Popocatepetl (Mexique / Mexico): Impressionnante séquence éruptive // Impressive eruptive episode

Alors que l’on attend toujours une éruption de l’Agung en Indonésie, une éruption impressionnante a eu lieu sur le Popocatépetl au Mexique le 5 octobre 2017 à 0h26 (heure locale). Le volcan a éjecté des matériaux incandescents jusqu’à 600 mètres au-dessus du cratère et généré une colonne de cendre qui est montée jusqu’à environ 2 km au-dessus du cratère. Selon le VAAC de Washington, l’éruption a produit un panache qui s’est étiré jusqu’à 28 km à l’ouest du sommet, avec une altitude maximale de 6,4 km.
Voici une vidéo de l’événement:
https://youtu.be/0hx0f1ZLCnQ

Source: CENAPRED.

——————————————-

While we are still waiting for an eruption of Mt Agung in Indonesia, an impressive eruption took place at Mexico’s Popocatépetl on October 5th 2017 at 0:26 (local time). The volcano ejected incandescent material up to 600 metres above the crater an generated an ash column up to about 2 km above the crater. According to the Washington VAAC, the eruption produced a plume extending 28 km west of the summit, with a maximum altitude of  6.4 km.

Here is a video of the event:

https://youtu.be/0hx0f1ZLCnQ

Source : CENAPRED.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Popocatepetl (Mexique / Mexico): Impressionnante séquence éruptive // Impressive eruptive episode »

  1. Bonjour Claude,
    Effectivement, quel spectacle.
    De « croustillants » sites web prétendent en ce moment que cette soudaine et violente explosion du Popocatépetl est la suite directe du séisme récent sur Mexico. Déjà sous pression ce volcan aurait profité de ces vibrations pour se décharger. Etant donné qu’il n’existe aucune preuve formelle d’un quelconque lien entre rupture tectonique et volcanisme (A l’exception peut-être de l’éruption de l’Ardoukoba, Djibouti 1978), auriez-vous eut quelques retours sérieux à ce sujet.
    S’il s’avérait que cela puisse être mis en évidence, ce serait vraiment une grande première en volcanologie. Ne pensez- vous pas ?
    Amitiés

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,

      Il est facile de dire que la dernière explosion du Popo et liée au dernier séisme au Mexique. Je vais tempérer l’enthousiasme de certains avec deux remarques: 1) Il ne s’agit pas d’une éruption du volcan; une éruption dure plus que quelques minutes ou quelques dizaines de minutes. 2) Ce type d’explosion est un fait habituel sur le Popo; on en a vu un grand nombre dans le passé, sans qu’il y ait eu de séisme au Mexique dans les jours ou semaines précédant l’événement. Selon moi, établir le lien entre séisme au Mexique et explosion du Popo est prématuré. Il faudra d’autres coïncidences similaires pour tirer des conclusions dignes de ce nom.
      Bonne journée.
      Claude Grandpey

      J'aime

  2. Salut Claude,
    Cette explosion s’inscrit dans une séquence eruptive, assez typique de l’activité du Popo, de croissance et destruction d’un dome intracratérique. La croissance a eu lieu lors d’un épisode de 5h d’activité explosive continue, le 28 septembre. Puis le dome se refroidit et se compacte bloquant le passage des gaz, qui s’accumulent et génèrent des explosions detruisent progressivement le dome. comme celle-ci, mais il y en a eu en réalité une demi-douzaine qui n’ont pas pu être toutes observées.

    Je pense pour ma part ( mais les collègues les avis sont partagés) qu’ il est tres probable que la séquence éruptive a été déclenchée par le séisme. Le volcan était depuis des mois dans une phase tres calme, la microsismicité et l’augmentation des émissions de gaz qui en général anticipent ces séquence éruptive ont commencé a augmenter dans les heures qui ont suivi le séisme, et pour finir, une augmentation de l’activité du volcan a déjà été observée dans le passé dans le même lapse de temps après un fort séisme.
    Amitiés
    Robin

    J'aime

    1. Salut Robin,
      Merci pour ces précisions. Il est possible en effet que le séisme ait accéléré le processus explosif du Popo, mais l’histoire récente du volcan montre que ce type d’événement n’a rien d’exceptionnel. Ce n’est pas la première fois qu’un dôme se forme à l’intérieur du cratère et qu’il est très violemment pulvérisé quand la pression des gaz devient trop forte. Un tel événement s’est déjà produit sans séisme tectonique préalable. Il faudrait d’autres exemples à travers le monde pour montrer la corrélation entre séismes tectoniques et éruptions volcaniques. Lorsque le Japon a été secoué par le puissant séisme de mars 2011, les Japonais craignaient que la chambre magmatique du Mt Fuji soit déstabilisée par l’événement, mais rien ne s’est produit!
      Sinon j’espère que tu vas bien.
      Très amicalement.
      Claude

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s