La Palma (Iles Canaries) et le risque de tsunami // La Palma (Canary Islands) and the tsunami hazard

Il y a quelques jours, j’ai publié une note faisant état d’une hausse de la sismicité sur le volcan Cumbre Vieja sur l’île de La Palma aux Canaries. Cet essaim sismique sera-t-il suivi d’une éruption ? Personne ne le sait. Toutefois, la seule mention de La Palma et de Cumbra Vieja a fait renaître la crainte d’un effondrement majeur de cette île des Canaries. En effet, le flanc ouest du volcan Cumbre Vieja est instable, avec le risque d’un gigantesque glissement de terrain. Un modèle suisse a montré que le phénomène générerait un méga tsunami dont l’amplitude initiale serait de 650 mètres et dont la vitesse serait de 720 km/h. La vague géante pourrait, malgré l’atténuation, créer des dégâts jusqu’à 20 km à l’intérieur des terres aux Etats Unis. Si un tel évènement devait avoir lieu, il n’y a pas que les côtes américaines qui seraient impactées ; toutes les îles environnantes – comme les Bahamas – seraient ravagées ainsi que des littoraux d’Afrique, voire d’Espagne ou même de France.

Le 10 avril 2017, dans une note intitulée « La Bible et les volcans », j’avais rappelé différents écroulements ou glissements de terrain qui se sont produits sur des édifices volcaniques en générant de terribles raz-de-marée. Le Cumbre Vieja faisait partie des zones à risques…

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2017/04/10/la-bible-et-les-volcans-the-bible-and-the-volcanoes/

———————————————

A few days ago I posted a note about an increase in seismicity on the Cumbre Vieja volcano on the island of La Palma in the Canary Islands. Will this seismic swarm be followed by an eruption? Nobody knows. However, the only mention of La Palma and Cumbra Vieja has rekindled the fear of a major collapse of this island. Indeed, the western flank of Cumbre Vieja is unstable, with the risk of a gigantic landslide. A Swiss model has shown that the phenomenon would generate a mega tsunami with an initial amplitude of 650 metres and a speed of 720 km / h. The giant wave could, despite the mitigation, create damage up to 20 km inland in the United States. If such an event were to take place, not only the American coasts would be impacted; all the surrounding islands – like the Bahamas – would be ravaged, as well as the coastlines of Africa, and even Spain or France.
On April 10th, 2017, in a note entitled « The Bible and the Volcanoes », I recalled various collapses or landslides that occurred on volcanoes and generated terrible tidal waves. Cumbre Vieja was one of the zones at risk …

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2017/04/10/la-bible-et-les-volcans-the-bible-and-the-volcanoes/

Cumbre Vieja vu depuis l’espace (Source: NASA Visible Earth)

Publicités

2 réflexions au sujet de « La Palma (Iles Canaries) et le risque de tsunami // La Palma (Canary Islands) and the tsunami hazard »

  1. Bonjour Claude,
    Ce que je sais :
    Il semblerait que les essaims sismiques aujourd’hui enregistrés sur ce volcan, soient de types nouveaux ou en tout cas très différents de tous ceux apparus depuis 1970, date à laquelle les enregistreurs ont été placés sur l’édifice.
    C’est apparemment ce qui a provoqué la mise en éveil de l’Institut National Géographique des Canaries et sa décision d’installer dans l’immédiat davantage de capteurs.
    Bien sûr par le jeu de l’amplification médiatique, seule le scénario catastrophe fait surface.
    Toujours est-il qu’une réunion d’urgence Ministère-Comité scientifique s’est tenue hier. Peut-être auront-ils décidé l’évacuation des populations, ou en tout cas suspectés l’évolution volcanique de ces manifestations
    Ce que je ne sais pas :
    En fonction du degré d’alerte qui ressortira de cette rencontre, quelle sera la réaction des volcanologues Espagnoles, Portugais et même US.
    Amitiés
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Merci pour ces précisions. On ne parle pas beaucoup de cette intensification de la sismicité dans les médias. C’est vrai qu’il ne faut pas affoler les gens. Toutefois, la situation doit être surveillée sérieusement, plus pour le risque de glissement de terrain que pour le risque volcanique. Les dernières éruptions du Cumbre Vieja n’ont pas été de grande ampleur. Il ne faudrait pas qu’une accumulation de secousses déstabilise cette partie de l’île. Affaire à suivre attentivement.
      Bonne journée.
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s