la Highway 137 mais sa vitesse ne dépasse pas une centaine de mètres par heure.
Une activité sporadique estt également observée au niveau des fractures 22, 6 et 13.
Source: HVO

Les travaux ont commencé le 30 mai pour dégager un tronçon de 11 kilomètres de la Chain of Craters Road qui avait été recouvert par l’ancienne coulée de lave de 61g en 2016 et 2017. Cette voie de communication ne servira qu’aux opérations d’évacuation si la Highway 130 est coupée par la lave. Ce ne sera pas un itinéraire alternatif pour circuler vers et depuis Kalapana.
Des mesures seront prises pour prévenir les impacts négatifs sur les ressources naturelles et culturelles du Parc National des Volcans d’Hawaii. Elles comprennent une inspection minutieuse de tous les véhicules et équipements pour s’assurer qu’ils n’introduisent pas des espèces envahissantes comme les fourmis de feu (Solenopsis invicta) et les Eleutherodactylus coqui, espèce d’amphibiens originellement endémique de Porto Rico et qui a été introduite aux Etats-Unis, en particulier en Floride et à Hawaï.

Le 30 mai 2018, l’USGS a publié une nouvelle carte des coulées de lave le long de la  Lower East Rift Zone.

°°°°°°°°°°

21 heures (heure française) : Le HVO indique que la lave émise par plusieurs fractures continue d’avancer à travers les Leilani Estates, les Lanipuna Gardens et vers le secteur de Kapoho. Une coulée de lave avance rapidement dans le secteur de Noni Farms Road et se dirige vers le secteur de Waa Waa. Les habitants de Government Beach Road, des Kapoho Beach Lots et de Vacationland risquent de se trouver isolés ou d’être surpris par la lave si une coulée atteint cette zone et qu’il leur est conseillé d’évacuer les lieux.
Dans le même temps, les responsables de la Protection civile et les géologues continuent de contrôler une coulée de lave alimentée par la Fracture n° 8 qui se dirige vers le carrefour de Four Corners entre la Highway 132, la Highway 137 et Government Beach Road. Si cette intersection était recouverte par la lave, cela isolerait les habitants de Kapoho et de Vacationland qui ont été invités à partir. Les scientifiques du HVO disent qu’il est trop tôt pour dire si et quand la lave est susceptible atteindre ce carrefour. Vers 18 heures le 30 mai, le front de coulée était encore à 4 kilomètres de Four Corners. La bonne nouvelle est que le débit a chuté considérablement et que la lave ne se déplace plus qu’à une vitesse de 45 à 85 mètres à l’heure. De plus, la coulée s’est divisé entre trois branches, ce qui ralentit forcément sa progression..
Source: HVO, Protection Civile.

°°°°°°°°°°

22 heures (heure française) : ORDRE D’EVACUATION. Les autorités locales viennent d’ordonner par décret, et à partir du 31 mai 2018, l’évacuation obligatoire de la zone de la subdivision des Leilani Estates à l’est de Pomaikai Street indiquée sur la carte ci-dessous. Cette zone représente plus de la moitié des Leilani Estates. Les personnes qui ne respecteront pas l’ordre d’évacuation risquent de ne pas être secourues en cas de problème.

————————————————–

8:00 a.m. (French time): The eruption continues in Lower Puna. Fissure 8 maintains high fountains up to 60 metres high and the presence of multiple secondary fountains. This fountaining continues to feed a lava flow that moves downslope along Highway 132. Advance rates are currently less than 100 metres per hour for the three lobes of the flow. The flow moved north of Highway 132 in the vicinity of Noni Farms and Halekamahina roads, from which the two easternmost lobes advanced in a more east northeasterly direction while the westernmost lobe advanced in a northeasterly direction.
Fissure 18 flow also remains active, moving downslope toward Highway 137 at rates of much less than 100 metres per hour.

Sporadic bursts of activity are also observed from Fissures 22, 6, and 13.

Source: HVO

Work began on May 30th to remove an 11-kilometre section of solidified lava from the ancient 61g lava flow that covered the emergency road in 2016 and 2017. The route is for evacuation purposes only in case Highway 130 should be cut off by lava. It will not be an alternate route for travel to and from the Kalapana area.

Measures will be taken to prevent adverse impacts to the natural and cultural resources within Hawai‘i Volcanoes National Park. These include a thorough inspection of all vehicles and equipment for invasive species including little fire ants and coqui frogs.

On May 30th, 2018, USGS released a new map of the lava flows along the Lower East Rift Zone.

°°°°°°°°°°

9:00 p.m. (French time): HVO reports that lava from several fissures continues to move through Leilani Estates, Lanipuna Gardens and towards the Kapoho area. A fast-moving lava flow in the area of Noni Farms Road is heading toward the Waa Waa area. Residents of Government Beach Road, Kapoho Beach Lots and Vacationland area are at risk for isolation or lava inundation if a flow reaches that area and are advised to evacuate.

Meanwhile, Civil Defense officials and geologists continue to track a lava flow fd by Fissure 8 that is heading toward the “Four Corners” junction of Highway 132, Highway 137 and Government Beach Road. Loss of that intersection would isolate residents in Kapoho and Vacationland, who have been urged to evacuate. That flow is being fed by fissure No. 8 which was fountaining lava profusely. HVO scientists say it is too early to tell when lava could reach that point. By 6 p.m. on May 30th, it was still 4 kilometres from Four Corners. The good news is that the flow rate has dropped substantially and lava is travelling at a pace of  45 and 85 metres an hour. Moreover, the flow is split between three different lobes, which inevitably slows down its progression.

Source: HVO, Civil Defense.

°°°°°°°°°°

10:00 p.m. (French time) : EVACUATION ORDER. Local authorities have just officially ordered the evacuation of all civilians from all that area of Leilani Estates subdivision, East of Pomaikai Street, as specifically highlighted on the map below, effective Thursday, May 31, 2018. This area represents more than half the Leilani Estates. People who remain in behind are warned that police and firefighters may not respond if they get into trouble.

Zone d’évacuation obligatoire (Source: Protection Civile)

Crédit photo: National Park Service

Source: USGS

Publicités

La Route de la Chaîne des Cratères (Hawaii): Une histoire mouvementée ! // Chain of Craters Road (Hawaii): A chequered history !

drapeau francaisAvec la coulée de lave du 27 juin et la menace qu’elle représente pour le district de Puna, on parle beaucoup de la Chain of Craters Road, autrement dit la Route de la Chaîne des Cratères,  qui pourrait revoir le jour et servir de voie de secours pour les habitants de Puna si la lave décidait de les isoler du reste de la Grande Ile.

La route actuelle mesure une trentaine de kilomètres. Elle est entièrement asphaltée et comporte de nombreux dégagements et parkings tout au long de son parcours. Comme elle est coupée par la lave à son extrémité méridionale, elle nécessite de rebrousser chemin, ce qui fait que son parcours total est d’une soixantaine de kilomètres.

La Route de la Chaîne des Cratères a une histoire mouvementée. La première section de la route voit le jour en 1928. Elle part alors de la route qui fait le tour de la caldeira du Kilauea et se termine au niveau du cratère de Makaopuhi situé au sud-est.

Il est décidé en 1959 de la prolonger afin de rejoindre le village de Kalapana. Elle mesure alors 37 kilomètres.

Entre 1969 et 1974, elle est coupée sur près de quinze kilomètres de longueur par une coulée de lave en provenance du Mauna Ulu.

Elle est à nouveau ouverte à la circulation en 1979 mais subit les assauts de la lave cette même année ainsi qu’en 1980. Elle est à nouveau réparée, mais la lave la recouvre une fois de plus en 1989 et le Parc des Volcans décide alors de ne pas la reconstruire.

Depuis cette époque, les neuf derniers kilomètres de la route disparaissent sous la lave. Ainsi, pour rejoindre Kalapana depuis le sommet du volcan, il est nécessaire d’emprunter la Highway 11 en direction de Hilo, puis la Highway 130 – menacée actuellement – en direction de Pahoa et Kalapana.

Dernière minute: Les autorités hawaiiennes viennent de décider que la Route de la Chaîne des Cratères sera rétablie avec deux voies circulation au départ de la partie méridionale du District de Puna (secteur de Kalapana), en prévision d’une coupure des voies d’accès à cette partie de l’île par la coulée du 27 juin.
Le Service des Parcs Nationaux  – qui s’est d’abord montré réticent devant le projet d’une route à deux voies de circulation – a maintenant accepté de rétablir la Chain of Craters Road avec sa largeur initiale de 6,70 mètres, avec une surface en terre battue. Elle correspondra ainsi à la largeur de la chaussée de la route non recouverte par la lave et située à l’intérieur du Parc des Volcans. La nouvelle route va permettre une circulation à double sens sur toute sa longueur. Cette annonce intervient à un moment particulièrement important dans la mesure où le front de la coulée du 27 juin se trouve à moins de1,6 km de la bourgade de Paoha.

——————————————–

drapeau anglaisWith the June 27th lava flow and the threat it poses to the Puna district, there is much talk about Chain of Craters Road which could have a new life and serve as an emergency road for the people of Puna if lava decided to isolate them from the rest of the Big Island.

The current road is about thirty kilometres long. It is fully paved and has many pullouts and parkings along the way. As it is cut by lava at its southern end, one needs to turn back, so that the whole journey is about sixty kilometres.

Chain of Craters Road has a chequered history. The first section of the road was created in 1928. It then started from the road that goes around the caldera of Kilauea and ended close to Makaopuhi crater to the southeast.
It was decided in 1959 to extend the road to reach the village of Kalapana. It was then 37 kilometres long.
Between 1969 and 1974, it was cut over nearly fifteen kilometres by a lava flow from Mauna Ulu.
It was reopened in 1979 but was invaded by lava that same year and in 1980. It was repaired again but lava covered it again in 1989 and the Park decided not to rebuild it.
Since that time, the last nine kilometres of the road have disappeared under the lava. Thus, to reach Kalapana from the top of the volcano, you need to take Highway 11 to Hilo and then Highway 130 – currently under threat – toward Pahoa and Kalapana.

Last minute: It has just been decided by the authorities that the Chain of Craters Road will be rebuilt as a two-lane route out of lower Puna District in anticipation of the Kilauea lava flow cutting off access to major roadways this month.

The National Parks Service (NPS) – which was initially reluctant about the project – now intends to reestablish the Chain of Craters Road to its original alignment width of 6.70 metres with a gravel surface, which will be consistent with the width of the existing park roadway segment, and will accommodate two-way traffic along its entire length. This announcement comes at a critical time, as the tip of the lava flow is less than 1.6 km from Pāhoa town.

Chain-of-Craters-Road

La Route de la Chaîne des Cratères apparaît en jaune sur cette carte  (Source:  Parc des Volcans d’Hawaii)

Hawaii: Les bulldozers s’attaquent à la Chain of Craters Road // Bulldozers at the Chain of Craters Road

drapeau francaisUn bulldozer a commencé à se frayer un chemin mardi au travers de la lave qui recouvre les 12 km de l’ancienne Chain of Craters Road afin de créer un autre itinéraire alternatif pour les habitants du district de Puna qui seraient menacés par la coulée de lave du 27 juin qui semblait toutefois avoir ralenti et même arrêté sa progression au cours des derniers jours.
Comme je l’ai déjà écrit, la nouvelle route sera nécessaire si la lave coupe la Highway 130, actuellement la seule voie d’accès à la partie basse du district de Puna. Elle viendra s’ajouter aux deux autres itinéraires alternatifs actuellement en préparation.
La nouvelle route de la Chaîne des Cratères commencera sur deux kilomètres au départ de Kalapana, avec un revêtement en terre battue. Le reste de la route se trouvera à l’intérieur du Parc des Volcans où, au moins pour le moment, la route se limitera à une seule voie de circulation. Une déclaration de catastrophe naturelle par le Président Obama sera nécessaire pour la construction d’une deuxième voie. Si le trafic est limité à une seule voie, le Parc alternera probablement le sens de la circulation entre le matin et le soir.
La réalisation de cette nouvelle route devrait prendre entre 45 et 60 jours. Elle sera ouverte dès que la lave atteindra la Highway 130 empruntée par plus de 7000 véhicules chaque jour. Si la nouvelle route en terre battue doit être utilisée, cela aura un impact significatif sur le Parc des Volcans.

 ——————————————————

drapeau anglaisA bulldozer began building a path Tuesday through lava rock covering the 12-km stretch of Chain of Craters Road to create another alternate route for residents threatened by the June 27th lava flow which seemed to have slowed down and even stalled during the past few.

As I put it before, the road would be needed should lava also claim Highway 130, currently the only route in and out of lower Puna, and two alternate routes under construction farther downslope.

The construction will begin on the first 2 km of the road on the Kalapana side to get a head start. The road will be reestablished with a gravel surface.

The rest of the buried road is in the Park where the road will be limited to one lane with shoulders. A declaration of disaster from President Obama will be necessary to help with two-lane access. If traffic is limited to one lane, the Park could alternate the direction of traffic between morning and evening hours.

The construction project is expected to take between 45 and 60 days to complete. That route will be opened as soon as lava reaches Highway 130.

Over 7,000 vehicles use the highway near Pahoa each day. Should the new gravel road be used, it will have a significant impact on the Park.

Kalap

Zone de départ de la nouvelle Chain of Craters Road, du côté de Kalapana.

(Photo:  C.  Grandpey)

Hawaii: Arrêt de la lave? // Has lava stopped?

drapeau francaisLes responsables de la Protection Civile hawaiienne ont indiqué hier lundi que la coulée du 27 juin, qui avançait lentement vers Pahoa, avait cessé sa progression. La lave a ralenti au cours du week-end et n’avançait plus lundi matin. Le feu de broussailles qui était apparu samedi a été contenu. Reste à savoir si cet arrêt de progression de la lave est temporaire ou définitif.
Dans le même temps, le National Park Service a annoncé qu’il entamerait la construction d’une voie de secours le long de l’ancienne Chain of Craters Road pour venir en aide aux habitants de Puna dont l’accès au reste de l’île serait coupé si la lave coupait la route 130. Cette nouvelle voie d’accès, essentiellement dans le Parc National des Volcans d’Hawaï, permettrait un accès d’urgence et ne serait pas ouverte aux visiteurs.

——————————————————

drapeau anglaisThe June 27th lava flow which had been slowly heading toward Pahoa stalled on Monday, according to Hawaii County Civil Defence officials. A brush fire that broke out on Saturday was contained and there was no active burning on Monday. The question is to know whether lava has stopped for good or just temporarily.

Meantime, the National Park Service announced that it will work to construct an emergency route along the former Chain of Craters Road to assist residents of lower Puna, whose access to the rest of the island would be cut off if lava covers Highway 130. The route, mostly within Hawai‘i Volcanoes National Park, would provide emergency access for the community and would not be open for visitor use.

Routes Hawaii

On peut voir en bleu sur cette carte les routes de secours prévues dans le cas où la lave couperait la Route 130.

(Source: Hawaii 24/7)