Quelques nouvelles de Bali et du Vanuatu // Some news of Bali and Vanuatu

Le Mt Agung n’est toujours pas entré en éruption. C’est peut-être parce que les gens prient dans les temples de l’île de Bali. Le 5 octobre, des dizaines de personnes ont prié dans le temple de Besakih sur les pentes de l’Agung, en espérant que les dieux feront revenir le calme sur le volcan. Les fidèles ont fait des offrandes et récité des prières dans ce temple qui se trouve à l’intérieur de la zone interdite d’accès par la Protection Civile. Des cérémonies de prières par des hindous, des musulmans et des chrétiens ont également eu lieu dans d’autres parties de l’île.

140 000 personnes ont été évacuées vers des zones plus sûres où elles vivent dans différents centres d’hébergement provisoires.
La sismicité sur le volcan reste à un niveau élevé depuis le déclenchement du niveau d’alerte maximum le 22 septembre.
Source: Presse indonésienne.

Au Vanuatu, toute l’île d’Ambae (environ 11 000 personnes) a été évacuée après que le volcan Manaro Voui se soit manifesté avec des retombées de matériaux et de cendre sur plusieurs villages la semaine dernière.
Craignant une éruption majeure, les autorités ont mobilisé une armada de navires pour mettre les habitants en sécurité sur d’autres îles où ils vivent dans des églises, des écoles, des terrains de sport, etc.
Dans le même temps, l’Observatoire Geohazards du Vanuatu déclarait que la menace d’une éruption majeure avait diminué, tout en maintenant le niveau d’alerte du volcan à quatre. Les dernières observations ont indiqué que l’activité sismique se limitait maintenant au lac à l’intérieur du cratère Manaro Voui. La possibilité d’une éruption majeure qui affecterait l’ensemble de l’île semble moins probable. Cependant, les habitants ne pourront retourner à Ambae que lorsque les autorités auront ramené le niveau d’alerte à trois, ce qui pourrait prendre des mois.
Source: ABC News.

—————————————-

Mt Agung has not erupted yet. It may be because people are praying in the temples around the island of Bali. On October 5th, dozens prayed at Besakih temple on the slopes of Mount Agung, hoping the gods will restore it to calm. Worshippers made offerings and recited prayers at the temple inside a zone declared off-limits by disaster officials. Prayers were also performed in other parts of the island by Hindus, Muslims and Christians.

140,000 people have been evacuated to safer areas where they live in different shelters.

Seismicity on the volcano has remained at high levels since the alert status was raised to the highest on September 22nd.

Source: Indonesian press.

In Vanuatu, the whole Ambae Island (about 11,000 people) has been evacuated  after the Manaro Voui volcano rumbled to life and rained rock and ash on villages last week.

Fearing a major eruption, officials mobilised an armada of vessels to ferry residents to safety on other islands where they live in churches, schools, sports grounds, etc.

Meantime, Vanuatu’s Geohazards Observatory said the threat of a major eruption had eased, although it maintained the volcano’s status as level four, the second-highest rating. The most recent observations from flyovers and seismic stations indicated that seismic activity was now limited to a lake in the Manaro Voui’s crater. The possibility of a large eruption affecting the whole island is now looking less likely. However, residents will be allowed to return to Ambae only when the government downgrades the threat to level three, which could take months.

Source: ABC News.

Temple de Besakih à Bali (Photo: C. Grandpey)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s