Agung (Bali / Indonésie) : L’attente continue // The waiting continues

L’Agung a commencé à montrer des signes de réveil dès la mi-août 2017, mais aucune éruption majeure n’a encore eu lieu à ce jour. Seuls quelques volumineux nuages de cendre ont été émis par le volcan, avec des perturbations au trafic aérien.

Aujourd’hui, les pronostics continuent à aller bon train à Bali. Il y a les plus optimistes – dont je fais partie – qui ne pensent pas que l’on se dirige vers une éruption majeure. De l’autre côté, il y a ceux qui parlent d’une galette ou d’un dôme de lave, voire d’un lac de lave ( !) dans le cratère. Nous sommes à la mi-décembre et le pronostic de ceux qui prévoyaient un remplissage, puis un débordement du cratère avec les inévitables coulées pyroclastiques, ne s’est toujours pas réalisé. Il ne semble d’ailleurs pas près de se produire dans les prochains jours car, selon les volcanologues indonésiens, la lave n’occupe qu’un tiers du volume du cratère. Cela correspond plus ou moins à l’évaluation que j’avais indiquée dans ma dernière note à propos du volcan. Un survol à l’aide d’un drone a permis de constater que l’on n’observe plus de lave incandescente au fond du cratère, ce qui confirme les déclarations du directeur du PVMBG qui indiquait il y a quelques jours que le magma juvénile n’arrivait plus dans le cratère. On observe de temps à autres quelques émissions de gaz et de cendre, mais elles ne sont plus suffisantes pour perturber le trafic aérien et entraîner la fermeture des aéroports. Autre signe encourageant : les événements sismiques basse fréquence sont de moins en moins nombreux. On en relevait 50 le 8 décembre et seulement14 le 14 décembre 2017.

Il faut tout de même être prudent, car rien ne dit que des gaz ne s’accumulent pas sous l’amoncellement de lave au fond du cratère. Un jour ou l’autre – comme cela se produit au Mexique sur le Popocatepetl – il n’est pas impossible que l’on assiste à une forte explosion avec des projections sur les flancs du volcan. C’est, à mon avis, la seule situation susceptible de menacer les fermiers téméraires qui sont revenus travailler leurs champs ou s’occuper de leur bétail dans la zone officiellement interdite. Le VSI déclarait la semaine dernière qu’il voulait être certain que la situation était réellement en déclin avant d’abaisser le niveau d’alerte du volcan qui demeure pour le moment à 4 (AWAS), le maximum.

———————————–

Mount Agung began to show signs of unrest as early as mid August 2017 but no major eruption has occurred yet. The volcano only emitted a few voluminous ash plumes that disrupted air traffic.

Today, predictions are still very active in Bali about the situation on Mount Agung. There are the most optimistic – I am one of them – who do not think that we are heading for a major eruption. On the other side, there are those who talk about a wafer or a lava dome, or even a lava lake (!) in the crater. We are in mid-December and the prediction of those who planned the filling, then an overflow of the crater with the inevitable pyroclastic flows, has still not come true. It does not seem likely to happen in the coming days because, according to Indonesian volcanologists, lava has barely filled a third of the volume of the crater. This corresponds more or less to the situation I mentioned in my last post about the volcano. An overflight using a drone found that one no longer observes incandescent lava at the bottom of the crater, which confirms the statements of the head of PVMBG who indicated a few days ago that new magma no longer arrived in the crater. From time to time there are still some emissions of gas and ash, but they are no longer sufficient to disrupt air traffic and cause the closure of airports. Another encouraging sign: the low frequency seismic events are fewer and fewer. They were 50 on December 8th and only 14 on December 14th, 2017.
However, one needs to be careful because nothing says that gases are not accumulating under the pile of lava at the bottom of the crater. One day or another – as happens in Mexico on Popocatepetl – one might witness a strong explosion with projections on the flanks of the volcano. This is, in my opinion, the only situation likely to threaten the reckless farmers who have returned to work their fields or take care of their livestock in the officially forbidden zone. VSI said last week that it wanted to be certain that the situation was really in decline before lowering the alert level which is still kept at 4 (AWAS), the maximum.

Vue de l’Agung le 16 décembre 2017 au matin

Photo extraite d’une vidéo du cratère de l’Agung réalisée à l’aide d’un drone (Source : Magma Indonesia, PVMBG)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s